Fribourg : sur les traces des skis et des crayons
2000*1045px

Fribourg : sur les traces des skis et des crayons

Découverte du Moléson avec Simon, qui aiguise ses carres aussi bien que ses mines de crayon.
.

Article sponsorisé, rédigé en partenariat avec Suisse Tourisme
header ©Suisse Tourisme/Silvano Zeiter

Connaissez vous vraiment la fondue suisse ? La fameuse fondue “moitié-moitié” faite de Vacherin et de Gruyère ? Si non, ce sera bientôt chose faite après lecture de cet article. Attention toutefois à ne pas réduire Fribourg et sa région au Gruyère ! Le Pays Fribourgeois offre une diversité incroyable de climats, d’activités, de saveurs et même de langues (vous pourrez enfin laisser votre allemand LV2 tranquille). C’est dans cette région attachante que nous faisons la rencontre de Simon, pour qui sa ligne de vie demeure dans le Moléson. 

Le Moléson au coucher du soleil ©Suisse Tourisme/Martin Maegli

Ajoutez des photos (2020px)

Family-friendly (Free)bourg 

Commençons avec un peu de géographie ! La ville de Fribourg se situe entre Berne et Lausanne, à proximité d’Yverdon les Bains et du Lac de Neuchâtel. La région est en outre composée de 3 territoires: les Préalpes, la ville de Fribourg et le Pays des Trois-Lacs.

Les activités hivernales sont à des prix imbattables, mais loin d’être au détriment de la qualité des lieux. Une destination de choix donc pour les familles, qui pourront apprécier les 150km de sentiers balisés, praticables l’hiver en raquettes. Se promener en raquettes est une activité idéale avec des enfants en bas-âge ou pour les seniors ayant délaissé leurs skis au grenier. De nombreuses manifestations au moment des fêtes de fin d’année ne manqueront pas de ravir petits et grands, comme la fête et le cortège de la St-Nicolas à Fribourg, le chemin des crèches de Noël à Estavayer-le-Lac ou encore le marché de Noël à Morat. 

La vieille ville de Fribourg, sous la neige et la région de Fribourg, parfaite pour les vacances en famille

Ajoutez des photos (2020px)

Le Pays Fribourgeois se caractérise aussi bien sûr pour ses stations, également très accessibles financièrement et surtout très pratiques, puisqu’elles se situent toutes proches les unes des autres. La liste est non-exhaustive mais pensez à aller faire un tour du côté du lac Noir aux Paccots, de Jaun, Charmey, La Berra ou encore là où nous avons rencontré Simon Charrière, à Moléson-sur-Gruyères.

La beauté intime du Moléson

Ce sont les belles pentes du Moléson qui ont inspiré notre jeune suisse, Simon, qui est né et a grandi là bas. Et on comprend pourquoi ! Pour les Fribourgeois, le Moléson est la plus belle montagne de Suisse. Serait-ce parce que trônent au dessus les Alpes fribourgeoises ? Ou bien en raison de la vue de rêve depuis son sommet ?
 Le Moléson, la plus belle montagne de Suisse ? Pour les Fribourgeois, cela ne fait aucun doute !
Ajoutez des photos (2020px)

En effet, le village du Moléson-sur-Gruyères se revendique comme possédant le plus beau panorama de la Suisse romande depuis ce sommet emblématique culminant à 2 002 mètres d'altitude. Bien que le domaine skiable soit relativement petit, il dispose tout de même de 30km de pistes pour une altitude située entre 1100 et 2002m. La petite particularité du domaine skiable de Moléson réside dans l’absence totale de télésiège ! Les skieurs remontent les pistes grâce à 6 téléskis, un funiculaire et un téléphérique. Les nombreux chalets d’alpage (dont un au sommet) contribuent au charme discret de cette station singulière. Ils servent à leurs hôtes la bien connue fondue “moitié-moitié” (50% Gruyère AOP 50% Vacherin fribourgeois AOP), ou encore des rösti et bien-sûr la meringue à la double crème de la Gruyère (crème fraîche épaisse typique de la région) dont les Suisses raffolent à juste titre. La Fromagerie d’Alpage au pied du Moléson reste également un stop incontournable pour faire le plein de Gruyère avant de rentrer à la maison. 

Simon, un amoureux du Moléson ©Suisse Tourisme/Silvano Zeiter

Ajoutez des photos (2020px)

“Une fondue moitié-moitié, s’il vous plait!” Moitié poudreuse, moitié crayon

La commande pour Simon Charrière est claire, il ne choisit pas le ski avant l’art, il sait mêler les deux. Depuis ses 3 ans, il dévale les pistes du Moléson à ski. A 13 ans, il débute le ski de randonnée - il faut dire qu’il y a de quoi faire à Moléson ! Après des études d’architecture, il décide d’allier ses deux passions : le ski et l’art.


C’était mon rêve de vivre du ski et du dessin. Et maintenant, c’est ce que je fais.

Simon Charrière

Les traces de ses skis sur la neige immaculée des pentes raides du Moléson l’inspirent pour ses illustrations, dont la scène est rarement autre que l’hiver et la montagne. Dès que le temps le permet, il chausse ses peaux de phoque et part à l’assaut des sommets qu’il connaît si bien. Pour lui, le Moléson est un véritable terrain de jeu. Une fois de retour chez lui à Fribourg, il prend ses crayons pour dessiner les aventures de sa journée.


Simon est toujours à la recherche de la ligne parfaite même s’il connaît les pentes du Moléson sur le bout des doigts. Les seuls témoins de son passage : trois immenses arcs dans la neige et qui sait ? Peut-être un nouveau dessin prêt à être dessiné.
Ajoutez des photos (2020px)
Aujourd’hui, Simon travaille pour de grandes marques comme Patagonia ou Swatch. Il réalise des dessins, des illustrations, des animations ou bien des fresques urbaines. 

Les bons plans de Simon, ambassadeur de la région  

- Quel est ton secteur de prédilection pour le freeride ?

Bien évidemment la station de Moléson ! Plus précisément ses couloirs Est et Nord auxquels on peut accéder en randonnée depuis des sommets proches. J’aime aussi les runs en forêt qui sont pleins de belles surprises. Dans la région de Gruyère, nous sommes chanceux : de splendides sommets, couloirs et forêts sont accessibles en ski de rando. Il y a suffisamment de possibilités que l’on peut trouver des pentes très raides et enchaîner plusieurs belles descentes au cours d’une même journée. On peut sinon aller jusqu'au Gastlosen pour découvrir un univers plus “nature”. Néanmoins, le Moléson reste LE sommet emblématique !

- Qu’est-ce qui fait le charme du Moléson d’après toi ?

Le Moléson est un des beaux symboles de la région de Gruyère. Il est géométrique, harmonieux et central dans le paysage bien qu’il dépasse tout juste les 2000m. La route d'accès est vraiment magnifique, on passe à coté du Château Gruyère et on s’enfile ensuite dans les sapins avant d’arriver en bas des pistes enneigées. La station est conviviale et ses habitants chaleureux. Arrivé au sommet, la vue à 360 degrés est incroyable. L’ensemble des alpes s’offre à nous du Weisshorn au Mont Blanc. On plonge dans le lac Léman pour voir le Jura et le plateau suisse agréablement vallonné. Les skis aux pieds, il y a une multitude de possibilités variés et faciles d’accès. (il faut tout de même bien se renseigner et évaluer les dangers avant de s’engager). Pour appréhender les lignes, rien de mieux que d’emprunter le téléphérique collé à la montagne.


Nous, les Fribourgeois, nous sommes ainsi faits : nous voyageons beaucoup, mais nous avons toujours le mal du pays

Simon Charrière

Les yeux de Simon s’illuminent. Les crayons disparaissent dans la poche de son anorak. Prêts pour les prochaines lignes. Sur le papier. Dans la neige. Le rêve continue.
Ajoutez des photos (2020px)

- Que faut-il voir ou visiter impérativement dans la région ?

En Gruyère il faut visiter le Château ainsi que le Musée H.R Giger, admirer le Lac de la Gruyère et les Gastlosen (chaîne mythique de calcaire). Il y a également des fabriques de chocolat. À Fribourg, il faut impérativement se balader dans la vieille ville chargée d'histoire (mon papa en est un très bon guide). La cathédrale, les espaces créatifs de la fonderie valent également le détour. Pour les fans de musique, allez faire un tour à Fri-Son ! Si vous êtes de passage l’été, ne manquez pas d’aller visiter la fromagerie d’alpage du Moléson, ouverte de mai à septembre. 

Lignes de (sa) vie ? ©Suisse Tourisme/Silvano Zeiter
Ajoutez des photos (2020px)

Pour en savoir plus

FribourgMoléson

Infos pratiques

Depuis Annecy, il faut compter 166km et moins de 2 heures en voiture pour rejoindre Moléson.

Depuis Paris, TGV Lyria (tgv-lyria.com) depuis la Gare de Lyon jusqu’à Lausanne puis correspondance pour Moléson avec quelques changements en fonction des itinéraires. Meilleur temps de parcours 05h27.

2 commentaires

swissfree
Statut : Confirmé
inscrit le 15/08/10
Matos : 2 avis
Fribourgeois de naissance cela fait 30ans que je vis en france (principalement dans les pyrénées) j'avoue que ce reportage m'a foutu un mal du pays de tous les diables, merci pour les photos çà pique les yeux...
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

tartiflette_power
Statut : Confirmé
inscrit le 28/10/07
Stations : 25 avisMatos : 13 avis
un chalet d'alpage au Sommet du Moléson?
j'ai du rater qqchose malgré mes nombreuses visites....
 

Connectez-vous pour laisser un commentaire

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire