Test Salomon S/LAB GTX PRO 3L SHELL JACKET M 2021

Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
siewicz

Une veste, qu'elle est bien pour la porter

Avis sélectionné
Profil du testeur : 30 ans | 1,80m | 64kg | Expert | Aime
Conditions du test : Toutes conditions : pluie, neige, froid, vent...

Points forts

Goretex pro : imperméabilité, coupe-vent, isolant
Qualité des matériaux et des finitions
Capuche, jupe pare-neige, zips, emplacement & nombre des poches bien pensés

Points faibles

Pas d'aérations sous les bras
Poids

Contexte


L'été dernier j'ai été choisi heureux gagnant du concours Salomon instagram #UltimateSalomonWishlist. J'ai pu "piocher" dans le shop Salomon ce que je voulais, du coup j'ai pris ce que je n'oserais jamais me payer : une hardshell à 600 euros.

J'avais déjà une hardshell Cimalp dont je suis très content. Il lui manque cependant quelques features pour le ski de rando : une jupe pare-neige, des manchons poignets, la protection bonne mais pas extreme, et le look...

En prenant le top de la gamme Salomon, j'espère cocher quelques cases en plus


Caractéristiques


Les caractéristiques détaillées sont sur le shop Salomon (tant que cette veste est encore en vente). Voici mon résumé :

  • Membrane 3L Goretex Pro + traitement déperlant
  • Coutures soudées et fermetures éclairs étanches
  • Fermeture éclair double sens
  • Capuche compatible casque
  • Jupe pare-neige
  • 4 Poches extérieures, 1 poche forfait, 1 filet masque intérieur
  • Protection menton en tissus doux
  • Réglage capuche et taille par cordons élastiques
  • Serrage des poignets par scratchs
  • 600g en S

Et en vrai... c'est tout. Ah si, y'a un microfibre dans une poche.


Les plus


L'énorme point fort, c'est la membrane. Je découvre le Goretex Pro avec cette veste et cette matière est impressionnante. Et terme de protection des intempéries je n'ai rien à redire : vent, neige, pluie, rien ne passe. En terme de régulation de la chaleur/transpiration, c'est pour moi un sweet spot parfait pour les conditions hivernales. je l'ai souvent porté seule avec la sous couche à la montée lors de conditions neigeuses et venteuse. On y est bien : ça conserve une partie de la chaleur produite par l'effort et dissipe le trop plein de chaleur avec l'humidité.

L'autre qualité de cette membrane est la résistance à l'abrasion. Soyons honnête, je ne me suis pas amusé à me frotter à des rochers pour vérifier. A part le fond du sac et quelques épines de sapin, ma veste n'a pas touché grand chose, elle est donc impeccable après 1 an.

La qualité du reste des matériaux est également au top : coutures soudées, fermetures éclairs étanches. Les finitions sont également au niveau : rien ne dépasse, pas de trace de colle ou de fils. Bref rien à redire.

J'apprécie également la mesure avec laquelle cette veste a été développée. On est pas sur du produit "vitrine" où l'on a voulu mettre toutes les features possibles et imaginable mais simplement proposer le meilleur compromis poids/perf/ergonomie.

Du coup, toutes les caractéristiques présentes sont bien pensées : le nombre, la taille et le positionnement des poches, la fermeture éclair double sens, les réglages capuche et taille sont très faciles même avec les gants, le serrage des poignets par un scratch est rapide, simple et fiable (j'aurais souhaité des manchons lycra, ils ne m'ont jamais manqué finalement) et le détail du menton en tissus doux et du microfibre sont des détails qui servent.

Enfin, le style... Chacun ses goûts et ses couleurs. Moi je suis fan du style et de la couleur. Le taillant est un peu grand, j'y reviens.


Les moins

Histoire de pinailler un peu, sinon c'est pas drôle.


Aaaah, le marketing ! Ça m'avait manqué d'en parler. Le site lui a longtemps prêté des caractéristiques qui ne sont pas au programme : Poche intérieure multimédia, aération aisselles et manchons lycra aux poignets. Ayant pu discuter avec le chef produit lors de la commande, il a pu remonter l'info à l'équipe du site et cela n'apparait normalement plus.

D'ailleurs, parlons de ces aérations. Je suis partagé. J'ai toujours pu m'arranger entre mes couches pour bien réguler ma température. En soi, les aérations ne m'ont pas manqué, et on a vraiment tout eu comme temps cette année. Je pense que l'absence d'aération et la jupe pare-neige non amovible sont surtout être un frein pour une utilisation estivale. Cela dit les aérations sont maintenant sur le modèle 2022 au prix de 50g supplémentaire.

Ensuite : Ça taille grand ! J'ai pris du S pour mon mètre quatre-vingt et mes 64kg. Je pense que j'aurais facilement pu faire 15kg de plus, j'aurais encore été à l'aise, même avec mes couches. Malheureusement pas de taille XS sur ce modèle. Côté pratique, ça permet de mettre 3 couches en dessous, les peaux, la flasque, le sac et la belle mère. Environ. Côté style, ça me fait un beau pli au ventre. Je gère en serrant les cordons du bas et en m'étant inscrit à un groupe de parole pour les troubles obsessionnels compulsifs depuis que je n'arrête plus de tirer sur le bas de ma veste.

Retour au sérieux pour les derniers "moins". Le Goretex pro c'est rigide, ça fait du bruit comme du papier cartonné. On fini par l'oublier et on peut pas y faire grand chose. C'est la membrane qui est comme ça.

Enfin, le poids, 2e revers du Goretex pro : c'est un tissus épais (et comme il taille grand, y'a de la matière à porter). A 600g on est dans le haut du panier des hardshell pour le ski de rando. Mais bon. On sait ce qu'on porte, et c'est pas une petite membrane qui va se déchirer sur une aiguille de pin. Compromis...


Conclusion


J'aime cette veste car c'est un produit sensé et bien pensé. La protection est ce qui se fait de mieux et les caractéristiques collent à la réalité du terrain. Salomon n'est pas tombé dans le produit "vitrine" déversant une liste d'options, et me rappelle que, même si j'en voulais plus n'est pas toujours ce dont on a besoin. Ceux qui peuvent se l'offrir et qui ont les pieds sur terre l'apprécieront, j'en suis certain.


Pour qui ?

Ceux que les conditions météo n'arrêtent pas

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire