Test Ortovox 3L Deep Shell Jacket 2022

1 test Ortovox 3L Deep Shell Jacket.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
mart!

Bluffante de technicité ...

Avis sélectionné
Profil du testeur : 24 ans | m | Avancé
Acheté : 650€ en ligne
Conditions du test : Sorties ski de rando et raquettes par temps plutôt clément (avec des températures ± positives) et sortie alpinisme avec de grosses averses pluie-neige mêlée.
Cet avis matos est issu du programme de Tests Privés de Skipass permettant à nos lecteurs de recevoir du matériel pour un test longue durée. Inscrivez-vous !
Test Privé -Vestes Ortovox Guardian & Deep Shell

Points forts

- Technicité
- Confort
- Protection
- Design
- Détails appréciables

Points faibles

- Prix

J’ai eu la chance de recevoir cette très belle veste Deep Shell à l’occasion d’un test privé. Merci donc à Skipass et Ortovox.


J’ai reçu la veste le 7 mars, je me suis donc empressé d’aller la tester sur les dernières neiges (soupes) des monts Ariégeois. Au programme : sorties ski de rando et raquettes par temps plutôt clément (avec des températures ± positives) et sortie alpinisme avec de grosses averses pluie-neige mêlée.


De quoi parle-t-on ?

La Deep Shell est une veste Hardshell 3 couches, et plus précisément la version légère de sa grande sœur, la Guardian Shell. Avec ses 596 grammes annoncés, elle est taillée pour le ski de randonnée et le freeride.

Au niveau technique, sa membrane DERMIZAX®EV de Toray, coupe-vent et imperméable est doublée de laine mérinos, ce qui procure une sensation douce et agréable au porté. Cette fameuse membrane est exempte de PFC et conçue pour être 100% coupe-vent et imperméable (20.000 g / m² / 24h).


En bonus, la fabrication de la veste est dite « neutre en carbone ».


Niveau accessoires, elle est composée de :

- une large capuche tempête à réglages, pouvant accueillir un casque

- Inserts 100% mérinos au niveau du menton et de la poitrine

- Zip avant à 2 sens

- 2 poches avant (optimisées sac à dos)

- Zone d‘aération zippée à 2-sens sous les bras

- 1 poche intégrée en mesh mérinos pour le portable

- Poche forfait sur le bras

- Poignets réglables en largeur

- Jupe à neige amovible

- Taille réglable


Sa coupe est ample et permet de porter une grosse doudoune dessous.


Pour plus de détails, vous pouvez directement jeter un coup d’œil sur le site de la marque : https://www.ortovox.com/fr-fr/shop/homme/p212574-veste-hardshell-3l-deep-shell-jacket-m


Prix public : 650 €

Poids constaté en taille S : 559 grammes (493 grammes sans la jupe amovible).


Fabriquée au Vietnam



Sur le terrain :

  • Coupe :

Je me situais au minimum de la fourchette indiquée dans les guides de tailles. Avec sa coupe large, elle est surtout adaptée aux activités hivernales et au port de plusieurs couches dessous : avec ma grosse doudoune, elle est parfaitement ajustée. Le col monte très haut et est donc très protecteur. Avec une micro-polaire en dessous (comme pendant les montées), je nage un peu dedans : heureusement que le bas et les manches sont ajustables.


  • Confort :

On touche là au haut de gamme de la veste Hardshell : j’avais jusqu’alors eu l’habitude des vestes hardshell rigides, bruyantes et froides. Ici, on se sent vraiment protégé. La hardshell (coquille dure pour les bilingues) porte bien son nom ! Mais là où Ortovox a tapé fort, c’est sur les détails et sur l’emplacement des pièces en laine Mérinos. Cela vient rendre la veste confortable grâce au côté doux de la laine, tout en gardant sa protection.

Le confort de cette veste va pour moi aussi de pair avec sa technicité :


  • Technicité :

Cette veste est bourrée de détails…appréciables. Je citerai tout d’abord les poches pectorales adéquatement situées avec un emplacement pour smartphone (encore en laine Mérinos pour les batteries). Les larges ouvertures sous les bras rendant plus confortable la montée en venant faire des courants d’air dans la veste mais aussi les réglages de la capuche très bien situés et permettant un ajustement rapide des serrages. Inutile de parler des tirettes pour les fermetures (rendant la manipulation des zips facile avec des gants) ; la jupe pare-neige amovible, les manches réglables et la capuche restant très couvrante, même avec le port d’un casque… rien à redire.

Concernant le tissu, il est de très bonne qualité, tout comme les coutures étanchées et les zips. Pour moi, cette Deep Shell est en tout point irréprochable quand on aborde le sujet de sa technicité.


  • Imperméabilité / Respirabilité :

J’ai eu l’occasion de tester son imperméabilité pendant quelques grosses averses de pluie-neige mêlée. Comme je l’ai déjà dit, la coupe de la veste est déjà très protectrice et évite les entrées d’eau ou de neige intempestives. Mais l’imperméabilité ne m’a jamais fait défaut : je n’ai jamais été mouillé ou humide à l’intérieur de la veste !

Question respirabilité, sa coupe large et ses longs zips sous les bras permettent une aération optimale de la veste (et du bonhomme). Même si la membrane en elle-même ne semble pas être hyper respirante, cela est compensé par les caractéristiques techniques de la veste. Résultat : je n’ai jamais souffert « d’effet sauna » pendant les montées.


  • Encombrement :

Pour une veste hardshell, son encombrement est très raisonnable. Je la roule et la plie dans sa capuche en la resserrant. Elle se glisse alors très bien dans une poche filet ou le long de la paroi du sac en prenant un espace très raisonnable.


  • Durabilité :

Après 1 mois d’utilisation régulière, il est impossible de trop me prononcé sur ce critère. Néanmoins, la conception et la qualité des éléments utilisés ne me laissent que peu de doute sur la durabilité de la veste….




Conclusion :

Cette veste est pour moi parfaite pour les activités hivernales (ski freeride, de rando et alpinisme). Extrêmement protectrice, tout en étant confortable et de grande qualité, elle m’a bluffée par sa technicité et ses détails bien pensés. Il faut aussi reconnaitre que son design est plutôt sympa.. ! Cependant, son prix très (très) élevé peut potentiellement en freiner certains… 


Pour qui ?

Aux passionnés d'activités hivernales qui veulent une veste haut de gamme tout en acceptant de mettre un bon billet.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire