Test Direct Alpine Talung 2022

1 test Direct Alpine Talung.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Thoams

Une veste qu'on est content de prendre

Avis sélectionné
Profil du testeur : 39 ans | 1,80m | 68kg | Expert
Acheté : 70€ d'occasion
Conditions du test : Pluie, vent, neige, soleil... Un bon mix sur une saison complète de ski de rando (et un peu de station) Et même du vélo sous la pluie, c'est radical pour tester l'imperméabilité ;-)

Points forts

Bonne coupe
Capuche bien ajustée
Imperméable
Qualité
Made in Europe

Points faibles

Made in China
Aération

Direct Alpine, c'est quoi?


Comme aucun produit de cette marque n'est référencé dans la base de données skipass, je me permets une petite présentation. Je ne connaissais personellement pas jusqu'a l'an dernier. Direct Alpine est une marque tchèque de vêtements techniques outdoor. Ils revendiquent une fabrication à 99% made in Europe, principalement en république tchèque. Ils se considèrent comme une petite entreprise familiale, encore en plein développement.

Des vêtements techniques pas fabriqués en Asie? C'est assez rare, pas si facile que ça à trouver si on fait le tour des étiquettes dans nos magasins préférés.
J'ai eu la chance de pouvoir acheter une de leur veste, la Talung.


La veste


Le modèle Talung est une veste hardshell. Elle est vendue 320 euros sur le site du fabricant. C'est pas donné, mais en rapport à la concurrence c'est pas non plus si énorme que ça pour un produit fabriqué en Europe (enfin... j'y reviendrai...). C'est même moins chers que beaucoup de vestes made in Vietnam.

Le modèle que je possède a été acheté d'occasion, mais absolument comme neuf, on peut donc partir dans l'idée que ce test concerne un produit neuf.

Quelques caractéristiques:

  • Matériaux: 100 % Polyamide (Nylon) + 100 % Polyurethane + 100 % Polyamide
  • Membrane DERMIZAX™ 20.000 mm H2O/8.000 g/m2/24H
  • Poids: 367g
  • Cut: Regular fit
  • Capuche ajustable
  • Coupe longue dans le dos

Sur le papier, c'est donc une veste équipée d'une membrane Dermizax (technologies utilisée par des marques telles que Ortovox, Schöffel, Scott et bien d'autres). Ca devrait donc permettre de rester au sec sous la douche en plein vent avec la peau qui respire.
Le modèle Talung est directement inspiré du modèle phare de DIrect Alpine, la veste "Guide". C'est une Guide, en plus simple, en moins technique. D'après la marque la Talung est plutôt orientée vers un usage de randonnée, "et toutes activités outdoor". Elle n'est pas forcément vendue comme veste spécifique aux activités de neige ou de haute montagne pour lesquelles ils renvoient vers la Guide.

C'est pourtant principalement en ski de randonnée que la veste m'a accompagné la saison passée.  Un test "en dépassement d'honoraires" en quelque sorte.

A l'essayage:

La veste est très agréable au toucher. Le tissus extérieur est surprenant, plutôt doux, aspect mat, légèrement rugueux. Je suis au premier abord un peu surpris et me demande si l'imperméabilité en sera impactée. En tout cas, c'est flexible, très confortable à porter.

La coupe est parfaite pour moi, plutôt "grand maigre", 1m80 pour 68kg (avant le combo raclette/gateau basque), long bras. En taille M ça passe au top. Les finitions sont bonnes, la veste est légère, fine, pas encombrante. Elle semble idéale à prendre en fond de sac quand on est pas trop sûr de la météo... Donc à chaque fois ;-)

La plus grande surprise quand j'ai reçu la veste a été de lire la mention "made in China" sur l'étiquette. What??? Ayant acheté la veste d'occasion, je pense sur le coup  m'être fait arnaquer. Pourtant la qualité du truc parait excellente. J'ai donc contacté directement... Direct Alpine.

Oh surprise, ils m'expliquent que le numéro de série de ma veste correspond à la production ayant eu lieu en période covid. Leurs usines de République Tchèque n'ayant pu fonctionner ils se sont tournés vers des sous traitant chinois. Ils me garantissent que la qualité est inchangée.
Ok, j'accpete l'explication, je comprends que la période n'a pas été facile, mais je suis quand même un peu déçu: La marque utilise largement l'argument made in Europe dans son marketting, ils ne se sont pas vantés de cette petite pirouette. J'ai donc une veste faite en europe "made in China", quelle prouesse.


Dehors, ça donne quoi ct'histoire?


Ecrire tout ça et pas encore avoir parlé de pluie, de neige de vent... C'est indécent.
Allez, c'est parti. La veste m'a accompagné sur une saison de ski de randonnée, hiver et printemps. Comme dit plus tôt, sa légèreté et son encombrement minime m'on fait la prendre très souvent. J'ai eu la chance de la tester lors de quelques journées bien pourries, tempêtueuses.

Confort:

La veste est très agréable à porter en skiant, à la montée comme à la descente. En montant, un sous vetement technique et une veste merinos en dessous et c'est parfait même dans des conditions délicates de chutes de neige et vent fort. En descendant, et en rajoutant une doudoune fine en dessous, c'est toujours tout bon. Les mouvements sont libres, pas d'effet "serré dedans" le confort est au rendez-vous.

La capuche est très bien coupée, elle ne tombe pas sur les yeux, pas besoin de la remettre en place après chaque mouvement. Le petit effet casquette est appréciable pour éviter de se prendre des flocons sur le museau.
Par contre, elle est trop ajustée pour être portée avec un casque (testé avec un casque Dynafit radical 2.0): La fermeture éclair remonte jusqu'au nez, la tête est impossible à bouger à droite ou à gauche, bref, ce sera casque ou capuche, mais pas les deux. Elle n'est toutefois pas prévue pour ça, on ne peut pas lui en vouloir.

La coupe est assez longue dans le dos. Le point positif c'est que ça protège bien au niveau lombaire, le point négatif sera la compatibilité avec un baudrier. Je n'ai pas testé cette configuration mais je pense que les manipulations liées au baudrier seront plus facile avec une veste coupée plus courte (type Haglofs Spitz par exemple). La encore, ça n'est pas son programme, donc pas de rancune.

Imperméabilité et respirabilité:

Rien à dire sur l'imperméabilité et la résistance au vent. Sous la neige, c'est super. Sous la pluie elle fait le job. Je l'ai testée en plaine dans des trajets à vélo sous de grosses averses, toujours totalement sec en dessous. C'est vraiment agréable. C'est devenu une vete que je prends partout.
Niveau respirabilité, c'est ok. La membrane Dermizax est vraiment bonne, je n'ai pas eu de soucis de condensation, mais...

Le problème principal de cette veste vient de l'aération, surtout au niveau des aisselles. C'est clairement un point négatif et c'est vraiment dommage: On a un zip d'une quinzaine de centimètres sous chaque bras, c'est assez juste en longueur et surtout, ils sont très mal situés: Au niveau des biceps au lieu d'être au niveau des aisselles, on perd clairement une possibilité d'aération efficace lors d'efforts soutenus. L'idéal aurait été d'avoir un zip plus long depuis les bras jusqu'aux flancs. En conséquence, je suis obligé d'ouvir les poches. Cela permet de gagner un peu d'aération... au risque de perdre ses clefs ou son portable ;-).
Tant qu'on est dans les poches, il y en a trois, deux poches classiques en bas sur les cotés (celles que j'ouvre pour aérer et une petite poche poitrine.


En bref


La Talung est une veste hardshell simple, efficace et de qualité. La coupe est optimale si on n'utilise pas de baudrier, la veste est légère , souple, très agréable à porter même avec une doudoune en dessous. La protection est au rdv, imperméable, coupe vent , c'est top. Les limites se situent surtout au niveau de l'aération qui a été mal pensée. C'est vraiment dommage, car ce point me semble facilement améliorable à la concetpion, avec un zip aisselle mieux étudié la veste aurait alors été une très belle réussite. Le port d'un casque est également incompatible avec la capuche.

Au final, c'est tout de même une super veste, dans le programme d'utilisation assez classique conseillé par le fabricant, elle a tout bon. Pour du ski de randonnée, ca reste largement utilisable. Idéale en fond de sac, à enfiler pour une descente, ou même en ski de station avec une bonne isolation en dessous elle sera une bonne alliée. Je ne la prendrai cependant pas si je sais que je vais devoir monter longtemps et fournir un effort intense. Son défaut d'aération sera limitant.
Voilà, une très bonne veste pour une pratique classique, et sur le papier, pas made in China ;-)


Pour qui ?

Aux pratiquants de montagne qui cherchent une veste hardshell simple et de qualité pour des activités techniquement peu exigeantes.
8/10
Confort
Correspondance Taillant
Style/Look
Finition du produit
Solidité/Durabilité
Imperméabilité
Respirabilité/aération
Qualité des poches (nombre, emplacements, tissus)
Qualité de la fermeture éclair
Rapport qualité/prix

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Aucun commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire