Test Völkl Confession 2019

8 tests Völkl Confession.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Völkl Confession
marcoche

Un modèle très sérieux

Avis sélectionné
Profil du testeur : 46 ans | 1,77m | 70kg | Confirmé / expert | Allinges
Taille testée : 186
Conditions du test : beau temps, neige dure sur piste, 15 cm de neige trafollée en HP

Skis testés lors du roc on snow d'Avoriaz.

Mon graal dans le programme freeride étant le dynastar PR-OTO, cela m'intéressait de les confronter avec ces Volkl «Confessions».

Pour ce faire, j'ai testé les deux modèles à la suite exactement les mêmes secteurs hp et piste.

Présentation:

Confession: 144-117-133  taille 186 (pr-oto : 145-118-135  taille 189 poids2,4kg)

Leur poids est contenu 2,2kg grace à la l'utilisation de carbone et un renfort titanal concentré au milieu du ski. On a un ski avec du cambre, un rocker spatule ainsi qu'un leger rocker talon qui fait un peu penser au Mantra 2019 mais en version "king size". 


En hors piste avec 10-15 de neige douce trafollée:

Je n'ai pas une technique redoutable, mais j'ai trouvé rapidement le mode d'emploi des confessions. Ils ont un comportement très homogènes: on sent tout de suite que l'on peut aller vite sans surprise. On a vraiment la sensation qu'ils sont indestructibles, très bon point.

La précision est au rendez vous et on place la spatule ou l'on veut. Rien ne tremble, c'est un rail.

Le seul bemol concerne le talon que je trouve un peu trop présent. Ils sont physiques a mettre en dérive dans les secteurs étroits comparé au Dynastar qui pivotent plus aisément. Ils demandent à être conduit plutôt old school en appuis languettes pour délester le talon.

Pour mon gabarit 1m78 70kgs, la taille 186 semble adaptée. Pour les bucherons barbus, la taille homme en 193 est dispo :)

Bilan HP:

D'une stabilité a toute épreuve, je leur trouves plutôt un caractère  big mountain que back country. Pour moi, avantage au PR-OTO pour leurs facilité en pivot.



Sur piste neige dure:

Là, les skis sont bien posé sur trajectoire, avec leur rayon de 23m, les grandes courbes se conduisent bien malgré les 117 sous la chaussures. Il faut de la cuisse et pousser dans les languettes pour plier le titanal.

La piste n'est pas leur programme mais sur une neige douce, il y a moyen de se faire bien plaisir.

Sur piste gelée, ca secoue les rotules mais l'accroche est excellente, on voit que Volkl a soigné la préparation des carres sur ses modèles d'essais. Cela mérite d'être souligné car ce ne fus pas le cas chez d'autres marques.

Bilan Piste: Avantage au Confession pour son accroche.



Au final:

J'ai été positivement étonné par leur coté intuitif. On comprend en 2 minutes comment ils fonctionnent.

Toute l'ADN de Volkl est bien present dans ces Confessions. Cela permet de skier vite et propre sans avoir une technique de champion.

Ces skis sont performant et précis mais exigeant physiquement. Donc ne pas hésiter, a tester plusieurs tailles en fonction de son programme et de son gabarit.

Ces skis s'adresse donc aux bons à très bon skieurs plutôt old school qui veulent un ski pour envoyer du lourd les jours de grosse poudre.


Pour qui ?

Ces skis s'adresse donc aux bons à très bon skieurs plutôt old school qui veulent un ski pour envoyer du lourd les jours de grosse poudre.
9/10
Accessibilité & confort
Performance grandes courbes
Performance petites courbes
Performance trafole
Aptitudes piste
Aptitudes freestyle

Points forts

Stabilité
Précision

Points faibles

Exigeant physiquement.
Talon un peu trop présent.

Acheter Völkl Confession

Les magasins ci-dessous ont ce ski en stock. En cliquant sur "voir l'offre" vous allez être redirigés sur le site du magasin

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire