Test Völkl Confession 2017

7 tests Völkl Confession.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,6/10
charlimp

Ne pas l'apprécier c 'est péché !

Völkl Confession
Profil du testeur : 28 ans | 1,75m | 64kg | Avancé
Taille testée : 193
Conditions du test : testé plusieurs journée, toute condition.

Points forts

efficace et simple de prise en main

Points faibles

une seule plaque titanal !!!

un vrai bon ski de freeride chez völkl, ce ski est fait pour charger et aller vite.

Grâce à un bon mix entre un flex assez rigide et des bons rockers, le ski reste une bonne arme sans être inskiable. il reste même étrangement assez "simple" à skier, le ski peut tourner court et peut s'amener partout. Et grâce au shape et à ses rockers, il est même facile de mettre le ski en travers.  

Même si le ski est bien large, un poil lourd, il n'est pour autant pas sans âme, et est même très vivant une fois sous le pied, avec un bon appui languette pour réveiller la bête ( une fois les fixes reculées).  

Testé en peuf, trafolle, le ski a un comportement très sain, il flotte bien en peuf, et a un effet assez dévastateur sur la trafolle. Sur une neige plus dure, le ski accroche correctement au vu du gabarit, et permet de ne pas s'ennuyer sur les liaisons sur pistes. En l'air le comportement est super sain, et les réceptions sont bien stable grâce au talon bien efficace.  

un ski qui peut facilement devenir un ski  freeride-polyvalent au vu de son comportement et sa "facilité" (sans demandant la forme physique d'un dieu). 


Pour qui ?

pour le skieur qui veut aller vite dans toute condition sans état d’âme !

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire