Test Stockli Stormrider 88 2017

18 tests Stockli Stormrider 88.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Stockli Stormrider 88
maximer03

Incisifs et precis

Profil du testeur : 29 ans | 1,85m | 85kg | Expert
Taille testée : 184
Acheté : 950€ en magasin
Conditions du test : Val d’Isère : neige dure en début de saison

Points forts

Precis, maniable et incisif

Points faibles

Spatule un peu molle

Qui n’a jamais entendu parler de Stockli ?!? Mais si, tu sais, les skis qui font tout, tout seul. Nous allons voir ça en pratique après des semaines de lecture de fiches techniques.

La qualité de fabrication : « Made in Swiss » et ça se sent. Après avoir déchaussé la carre des mes deux dernières paires de skis français, je sens tout de suite que la probabilité que cela se reproduise sur cette paire de Stormrider est bien plus mince. Le ski respire la solidité. La finition est sobre mais efficace.

On attaque par tête de Solaise pour se chauffer. Le ski donne un grand confort à faible vitesse et se laisse relativement bien manier. La conduite coupée est excellente, l’agrément de conduite est optimal.

Pour autant, ne nous leurrons pas, ce ski ne demande qu’à accélérer. Dirigeons nous du côté de la Face de Bellevarde et augmentons la vitesse. Le passage de carre à carre est franc et précis. Le ski gomme bien le terrain (un peu chaotique à cette saison). Mais force est d’admettre que ce ski demande de l’engagement.

Le comportement sur piste est excellent mais adorant la poudreuse, je ne peux pas m’empêcher d’aller chatouiller les bords de piste. Le ski réagit bien, les renforts titanals donnent une bonne rigidité en trafolle. Cependant la spatule avant manque un peu de mordant et reste trop molle pour en faire un vrai ski 50/50.

En résumé, les qualités de ce ski sont indéniables mais son domaine de prédilection reste la piste. Ceux qui comme moi aime sortir un peu des sentiers battus préféreront se tourner vers le Stormrider 95.

C'est donc un excellent choix pour les skieurs de niveau intermédiaire à très bon qui veulent un ski à la fois attachant et ludique, pour une pratique aussi bien cool qu’engagée sur piste.

Pour qui ?

Intermédiaire à bon niveau avec un porte-feuille à la hauteur

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire