Test Scott Cascade 110 2016

8 tests Scott Cascade 110.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Scott Cascade 110
lekairnmasqué

Comme un gros à la descente, comme une plume à la montée

Avis sélectionné
Profil du testeur : 28 ans | 1,82m | 82kg | Expert | Nay
Taille testée : 173
Acheté : 270€ en ligne
Conditions du test : Rando, piste, hors-piste, poudreuse, profonde-lourde, croute, glace, printemps, trafollée... cailloux, herbe.

Cela fait 1 saison que j'utilise ce ski en paire unique. Soit 40 sorties, environ 70%rando/30%piste de Novembre à Juin.

Je voulais remplacer des skis de rando classiques (Elan Alaska) par des "fats courts" pour pouvoir flotter et profiter à la descente sans trop galérer dans les conversions à la montée ni me trainer des enclumes et finir par faire de la piste toute l'année...

Après avoir fouillé tous les recoins sombres d'internet et remplis quelque tableaux excels prix/taille/largeur... J'ai trouvé cette paire de SCOTT en 173, montée avec des Vipec 12 evo. Je ne connaissais personne qui les avait testés, ni aucune personne qui avait fait ce type de montage "fats courts de rando". J'étais pourtant confiant, je partais de très bas avec l'ancienne paire... 

Introduction faite, je vous fais par du très bon bilan de cette paire surprenante.

A La montée ( passez pour ceux qui ne l'utiliseront qu'à la descente )

D'abord comme tout collant/pipette qui ne veut pas se l'avouer, j'ai regardé le poids. C'est vraiment très léger pour les dimensions du ski et ça le place dans la moyenne haute des skis de rando classiques ( 2900 les skis nus). Aucune comparaison possible avec les paires utilisées en ski alpinisme de compétition évidement. Les Vipec 12evo sont aussi dans les plus légères des fixes à insert "certifiées tuf" (1kilos avec stop-ski). L'ensemble se place comme un paire de rando classique "un peu lourde de 4 kilos", mais loin des 7,5 kilos de l'ensemble marker/blackcrows de ma copine pour les même cotes... (la vie est injuste).

Question sensation en montée, la largeur n'est finalement pas un problème à condition de faire la trace ou d'avoir des copains qui ont des skis aussi larges, sinon on fait deux fois le boulot. Le groupe du CAF derrière est toujours très content d'avoir une belle trace large et bien damée, ils se demandent même si Pyrenéa n'est pas venu avant eux (blague des vallées). Dans les traversées gelées et les conversions un peu foireuses, le ski est très sain et ne se déforme pas latéralement. La carre mord bien et le port à faux du à la largeur ne se fait pas sentir. La longueur de 173 est un bonheur dans les conversions. Clac/clac et c'est passé.

Le plus bizarre, c'est au final dans les plats ou les montées douces où les deux rockers font "flotter" le ski. Cela oblige à être bien centré et bien faire glisser ses pieds dans l'axe sinon les skis se baladent à droite à gauche et on a l'impression d'être sur des savonnettes.


A La descente ( passez pour ceux qui ne l'utiliseront qu'à la montée... 🙃)

C'est quand même pour ces moments là que les skieurs vivent, sinon faut faire des raquettes. 

Neige profonde (bonne et mauvaise)

C'est dans ces conditions qu'ils prennent tout leur intérêt. Dans la fraiche profonde c'est magique, ça flotte tout seul, ça déjauge sans effort. Au lieu de faire le sanglier tout au fond avec des skis de rando classiques (90mm au patin), dès que la vitesse arrive, les skis s'élèvent et on survole n'importe quelle neige ( c'est même sécurisant quand les cailloux ne sont pas loin). 

L'autre gros point fort est sa tolérance aux changements de neige et sa capacité à lisser les irrégularités. J'ai pris beaucoup de plaisir à skier dans de la neige lourde et profonde que l'on retrouve les après-midi de Mai ou même de la croute recouvrant de la poudreuse alors que cela peut être une vraie torture.

Seul reproche, qui est surement lié à la taille très courte des skis et au rocker arrière prononcé, le manque de soutient du talon quand la vitesse augmente ou que le terrain est très chaotique. Il m'est arrivé de tomber en arrière comme avec des patinettes. Ce n'est pas insurmontable mais il faut en tenir compte. Cela arrive plus vite que prévu et ça blesse l'ego profondément.

Neige dure et piste.

Ce n'est pas un ski de géant, on est d'accord, mais c'est très très bien pour ses dimensions. 

L'accroche est très bonne, la spatule ne vibre pas, le skis tourne très court et pardonne beaucoup. Il faut s'habituer à l'absence de rebond du ski qui semble même un poil "inerte" sur piste. Il faut beaucoup plus s'engager pour skier de manière dynamique. Il a la qualité de ses défauts, il n'a aucune exigence technique, bien ou mal skié, le ski réagit pareil, avec beaucoup de souplesse et de précision. C'est peut être frustrant pour les techniciens qui aiment des skis punitifs mais très agréable pour le reste des mortels.

Quand la vitesse augmente et qu'on arrête de faire des virages dans la traffole pour tracer tout droit et chopper la dernière cabine qui ramène à la voiture, on sent qu'ont touche la limite du ski, mais de toute façon c'est pas ma façon de skier, du coup pas de frustration.

Bilan:

"A montage curieux, ski surprenant" (dicton des estives)

Ski bien plus polyvalent et tolérant que ses lignes de cotes et le montage ne laissent présager. Gros, léger, précis et tolérant

Ski proche de la perfection pour mon utilisation "freerando" et mon style de ski plus fluide que bourrin. 

S'il devait exister un ski parfait, il faudrait que Scott sorte le même ski en 179, 200 grammes de moins (collant/pipette quand tu nous tiens) et un rocker talon moins prononcé ou plus rigide.

Scott si tu m'entends. 

Bises







Pour qui ?

le free-randonneur qui aime tailler de belle courbe et profiter quelque soit la qualité de la neige.
9/10
Accessibilité & confort
Performance grandes courbes
Aptitudes piste
Performance petites courbes
Performance trafole

Points forts

Tolérance, poids, flottaison, rigidité latérale.

Points faibles

Appuis talon, stabilité haute vitesse.

Acheter Scott Cascade 110

Les magasins ci-dessous ont ce ski en stock. En cliquant sur "voir l'offre" vous allez être redirigés sur le site du magasin

Acheter Scott Cascade 110

Les magasins ci-dessous ont ce ski en stock. En cliquant sur "voir l'offre" vous allez être redirigés sur le site du magasin

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire