Test Rossignol Soul 7 2018

166 tests Rossignol Soul 7.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 7,7/10
bastienvdn

Il peut être très surprenant dans la performance

Rossignol Soul 7 HD
Avis sélectionné
Profil du testeur : 23 ans | 1,80m | 67kg | Expert
Taille testée : 180
Acheté : 400€ en magasin
Conditions du test : Une saison entière Tout types de neige et toutes conditions

Points forts

Déjauge rapidement
Ludique
Peux convenir aux skieurs de très hauts niveau si on n’as pas peur de voir les limites du ski
Léger

Points faibles

Un peu trop souple en réception de cliff

J’ai pu tester le Soul 7 HD de chez Rossignol sur la saison dernière (et quelle saison pour l’essayer !).

J’ai effectué une bonne trentaine de sorties sur la saison : 2-3semaines entre décembre et mars. Puis, des voyages de freerando (je les ai montés avec des guardians) en Italie, Islande et Norvège.

Tout d’abord je les ai trouvés assez agréable et facile pour commencer la saison tranquillement, mais peut être un petit peu trop : c’est ce que l’on reprochait souvent au soul 7 par le passé. Avis confirmé lorsque j’ai fissuré en horizontal un ski en réception d’une petite cliff (3m) en étant un peu backslap. Pour le coup, le SAV Rossignol est au top à Sallanches, il m’a changé de ski en remontant ma fix pour 0€, puis devait faire des analyses R&D pour savoir la cause de la fissure.

Au fur et à mesure de la saison je lui ai vraiment rentré dedans, beaucoup de dénivelés, de saut de barres, Freeride et même pente raide et alpinisme !!! 

Et j’ai trouvé un ski qui répondait à chaque fois ! Un vrai plaisir! Certe son grand rocker a l’avant le fait un peu vibrer en haute vitesse et dans la trafolle. Mais dès que l’on a trouvé le point d’équilibre selon le type de neige on peut vraiment s’amuser avec !

C’est un ski assez léger pour un freeride, je regrette un peu mon montage avec les fixations lourdes guardians, mais c’est vraiment agréable d’avoir quelquechose qui réponds sous le pied à la descente !

Il est très agréable également sur piste même si sa largeur au patin (105) n’est pas faite pour de la piste pure à la base. On arrive à prendre de l’angle assez facilement mais le rocker avant (encore une fois) nous empêche de rentrer vraiment fort en courbe sur l’avant du ski. 

En résumé un ski ludique mais qui répond très bien quand on lui rentre dedans avec de l’engagement ! 

Pour qui ?

Tous les skieurs de bon à très bon niveau

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire