Test Rossignol Soul 7 2015

166 tests Rossignol Soul 7.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Rossignol Soul 7
charb

They see me rollin', they hatin'

Avis sélectionné
Profil du testeur : 22 ans | 1,86m | 95kg | Avancé | Agon-Coutainville
Taille testée : 188
Acheté : en magasin
Conditions du test : J'ai skié cette paire 3 saisons sur toutes les neiges et un peu partout en Maurienne et dans les Hautes Alpes.

Points forts

Accessibilité, tolérance pour vite avoir des sensations et découvrir le hors piste sans se cramer.

Points faibles

Souplesse, grosse trafolle, neige dure, et toujours l'accessibilité et la tolérance (en voulant faire plaisir à tout le monde on fait forcément des mécontents).

Je décide de rendre à hommage à ma tant décriée paire de soul 7. J'ai hérité de cette paire grâce à mon oncle à la suite de deux saisons skiées sous ses pieds. Il cherchait un ski pas trop trop physique, passant partout avec une relative aisance, sur papier c'était le ski idéal pour lui. 

Parlons de moi. Je skie depuis toujours plusieurs semaines par an (de 2 à 4) donc je rencontre tout type de conditions (rarement des conditions japonesques), je ne pratique pas du tout de freestyle. je suis un beau bébé de 1m86 et 95kg ayant un background (si on peut appelé ça comme ça) plutôt accès alpin tout comme les anciens avec qui je sors (slalom/géant, ski de bosse) donc forcément ça influence le style. Depuis plusieurs saisons j'essaye de pratiquer selon les conditions le plus de hors pistes possible. Voilà pour la présentation.

Concernant le ski, ces S7 tiennent la route par rapport à la comm de la marque. C'est à dire qu'ils sont effectivement faciles et ludiques dans le sens où l'on peut taquiner ses premiers virages de poudres sur ses premiers "fat". C'est un ski qui m'a permis d'évoluer et de gagner en aisance et technique (si, si) sur toutes les neiges. 

La largeur du ski et les deux rockers (assez gros et progressifs je trouve) sont des avantages quant à la portance en poudre et dans la soupe, permettent de mettre le ski en pivot sans avoir des cuisses de bison. En neige légère il a un côté surfy plutôt fun, grosso modo on peut déconner avec en tapant un peu dedans sans se cramer. De plus la souplesse du ski en spatule, en torsion, bref partout, permet au ski d'être tolérant. Idem sur piste, plus adepte des grandes courbes que des godilles j'ai apprécié ce ski car il se conduit facilement à un rythme soutenu sans aller à mach 2 néanmoins (comme beaucoup de ski dans cette catégorie). Il est idéal sur une neige de printemps un peu réchauffée au soleil. C'est donc un ski facile et fun sur toutes neiges en lui tapant gentillement la couenne.

Ce ski a quand même de nombreux point négatifs. Dès que la neige n'est plus souple, la spatule vibre comme un marteau-piqueur c'est hyper désagréable car on perd toutes précisions dès que le vitesse augmente, ajoutez un talon lui aussi bien souple et vous obtenez un ski instable, il faudra alors bien anticiper ses trajectoires et prier pour ne voir personne débouler en travers, au risque de tomber ou pire, car les arrêts de brut faisaient vibrer tellement le ski que j'en déchaussais (peut être un mauvais réglage des fix en plus, qui sait ?). Le flex de chewing-gum fait que l'on perd toutes informations de la spatule en grosse trafolle, le ski aura aussi tendance à brouter. Sur des sauts de petites barres, le ski ne me mettait pas en confiance, j'avais l'impression de finir à cul, les skis se pliaient tout seul à chaque réception comparé à d'autres skis.

C'est donc un ski agréable bien pour découvrir le hors piste et poncer tout le domaine skiable plus ou moins tranquillement, ou pour les personnes ayant les genoux ou la hanche rouillée. Les fous de barres à mines, d'appui languettes ne seront pas forcément enthousiasmés par ces S7. Ces ross, c'est un peu votre ami fidèle, un peu pataud, mais qui vous suivra partout si on le brutalise pas trop.

  

Pour qui ?

Skieur intermédiaire voulant découvrir le hors-piste ou adepte du cruising n'ayant pas l'envie de défoncer des faces comme un dingue, ou bien les freerideurs à patte folle :)

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire