Test La Planche Mauriennaise Le 122 2020

4 tests La Planche Mauriennaise Le 122.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 9/10
martinezz

Support your local dealer

La Planche Mauriennaise Le 122
Avis sélectionné
Profil du testeur : 26 ans | 1,78m | 70kg | Confirmé / expert
Taille testée : 192
Conditions du test : 2 jours Avril 2019 Soleil et grosse poudre

Points forts

Portance
Rigidité
Stabilité

Points faibles

Prix
Manque de Polyvalence

Les jours de grosses conditions j’ai l’habitude de skier un 4frnt renegade 2015 en 196, 

Alors forcément tester le 122 en 192 ça collait bien !

À première vue :

Déjà LPM c’est fabriqué à la main à Albiez au fin fond de la Maurienne, à 20 bornes de la maison et ça c’est cool !

Une construction fibre de ver, lin et carbone avec un noyau frêne/paulownia. Le tout assemblé par des passionnés !

Le 122 (comme son nom l’indique) est à 122mm au patin, 142mm en spatule et 135mm au talon. Un rayon de 25m pour un poids de 1,950kg par ski. Le cambre inversé et double rocker le destine tout particulièrement à la poudre !

Sur piste :

Bon c’est pas pour ça qu’il est fait, pas pour ça qu’on l’a choisi, mais le temps de rejoindre un télésiège depuis le parking sur la piste ça se ski, c’est un peu pataud mais pas inskiable, y’a quand même un minimum de contact ski/neige qui permet de garder le contrôle.

Dans les neige profondes/poudre/neige de printemps :

Là on rentre dans son domaine ! Ça flotte bien, ça déjauge rapidement.

Si tu décides de les mettres dans l’axe ça bougera pas, ça ira vite mais ça pivotera rapidement en cas de coup de flipe, ça va vite mais pas dans des rails !

La rigidité du ski et le talon bien présent te permettront de rentrer dedans, d’appuyer comme il faut sans arriver au bout du ski, pour envoyer fort il va bien !

Et si tu veux skier tranquillement, ça marche tout aussi bien, à basse vitesse ça déjauge autant et ça tourne bien, sans forcer.

Si tu veux t’envoyer en l’air tout se passe bien aussi, équilibré en l’air, stable en réception...

Bref c’est vraiment là qu’il s’exprime !

Conclusion :

C’est pas un ski qu’il faut prendre en paire unique, pas en ski de tous les jours non plus, mais si tu les réservent aux grosses journées avec des grosses conditions ce sera parfait pour eux et pour toi !


Pour qui ?

Pour un skieur qui cherche à compléter son quiver avec un gros ski pour les grosses conditions !
9/10
Accessibilité & confort
Performance grandes courbes
Performance petites courbes
Performance trafole
Aptitudes piste
Aptitudes freestyle

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire
.