Test Head Kore 93 2020

15 tests Head Kore 93.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Head Kore 93
Bast03

Coup de coeur pour ce All Mountain !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 38 ans | 1,71m | 75kg | Avancé
Taille testée : 171
Acheté : en magasin
Conditions du test : 1h30 au High Test Decathlon a Valthorens Neige douce sur piste, quelques champs de trafole fraiche du coté de Portette. Beau temps

Points forts

Vifs et ludiques
Conduite coupée solide
Comportement dans la trafolle/HP

Points faibles

Aucun, si ce n'est un peu de physique (mais rien d'extraordinaire)

J’ai testé 4 paires sur la journée High Test organisée par Decathlon a Valthorens le samedi 30 novembre :

- Wedze FR500 170

- Wedze FR900 184

- Rossignol Experience 94 Ti 173

- Head Core 93 171

Pas mal de monde sur les stands et du coup, pas beaucoup de possibilité dans le choix des tailles.

Neige douce sur piste, quelques champs de trafole fraiche du coté de Portette. Beau temps.

Il s’agit surtout d’une rapide prise en main plutôt qu’un vrai test longue durée, j’ai skié les 4 paires environ 1h30. Pas de quoi faire un retour complet mais on arrive a sentir des différences sur ces différents modèles.

Mon profil : 1m72 / 73kg. 20 à 30j de ski /an. Un peu de piste, bcp de HP et rando.

Gros coup de coeur pour ces Head qui m'ont collé la banane pendant une grosse heure et demi !


Retour sur ce Head Core 93 : 


Après avoir rendu les Ross Experience qui ne m'ont pas convaincu (trop "alpin" et ennuyeux, même s'ils sont solides sous le pied), la fille du stand me propose un 50/50 de chez Head. Je n'ai jamais skié cette marque, c'est l'occasion ! 

Elle me dit que d'après les précédents retours, il faut de la cuisse car ils sont un peu physiques. Pas de soucis, je prends ! Malheureusement, il ne reste que des 171 en taille. Moi je voulais le 180 !

Je trouvais les Wedze FR500 légers, mais ceux là le sont encore plus... Effectivement, le ski possède une construction légère avec un noyau bois en Karuba et du graphène en spatule et talon. Pour le reste, cambre classique, rocker avant et léger rocker arrière. Pour les cotes, elles diffèrent selon la taille. Pour le 171, on a 130/91/113 avec un rayon de 15,4m exactement.

J'ai fait les mêmes secteurs avec les 4 paires testées : les pistes du coté de Peclet/Grand Fond et la trafolle neige fraiche sous Portette. 

Je viens de rendre les Ross 94ti que j'avais trouvé lourdauds et ennuyeux, et là, aux premiers virages, je retrouve le sourire. A l'image des FR500, je trouve tout de suite le bon placement et je me retrouve avec un ski très fun à piloter sur piste! Plus vifs que les Wedze, on enchaine petits virages, courbes plus longues et variations de rayons sans aucun problème. Passage de carre a carre rapide, le talon a juste ce qu'il faut de présence pour relancer en fin de virages, petit defaut qu'avait les Wedze. En conduite coupée, on est sur des rails. Pour moi, la référence dans ce domaine reste le Rustler 9. Je retrouve des sensations similaires, mais un léger cran en dessous. Bah oui, on ne fera jamais mieux que Blizzard hein ;)

D'ailleurs, ils ressemblent au Rustler 9 dans le comportement. A la différence que la conduite glissée et la mise en pivot sont plus faciles. La fille du stand avait dit qu'il fallait de la cuisse... mouai... mais pas tant que ça. Moins que sur le Rustler ou qu'un Dictator 2.0 par exemple. Au contraire, il a tout ce qu'il faut, ni "trop", ni "pas assez". Je le trouve parfaitement équilibré, même si la taille au dessus aurait été parfaite.   

Et c'est dans la trafolle qu'ils ont fait la diff sur cette journée. Là ou les FR500 passaient docilement entre les paquets de neige, les Head sont plus incisifs et ont plus tendance à tanker la neige, ce que je préfère. Ils sont plus solides sous le pied et on peut vraiment accélérer sans soucis. Et en plus, ils restent très ludiques permettant de vraiment s'amuser partout. Surprenant pour un ski aussi léger. 


BILAN :


Au final, ils ne demandent pas tant de cuisse que ça. Certes, il faut un peu de physique pour les exploiter, mais rien d'exceptionnel. Je trouve les Rustler 9 ou les Dictator 2.0 plus exigeants. 

Ces skis sont un vrai coup de coeur, un compromis parfait pour un ski de tout les jours : bien équilibré, ludique mais solide sous le pied, on peut tout faire avec : mettre de l'angle, appuyer, glisser, couper... Ils répondent toujours présents vous collent le sourire toute la journée ! 


Pour qui ?

Ceux qui cherchent un 50/50 efficace, fun et solide.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire