Test Fischer Hannibal 96 Carbon 2022

3 tests Fischer Hannibal 96 Carbon.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,7/10
Simagdavon

Un super ski à tout faire quand on a le niveau !

Fischer Hannibal 96 Carbon
Avis sélectionné
Profil du testeur : 37 ans | 1,75m | 69kg | Expert | Morancé
Taille testée : 169
Acheté : 590€ en magasin
Conditions du test : Toutes les conditions

Points forts

Rigidité, déjauge super bien, maniabilité

Points faibles

La largeur de 96mm rend certains passages de montée un peu délicats

Profil du testeur :

Skieur expert (amateur), passe la plupart de ses weekends en montagne (le plus souvent en rando). J’ai une très bonne condition physique, je pratique du sport toute l’année.

J’affectionne tout particulièrement la randonnée et le hors-piste et , mais les jours de mauvaise poudre je me régale aussi sur piste avec la paie de ski adaptée.

Mon profil : Homme, 1m75, 69kg.

Très bon ski de randonnée à tout faire, il s’adapte dans de nombreuses conditions. Ces skis sont venus en remplacement des excellents Dynastar Cham 87 (Voir test précédemment posté). Je souhaitais augmenter la largeur au patin en restant raisonnable et en gardant un ski qui s’adaptera à toutes les conditions. J’ai même réduit la taille du ski : 169cm pour le Hannibal, contre 172cm pour le Cham87 (Je mesure 175cm). La différence ne se fait pas ressentir car le Cham87 a un rocker très grand. Avec une largeur au patin plus importante sur l’Hannibal, le pari était de gagner de la portance dans la poudre.

Ses caractéristiques : Un cambre normal, une largeur au patin de 96mm, une très bonne rigidité, un rocker important avec une spatule de 126mm, un poids de 1,23kg le ski… tout cela vous donne un bon ski de randonnée.

Ses caractéristiques nécessitent un niveau de ski avancé pour l’exploiter au mieux.

Son programme de prédilection : le ski de randonnée en toutes conditions (grosse poudre d’hiver, moquette de printemps, etc …).

J’ai monté des fixations Plum Guide 12 (335g par fixation), ce qui donne un poids total de 1,565kg par ski.

La montée : Je trouve ce ski léger (j’ai gagné 400gr par ski par rapport à mes Cham87), même si on peut presque diviser ce poids par deux avec des skis de « collant pipette ». Sa largeur au patin de 96mm ne me permet pas encore d’être à l’aise en toutes circonstances : dans les dévers glacés l’accroche est moins bonne que mes précédents skis (je pense que c’est une habitude à prendre). Pour info, je n’utilisais jamais les couteaux auparavant, j’ai donc fait le pari de ne pas en prendre pour les Hannibal, à voir à l’usage. Les manœuvres de conversion sont très aisées, le poids est bien réparti, ce qui permet de ne pas se retrouver avec l’avant du ski qui plonge en bas et devient gênant.

Le portage : Léger donc sans aucun problème sur le sac à dos, on ne le sent que très peu. En revanche, avec sa largeur, il faut un système de sac à dos adapté.

La descente : Là, c’est génial !!! Marque encore peu connue dans le ski de rando/freeride. Ce ski est rigide, il déjauge super bien, sa largeur permet de bien skier en avant et il tourne très facilement dans de la grosse poudre, on peut skier vite et fort !!! En revanche, je pense qu’il est destiné aux skieurs avec une bonne forme physique, il faut lui rentrer dedans pour bien l’exploiter.

La qualité du ski : de bonne facture, je n’ai pas eu de problèmes particuliers liés à la qualité de fabrication.

Pour qui ?

Skieur de bon niveau technique

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire
.