Test Down CountDown Carbon 114LTD 2019

2 tests Down CountDown Carbon 114LTD.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Down CountDown Carbon 114LTD
Matiouf

Facile et performant en poudre.

Avis sélectionné
Profil du testeur : 57 ans | 1,85m | 82kg | Expert
Taille testée : 189
Acheté : 400€ en ligne
Conditions du test : Toutes météo. Toutes neiges : poudre, croutée, cartonnées, glace... tous terrains.

Points forts

Maniabilité déjaugeage.

Points faibles

RAS si ce n'est al légèreté en descente dans la traffole, mais on ne peut avoir le beurre et l'argent du beurre. Un peu limité en stabilité a pleine vitesse en grandes faces.

J’ai reçu ce ski en mode allégé, c’est le CD 114L de 2019, mais comme Down n’est pas au catalogue skipass 2019, je me permets d’insérer ici mon commentaire.

Je l’ai donc commandé pour faire du ski de rando poudre en mode forêt ou zones étriquées, sans pour autant le limiter à la rando. Une fois déballé j’ai été surpris par sa rigidité type Titan Pro !!! là j’ai pris peur, je voulais un ski très maniable. Bon, il y a du rocker avant et arrière sans excès (CF photo2). Le montage préconisé est avancé, normal vue qu il y a du rocker arrière, Il doit y avoir une dose de maniabilité. Vue mes habitudes je le monte à -1,7mm du préconisé ( ça reste assez centré par rapport à mes habitudes sur skis classiques) cela, s’est avéré très bien à skier en Maestrales RS 2 avec rajout de spoiler mollet et radical avec cale avant réduisant la rampe à 1cm.

Donc :

En mode monté, le ski est très équilibré, assez léger pour son gabarit, et tient très bien la neige dure malgré sa largeur. En poudre, il fait aisément la trace bien à plat sur la poudre et sans passer dessous lors des pas, c’est un régal, Il est bien équilibré lors des conversions, par-contre le talon un peu long impose un peu de souplesse ou de grandes jambes, c’est mon cas, yess. Les peaux de la marque sont bien taillées.

Enlevons les peaux, mode descente enclenché… Que va il se passer ?

En poudre, son domaine, le ski déjauge tout naturellement avec une bonne glisse. Il s’avère maniable, pouvant tourner dans un mouchoir de poche de part sa géométrie, sa rigidité lui apportant stabilité pour élargir la courbe. Yess j’ai la banane (cf photo1).

Sur la glace son accroche est exemplaire pour ce type de ski léger et large.

Dans la traffole, c’est trop léger, mais la rigidité corrige un peu le tir… De toute façon, je n’ai pas pris ce ski pour la traffole.

En neige de printemps, il est sain et agréable.

Dans la croûtée, waouwww, ça passe nickel pas d’ancrage, c’est fluide et sain!!!


Donc, un ski moderne qui me rappelle le Rustler 11 avec un flex moins vivant (ski léger carboné) mais sur le quel je déjauge mieux.

Pour qui ?

Les amateurs de poudre en mode intimiste loin de tout....
9/10
Accessibilité & confort
Performance grandes courbes
Aptitudes piste
Performance petites courbes
Performance trafole

commentaires

1 commentaire

Matiouf
Statut : Gourou
inscrit le 23/05/03
Stations : 9 avisMatos : 55 avis
Par contre dans de la glace défoncé, même recouverte d un peu de poudre c est très délicat à skier. L effet carbone ne filtrant rien mais amplifiant les a coups...
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire
.