Test Black Crows camox freebird 2017

35 tests Black Crows camox freebird.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,3/10
Nicolas Cornet

Excellent ski de (free)rando !

Black Crows Camox freebird
Avis sélectionné
Profil du testeur : 23 ans | 1,83m | 70kg | Expert | Toulouse
Taille testée : 183
Conditions du test : Belles journées avec différentes neiges.

Points forts

Bien équilibré
Rapport poids/performance
Polyvalence
Performance

Points faibles

Un poil lourd pour son gabarit
Pas trop fin mais pas trop large

Je vais pas vous faire un grand retour parce que je les ai eu aux pieds pendant 3 jours seulement. Prêtés gracieusement par un ami. Ils étaient montés en Marker Duke...


A l'arrêt :

Les gouts et les couleurs... Reste que j'aime bien. Premièrement, il reste assez lourd. En comparaison avec mes Candide 3.0 qui sont plus gros et plus longs, la différence est énorme. Le poids se ressent dans la construction même si les carres risquent d'avoir une courte vie s'il y à abus d'affutage. Jolie rocker avant. Plus léger à l’arrière ce qui présage une bonne présence de talon. Bon flex, bonnes côtes. Excellent équilibrage par ailleurs !


Piste et neige dure :

Le ski répond présent. Le shape ne dérange pas. La largeur au patin reste très raisonnable et polyvalente. La rigidité se fait bien sentir, ils répondent au doigt et à l’œil. Très appréciable dans les pentes raides, les couloirs fin, les virages sautés... Qui dit double rocker dit vibration à haute vitesse. Attention aux lignes droites ! Les grandes courbes sont a régalent, le ski vous renvoi de l'autre coté en fin de course. Les petites s'enchainent facilement... En bref, très bon sauf en schuss.


Trafolles :

Même constat, n'allez pas tout droit à la Candide Thovex ! A bonne vitesse et avec de bons appuis, le ski répondra, gommera le terrain, fera part d'un bon confort... Les paquets de neiges sont très bien absorbés par les rocker. Par ailleurs, le talon compense très bien les aspérités. Du bon.


Poudre :

Bon, c'est pas un ski fait pour le Japon, mais il s'en sort très bien. Le patin de 97mm, couplé aux double rocker permettent de très bien déjauger, de virer court si besoin, de ne pas plonger exagérément... Les grandes courbes carte postales sont un régal.


A la montée :

C'est pas ce qu'y a de plus léger, mais au vu des capacités du ski à la descente, le poids n'est pas si dérangeant. Ca glisse bien, reste plaqué au sol. Ça rentre dans les traces des CAFistes si besoin. En dévers, avec des chaussures un temps soit peu rigides (Salomon Quest Pro 110 ici), ça passe très bien. Les conversions sont un jeu d'enfant. Le poids ne se fait ressentir que lorsque les ski sont accrochés au sac.


En conclusion, c'est un très bon ski dans un programme ski de rando (plus ou moins longues), pentes (un peu) raides, ski de tout les jours... Montés avec des fixations à inserts ce doit être un réel bonheur !

Pour qui ?

Pour les débutants en rando ou ceux qui viennent de la free-rando.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire