Test Orthovox Cross Rider 20 2017

1 test Orthovox Cross Rider 20.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
anat.blanc

Parfait pour des journées de ride

Avis sélectionné
Profil du testeur : 20 ans | 1,80m | 75kg | Avancé | La Tour-en-Jarez
Acheté : 120€ en magasin
Conditions du test : Toutes conditions

Points forts

Poches faciles d'accès, système d'accroche des skis, compatible système d'hydratation

Points faibles

Manque une dorsale, et des emplacements spécifiques pour le DVA

Un vrai bon sac de free-ride, de très haute qualité, comme d’habitude avec Orthovox.

La première remarque à faire sur ce sac est sa remarquable légèreté (seulement 860 gr) pour une capacité assez élevée (20 litres). Cela rend le sac très agréable à porter car on peut le charger suffisamment sans rajouter trop de poids lié au sac en lui-même.

Au niveau des fonctionnalités prévues, ce sac présente toutes les caractéristiques d’un sac moyen de gamme. Tout d’abord, le sac présente deux poches de rangement, toutes deux accessibles par le dessus du sac, ce qui est très pratique. La poche principale est très spacieuse et permet aisément de ranger tous les équipements de sécurité notamment (DVA, pelle, pioche). De plus cette grande poche peut s’ouvrir par le dos ce qui permet d’accéder au fond de la poche aisément, toujours plaisant. On peut tout de même regretter qu’un emplacement spécifique ne soit pas prévu. C’est dans cette poche que se situe la poche spéciale pour les systèmes d’hydratation.

Au niveau du maintien au dos, celui-ci est très bon. Six coussins sont prévus sur le côté arrière du sac à dos pour un meilleur confort et en même temps permettre une aération efficace. Ainsi par temps chaud on ne sent pas trop la présence du sac. Petit regret cependant, le dos n’est pas assez renforcé et ne peut absolument pas se substituer à une dorsale et ainsi on est un peu obligé de multiplier les couches. Le maintien est assuré grâce à deux sangles. La première au niveau du ventre présente une poche dans laquelle on peut ranger la cam’ pour y avoir facilement accès. Cette sangle est au départ assez large au niveau des hanches ce qui est bien plus confortable. Une seconde sangle au niveau des pectoraux permet de bien coller au dos. Cette sangle est munie d’un sifflet.

Enfin au niveau des systèmes d’accroche, deux manières d’accrocher les skis sont présentes, une en diagonale (pas ma préférée car un peu gênante aux genoux avec des longs skis) et une latérale (qui est extrêmement pratique car le poids i=est idéalement réparti et les skis ne gênent absolument pas).

Finalement ce sac est parfait pour partir pour une petite journée de free-ride. Il reste un peu léger pour de plus longs trips. La non présence d’une dorsale est regrettable. Mais le sac est vraiment très pratique, léger, et ne gêne aucunement notamment en schuss il n’y a aucun problème avec le casque (il ne remonte pas trop). Un très bon sac pour les petites journées de hors-pistes. 

Pour qui ?

Les personnes voulant un sac design, pour passer une journée de ski, mais pas aller plus loin.
9/10
Solidité
Manipulations/accroches
Confort/Maintien
Modularité
Qualité/pertinence des accessoires
Finition
Rapport qualité/prix

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Aucun commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire