Test Dakine poacher 22L 2021

1 test Dakine poacher 22L.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
eirikr

Hyper polyvalent et fonctionnel

Avis sélectionné
Profil du testeur : 47 ans | 1,70m | 70kg | Expert | Besançon
Acheté : 97€ en ligne
Conditions du test : Ski de rando, snowboard freeride, vélo quotidien, rando, urban

Points forts

Poches bien pensées et accessibles
Nombreux portes-matériel (casque, skis, piolet, board, bâtons)
Tenue irréprochable (cadre léger intégré)
Sangle ventrale équipée au mieux
Passage pipette isolé dans la bretelle

Points faibles

Zips un peu raides
Toile à voir dans le temps
Prix pour certains

S'agissant des sacs DaKine, pourquoi parle-t-on tant du Héli Pro (moi-même j'en avais un et fait un test ici) et si peu du Poacher ??

Point de départ : Il était temps pour moi de changer mon bon vieux Héli Pro 20L (test posté ici) donc je me suis mis en quête d'un modèle équivalent voir mieux si possible... j'ai cru un temps que c'était peine perdue avant de tomber sur le Poacher dont j'ai l'impression que les shops s'évertuent à le cacher derrière la masse des Héli de toutes tailles !!

Pré-requis cherchés : je souhaitais pouvoir porter mon snowboard (ce que toutes les marques essaient désormais d'offrir) mais aussi des skis, du matos de sécu (pelle-sonde) et des accessoires malins et facilement utilisables en pleine pente (et pas juste dans le magasin).

Déjà il faut savoir que la gamme HéliPro a abandonné un truc tout bête (repris par des concurrents) mais très utile : la sangle ventrale dotée d'un côté d'une pochette zippée, de l'autre d'un porte-matos/mousquetons. Mine de rien ça a déjà été un argument qui a failli me faire aller voir la concurrence.

Un plus recherché était potentiellement la possibilité d'une ouverture dorsale : pratique quand le Snow est fixé sur le sac, mais aussi dans toute circonstance où vous posez  rapidement le sac au sol et avez besoin de fouiller en large dans votre contenu.

La quête : j'ai donc trouvé des sacs avec la ceinture équipée come indiqué mais sans le reste, avec l'ouverture dorsale zippée mais trop gros ou sans porte matos, avec des tas de poches inutiles ou trop minimalistes...

L'aboutissement : après avoir tourné autour du pot je suis tombé sur mon Graal, chez DaKine donc avec le Poacher 22L, bien dissimulé dans leurs différentes gammes...


La compo du sac. Je refais ici vite le détail mais vous le trouverez sur le net en farfouillant bien : 

  • porte-skis, en A ou diagonale
  • porte-sonwboard
  • porte-piolett/bâtons
  • filet porte-casque
  • porte-matos à la ceinture
  • pochette addiotionnelle à la ceinture
  • 2 poches extérieures supérieures : une pour le masque, une pour les petits objets
  • un compartiment sécu d'accès rapide avec organisateur interne
  • un grand compartiment interne, accessible par zip d'ouverture du panneau dorsal (et uniquement par-là) dans lequel on retrouve aussi un organiseur d'affaires (pas obligatoire de l'utiliser) et une poche pour poche à eau ou pour renfort dorsal
  • un sifflet dans la sangle pectorale
  • une grosse poignée supérieure bien solide 
  • une armature fixe légère gardant la tenue du sac en toutes circonstances
  • le must : une bretelle servant de compartiment isolant au tuyau de la pipette pour éviter qu'il ne gèle (présent sur les Héli Pro)

Ces deux derniers points ont fini de me confirmer dans mon choix. Mine de rien la bretelle isolante me sert dans tous mes rides en snow ou en ski de rando et l'armature qui m'a d'abord laissé sceptique (on ne la mentionne nulle part donc j'ai été surpris) donne une super tenue au sac qui ne s'avachit pas et reste bien plaqué sur votre dos !

Résultat : je me sers de ce sac tous les jours, pour aller au taf à vélo, je l'ai éprouvé en ski de rando façon petite course rapide comme en freeride en snowboard et j'en suis pleinement satisfait. Les différentes poches sont super-bien conçues, ni trop grandes ni trop petites et très accessibles en toutes circonstances (zip bien orientés et bien identifiables). La poignée supérieure est très bien faite : une sangle bien large pour la prise en main mais jamais gênante dans les manip. Les boucles à clips épurées sont très maniables et ne coincent jamais. les différents pointas d'attaches répartis sur le sac sont vraiment appréciables.

Je lui reproche cependant des zip un peu raides ayant tendance à accrocher et à fermer de manière saccadée, je vais voir s'il y a des astuces pour fluidifier ça.

Ce que d'autres peuvent lui reprocher : la toile a l'air un peu moins solide que sur mes derniers sacs de la marque, mais ce n'est qu'une impression, à voir dans le temps ; le compartiment central généreux ne s'accède QUE par le dos (mais ça ne me gêne pas, ni au quotidien ni en montagne) ; le prix (je l'ai obtenu soldé à 97, mais je l'ai vu aussi à 124 soldé, et à 150 environ non-soldé) mais s'il fait le taf de longues années comme mes Héli, ce n'est pas un souci !


Conclusion : je suis conquis, je l'adore, je l'utilise à fond, no limit, je le recommande ++ et j'aimerais qu'on en parle plus et qu'il serve d'exemple à tous les fabricants comme étant ce que tout rider exigeant peut être en droit d'attendre d'un sac de freeride dans cette gamme de prix...

Pour qui ?

Tout rider à ski, split ou snowboard exigeant, souhaitant porter facilement n'importe quoi sur un petit sac qui se cale bien sur le dos tout en ayant une manipulation aisée de l'ensemble ... mais qui souhaite aussi l'utiliser au quotidien
9/10
Solidité
Manipulations/accroches
Confort/Maintien
Modularité
Qualité/pertinence des accessoires
Finition
Rapport qualité/prix

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire