Test Dakine Excursion 2019

3 tests Dakine Excursion.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,7/10
Vandermouten
Ce lecteur travaille pour une marque ou dans l'industrie sportive : Commencal.

Chauds, performants et durables

Avis sélectionné
Profil du testeur : 32 ans | 1,75m | 78kg | Avancé
Acheté : 80€ en ligne
Conditions du test : De tout, du grand froid aux randos de printemps

Points forts

Chauds, bien étanches et résistants au vent, confortables

Points faibles

Design basique, finition peu excitante

Bien que Dakine ne soit pas le spécialiste des gants de ski, une bonne opportunité m'a permis d'acheter ces Excursion Gore Tex courts. Ils remplaçaient une autre paire de Dakine similaire, avec manchette longue.

Voici mon ressenti après 2 saisons complètes : 

- Prise en main : 

Avec le temps je commence a prendre goût aux finitions haut de gamme, et ce n'est pas le cas de cette paire de gants. Ils ne font pas cheap mais j'apprécierai plus d'empiècements en cuir à la place du synthétique, c'est toutefois en accord avec le prix qui n'est pas excessif.

En taille L, ils me vont parfaitement comme d'autres modèles, il y a de la place à l'intérieur et ils ne flottent pas.

La doublure en laine est très agréable et chauffe rapidement, c'est un plaisir de les enfiler.

Les leashs sont pratiques, c'est maintenant un critère pour moi. Plus besoin de se demander où poser les gants, on les laisse simplement pendre sous les poignets.

Ce sont mes premiers gants courts, à passer à l'intérieur des manches, et je resterai sur ce système à l'avenir. A moins d'avoir des gants très longs, c'est difficile de garder les manchettes par dessus la veste, et la neige s'y engouffre rapidement. Avec ceux-ci, tout se fait simplement.

- A l'usage :

Ces gants sont chauds, vraiment. Je suis frileux des mains d'ordinaire, et même en plein hiver au Japon je n'ai pas eu de problème. La doublure en Primaloft et la membrane en Gore Tex isolent parfaitement les mains des éléments extérieurs.

Je n'ai pas été mouillé une seule fois, que ce soit sous la neige ou sous la pluie. Pas de problème de transpiration excessive non plus. En cas de températures clémentes en rando, je les remplace par une paire de sous gants pour la montée, et je les remets à la descente. Etant donné qu'ils sont assez chauds, ils peuvent occasionner une gêne en fin de saison en plein soleil, mais même avec les mains humides, la doublure ne bouge pas et ne se boudine pas comme cela peut arriver sur certains modèles.

La manchette courte qui se loge dans la veste me convient parfaitement, Ni la neige, ni le vent n'y rentrent, et c'est pour moi plus agréable et plus propre à porter que des gants longs.

Pas de problème niveau préhension, que ce soit pour les boucles des bottes ou pour un sac ABS, c'est assez précis pour pouvoir utiliser ses doigts.

- Durée de vie :

Après deux saisons d'utilisation intensive, ces gants sont toujours aussi bons. La doublure n'a pas vieilli et reste confortable, et les paumes sont en excellent état. Aucune coupure suite à la manipulation des skis comme ça a pu m'arriver sur mes modèles précédents, et ceci sans aucunes précautions particulières.

Ce ne sont pas les gants les plus beaux ni les plus réputés, mais pour moi ils auront largement rempli leur mission, et vont continuer à le faire un bon moment.




Pour qui ?

Convient à tout le monde mais à éviter les jours très chauds

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire