Test Ortovox Ascent 30 avabag 2020

11 tests Ortovox Ascent 30 avabag.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.

La sécurité en tout comfort !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 22 ans | 1,76m | 65kg | Expert | Grenoble
Conditions du test : Soleil et chaleur Forte pluie
Cet avis matos est issu du programme de Tests Privés de Skipass permettant à nos lecteurs de recevoir du matériel pour un test longue durée. Inscrivez-vous !
Test Privé : Sac Airbag Ortovox

Points forts

Confort+++
Design
Sécurité et volume (airbag)
Système de rangement exterieur (piolet, casque, ski, corde...)

Points faibles

Structure du rangement
Prix (Prix de la cartouche aussi)

Le sac est livré avec un livret d'instruction complet et facile à comprendre (pliage de l'airbag, entretien, réarmement...).


Équipements:

Un système ingénieux de 4 élastiques aux extrémités de l'avant du sac qui permet de fixer le filet porte casque, d'attacher 2 piolets ou encore une perche de GoPro ! Une fois le système compris (très simple) cela ne prend que quelques secondes pour fixer un élément au sac. L'utilisation des attaches pour fixer à la fois un piolet et le casque est possible.

Il est également possible de fixer une corde d'alpinisme/escalade facilement sur le dessus du sac à l'aide d'une sangle. Le portage des skis peut se faire en diagonales ou en sur les côtés du sac (tester avec des ski de 109mm au patin). Enfin il est également possible d'attacher son snowboard.

Au niveau des bretelles on a la possibilité d'installer une poche à eau d'un côté et la poignée de l'autre. La poignée est ajustable en deux longueurs pour plaire à toute les morphologies.

On dispose de deux anneaux "porte dégaines" de chaque côté de la sangle ventrale.


Poches:

Trois poches sont présentes sur le sac:

  • Une petite poche pratique pour ranger les accessoires ou clefs (livret d'instruction, filet porte casque, sangles...), un crochet est présent pour accrocher ses clefs.
  • Une poche secours, rapide et simple qui permet de ranger la pelle et la sonde dans des emplacements spécifiques
  • Une grande poche de rangement, la poche principale. L'ouverture complète de cette poche est très pratique pour accéder rapidement à son contenue où qu'il soit (voir photos). La poche comprend le ballon et la cartouche de l'airbag, la force de l'Avabag est ici, ils ne prennent pratiquement pas de places. Ce qui nous laisse la possibilité de remplir les 30litres du sac, en comparaison avec un autre sac airbag de 30litres (alpride) on a une impression de volumes doublés. Seul défaut, la poche manque de compartiment, un petit filet dans le dos pour tenir la poche à eau par exemple.

Le volume utile du sac doit être autour de 30 litres, ce qui est beaucoup pour un sac airbag ! Si vous pratiquer uniquement du freeride à la journée prenez la version 22l. Pour une pratique rando, freerando, le volume est parfait pour mettre un pic-nique, une veste, les peaux... Pas besoin de faire de compromis sur ce que l'on emmène.



Sur le dos:

Première impression très confortable, la structure du dos+bretelles offre un fit parfait.

Au niveau des réglages, les bretelles sont réglables en longueurs et 'en profondeurs' avec une sangle de réglage entre le haut de la bretelle et le sac. On dispose d'une sangle poitrine avec sifflet. Et d'une sangle confort à la ceinture, celle-ci dispose d'une boucle sécurité en acier typique des sacs airbag, on vient également attacher la sangle sous cutale sur la ceinture. La sangle sous cutale est réglable et possède un système de scratch pour ranger la partie supplémentaire de la sangle une fois ajuster, très agréable pour ne pas avoir des bouts de fils qui pendent de partout. Cela aurait-été parfait d'avoir ce système sur tout les bouts de sangles.

Très confortable au portage on ne sens plus le poids qui est minime pour un sac airbag, même remplit le sac fit très bien le dos et n'est pas déformé par son contenue (pas de sensation de "boule" ou pic), une fois bien réglé le sac ne bouge plus et on l'oublie presque durant les sessions. Jusqu'à l'arrivé aux télésieges, ceux-ci n'étant encore pas adapté au port d'un sac (assise pas assez large, dossier qui accroche), attention lors du port d'un piolet sur extérieur du sac à ne pas rester accroche au siège. Pour les télécabines, le haut du sac peut gêner un peu avec le casque et empêcher de pencher la tête en arrière, gêne que l'on de retrouve pas une fois debout.

En descente le sac ne bouge pas vous pouvez envoyer du gros sans vous poser de questions, on entend un peu de bruit lorsque celui n'est pas remplie, cela est dû au brassage des élément dans le sac. Pensez à prendre une petite veste légère pour caler les éléments fragiles.

Au niveau résistance aux intempéries rien a signaler. On commence par le soleil et la chaleur, le contenue du sac ne surchauffe pas et les dos est bien aéré ce qui empêche la transpiration en randonnée. Pour les jours de pluie aucun soucis, les fermetures sont étanche et le tissus est déperlant rien ne sera donc mouillé même pas le siège de la voiture ! Enfin les jours de grands froid le sac reste intact, par -15° quand ma perche Gopro c'est décomposer (colle qui gèle et ne tiens plus) le sac lui n'as pas broncher.


Avabag:

Parlons sécurité!

L'objectif principale d'un sac airbag, c'est bien l'airbag...

Mais possédant un sac airbag sans l'avoir jamais déclenché est presque aussi dangereuse que de ne pas en avoir. Heureusement vous êtes sauvé! L'Avabag possède un système de déclenchement d'entrainement, il suffit de retirer la bouteille de gaz et c'est partie, entrainer vous à tirer sur la poignée autant que vous voulez. Celle-ci est d'ailleurs facile à tirer peut importe vos gants/moufles, gaucher et droitier.

L'Avabag est ultra léger et compact, le déclenchement est mécanique sans électronique (plus de sécurité). Le ballon ne dispose pas de couture, l'usure de celui-ci est donc minime. Le système est facile à remonter, on dispose d'une clef d'enclenchement à visser.

Pour qui ?

Tout freerandonneurs, randonneurs ne voulant plus se poser de question de sécurité ou de volume et ne voulant pas sentir le poids de son sac.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire