Test Arva Reactor 2018

23 tests Arva Reactor.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,4/10
yuu59

Très bon sac Airbag mais quelques points à revoir

Avis sélectionné
Profil du testeur : 32 ans | 1,75m | 75kg | Avancé | Lille
Acheté : 590€ en ligne
Conditions du test : toute la saison et donc tout temps, toute neige

Points forts

le confort / le volume / la sécurité

Points faibles

Manque de poche pour le système d'hydratation / aspect pas pratique du rangement du matos de sécurité

Heureux possesseur d'un Arva Eeactor 32l depuis quelques mois, j'ai pu le tester à plusieurs reprises tout au long de cette saison chargée en neige !

Premier point important, je n'ai pas encore eu à déclencher l'airbag. Aussi, je ne peux pas donner d'avis expérimenté sur l'efficacité de ce nouveau coussin, qui semble sur le papier et dans les différentes vidéos test sur internet l'un des plus efficace en protection de la nuque et du volume créé lors de son déclenchement.

Pour les bases, voici quelques spécifications techniques du sac :

  • un volume de 32 litres
  • un poid de 2040gr 
  • une poignée orientable et réglable en hauteur
  • Une ceinture équipé d'un porte matériel et d'une poche
  • 4 Poches pour le matériel de sécurité / le masque / un volume principal / carte ou effets personnels
  • Sangles multiusage servant en tant que porte skis diagonal/ piolet / snowboard vertical
  • ( Compatible système d'hydratation)... pas vraiment 
  • Le porte casque en option !!?!!
  • Un déclenchement mécanique du système !
  • Un ballon de 150 L ( 2x75l, le ballon est cloisonné en deux parties pour une sécurité supplémentaire en cas de crevaison)


A l'usage :


  • Le portage

Très agréable tant qu'on a pas un trop petit gabarit, les bretelles sont directement réglables dans le volume principal du sac, permettant ainsi de choisir entre S/M/L en taille de dos.

La ceinture ventrale est bien équipée avec un porte matériel d'un coté et surtout une poche de l'autre (pour couteau ou nourriture en accès rapide, et ça c'est vraiment bien !)

  • le système airbag

La poignée est bien placé sur la bretelle, on peut également régler sa hauteur ou la faire pivoter si besoin. Son système de blocage est efficace, il suffit de replier la poignée au dessus d'une "rondelle" de sécurité, ce qui verrouille son déclenchement. Si on a encore peur de se faire surprendre sur un télésiège, il y a une petite poche en néoprène dans laquelle on vient mettre la poignée en position fermée.

La cartouche et le système est maintenu dans un compartiment zippé du volume principal du sac. Pour visser la cartouche, un élément bien visible permet s'assurer que le système n'est pas en mode " déclenché" et nous évite ainsi de cramer bêtement une nouvelle cartouche après un déclenchement.

  • Le volume

Je suis agréablement surpris par le volume disponible dans ce sac malgré la cartouche/ le système/ le ballon. Pour faire simple on peut y mettre l'indispensable pour une belle journée rando ou un raid de 2 jours : les 2 paires de gants, bonnet,  veste,  doudoune fine, carte, pique nique, crampon, lunette solaire, masque, pelle, sonde, piolet, gourde, peau de phoque, radio, corde , trousse de secours, baudrier d'alpi.

  • Les mauvais points 

Le principal problème est cette fameuse compatibilité poche H20... Déjà il n'y a pas de compartiment séparé ou même une petite poche dans laquelle mettre la fragile poche à eau. elle se balade donc dans le fond du sac et bien entendu s’écrase, se plie et ne permet pas des fois de boire correctement.

Le sac est compatible port du casque, MAIS le filet n'est pas fourni !!!??

Le manche de la pelle et la sonde peuvent être maintenus dans leur compartiment grâce à un système d’élastiques. Système vraiment pas pratique sur le terrain car pas facilement détachable alors j'imagine pas en situation d'urgence sous la panique...


Pour qui ?

tous les randonneurs qui veulent mettre toutes les chances de leur coté en cas d'avalanche

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire