Test Dainese Flexagon Back Protector Man 2018

2 tests Dainese Flexagon Back Protector Man.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 9,5/10
GLbzh

Une dorsale qui sait se faire oublier !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 26 ans | 1,90m | 75kg | Avancé | Nantes
Acheté : 86€ en ligne
Conditions du test : Toutes conditions

Points forts

Légèreté
Confort
Absorption des chocs

Points faibles

RAS pour mon programme

Suite à des blessures à répétition dans la région dorsale de ma personne (rentrer de soirée en longboard c'est rigolo mais ça peut faire mal, surtout quand l'on persévère dans la connerie), blessures très contraignantes tant pour le boulot que pour la pratique sportive, j'ai décidé de jouer la carte de la sécurité et de m'équiper correctement pour le ski.


En plus d'un casque, j'ai donc opté pour une dorsale de chez Dainese. J'avais déjà eu l'occasion d'essayer un de leurs modèles, la Active Shield 01 Evo qui est clairement destinée aux chargeurs/euses... Assez lourde, encombrante, munie d'un système RECCO, etc... Plus pour sauter des barres rocheuses que pour s'amuser dans la trafolle visiblement.


Je me suis donc orienté vers sa petite soeur, la Flexagon Back Protector.

Autant vous dire que je n'ai pas été déçu de mon achat ! Le produit respire l'efficacité dans la simplicité, rien de superflu, une dorsale et des élastiques robustes pour vous la maintenir sur le dos.

La dorsale en soit est constituée de plusieurs panneaux hexagonaux de mousse à mémoire de forme, chaque panneau étant indépendant des autres pour une meilleure flexibilité de l'ensemble. La zone ainsi protégée par la dorsale s'étend du haut du bassin au haut du dos.


Au niveau du maintient, rien à redire, une fois bien réglée, ça ne bouge plus et on oubli sa présence au bout de quelques minutes. Je la porte entre ma sous couche et mon sweat et le fait de porter un sac à dos en plus de la dorsale ne m'a jamais gêné.


Pour ce qui est de la liberté de mouvement, je ne me sens pas du tout bridé, du moins pour un programme piste/trafolle/petit hors-piste... Je ne balance pas de gros tricks en park, je ne peux donc pas me prononcer sur l'impact que peut avoir la dorsale lors d'acrobaties aériennes.


Je ne me suis pas vautré trop méchamment depuis que je la porte mais pour les quelques fois où c'est arrivé, l'absence totale de douleur ou même de sensation d'impacts au niveau du dos me laisse à penser que la dorsale fait très bien son boulot.

La seule fois où elle a vraiment servie, c'était sur une luge... on ne juge pas. Je suis passé par dessus une "crête" laissée par une dameuse et suis tombé à plat en position allongé sur le dos. J'ai serré les dents en anticipant l'impact, mais rien... La dorsale a tout absorbée et c'est plus la luge qui a morflée dans l'histoire.


Pour conclure, si vous n'êtes pas un gros chargeur adepte des sauts de barres rocheuses et que cherchez une dorsale efficace et pas du tout contraignante, ce modèle pourrait bien vous combler !

Je ne mets pas 10/10 par principe mais c'est tout comme... 

Pour qui ?

Toute personne cherchant une dorsale efficace et non contraignante

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire