Test Gecko sans colle 2019

6 tests Gecko sans colle.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
besmedve

Pas de colle, pas de colle... pas de colle

Avis sélectionné
Profil du testeur : 35 ans | 1,73m | 70kg | Expert
Acheté : 970€ en ligne
Conditions du test : Randos courtes et froides

Ayant pu avoir les commentaires directs d’amis en possession de ces peaux sans colle, je me suis laissé tenter.


La boite

Elles sont livrées à découper, modèle 200cm de long, 120mm de large, l’attache avant est déjà installée. On trouve dans la boite un sac de transport, un cutter, 2 attaches arrière et les rivets pour les fixer, plus une sorte de tube en tissu. Le principe est que la face interne en silicone se colle au ski grâce à l’action des forces moléculaires (le côté obscur surement), pour la face externe c’est du 100% mohair, plus classique.


La préparation

Le découpage est facile à faire avec le cutter spécial dont la lame est déportée de la largeur des carres. Cela permet de ne pas avoir à déplacer les peaux sur les semelles pour découper les 2 côtés, bien pratique. Le manuel dit d’utiliser le patron pour la découpe de l’arrière... Il n'y en a pas dans la boite, dommage. Ce n’est pas difficile à faire non plus. Il faut un poinçon et une pince plate pour installer les attaches arrière et leurs rivets.

Le sac de transport est lourd, dans un tissu plutôt rigide, il n’ira jamais dans le sac celui-là. Peut-être utile pour les voyages... C’est le tube textile, style tour de cou, qui protège les peaux dans le sac et permet de les nettoyer comme un chiffon si de la neige reste dessus.


L’utilisation

Pas de film plastique, pas de filet, je les range en les pliant en deux, face interne contre face interne et en les roulant à partir de là. Hop, dans le sac. Sur le parking, aucuns soucis pour décoller les 2 faces, ma grand-mère aurait pu le faire (et elle est pas balèse...), même avec les gros gants c’est cool. La pose sur les skis se fait de la même manière que tout autre set de peaux. La glisse est meilleure que mes anciennes BD (normal, c’est du neuf) donc rien à signaler sur ce point. Idem, l’accroche est bonne, la base du job est validée.

Il est facile de les enlever, les rouler et les jeter dans le sac (c’est une image, il faut prendre soin de son matos). C’est tout de même bien plus simple qu’avec les filets de celle qui ont de la colle.


L’avis comparatif

Beaucoup de test parlent de décollage intempestif, en 4 sorties dans des températures négatives et de la poudre légère je n’ai jamais eu ce désagrément. Soit la marque a fait des progrès, soit l’attache arrière solutionne ce souci. De plus il est bien indiqué de les passer en machine pour nettoyer et réactiver la face interne (comme pour du gore-tex, si tu laves pas, ça marche plus, ou moins bien).

Le petit côté cool c’est que la machine, c’est plus simple que de réencollé et puis c’est plus écolo.


Ps: le prix c'est avec ski et fix :-)

Pour qui ?

Les petits bras
10/10

Points forts

Pas de colle
Pas de filet

Points faibles

Pas pour le moment

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire