Test Gecko sans colle 2014

6 tests Gecko sans colle.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 7,2/10
Audrey!

Léger et pratique à mettre en place

Avis sélectionné
Profil du testeur : 26 ans | 1,57m | 52kg | Expert
Acheté : 140€ en ligne
Conditions du test : Toutes conditions

Points forts

Light, se replis sur elle-même, collage rapide

Points faibles

Beaucoup de bricole à Faire lorsque la peau a vieillit.

Lorsque la peau est neuve, c'est un vrai bonheur. Particulièrement Quand on gèle vite des doigts. Plus la peine de se luxer une épaule pour pouvoir décoller les peaux l'une de l'autre (pour ceux qui n'utilisent pas toujours les filets), les attaches se mettent tres rapidement, la peau est Bien tendu même en utilisant des moufles. L'accroche est bonne, moins adhérente qu'une black diamond par exemple, mais on prend vite le coup à mieux placer le ski pour éviter les zipettes.

Attention au vieillissement : je conseille de couper Plus fin que la normal en spatule pour que  la neige fraîche ne viennent pas décoller petit à petit la peau. Quand cela arrive en pleine sortie, ça devient vite l'enfer. Seule solution : retirer les peaux, transformer la neige collée au silicone en goute d'eau ( et oui on met de l'air chaud dessus ...), et  ça adhère à nouveau. 

Quand elles collent moins bien, passez les en machine à froid, les saletés disparaissent. Et Puis lorsque qu'elles ont vraiment avalé du dénivelé et commencent à botter, n'hésitez pas à mettre un petit peu de crème solaire dessus. Ça dépanne toujours quand on est en montagne.

En gros, sur cette version, elle est vraiment pratique quand elle est neuve, mais lorsqu'elle vieillit il faut apprendre à bricoler. À voir ce que donne les modèle 2018, j'ai entendu dire que la silicone adhère mieux ... !

Pour qui ?

À éviter dans la poudre bien froide et abondante.
6/10

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire