Test Haglöfs LIM Touring Proof 2020

1 test Haglöfs LIM Touring Proof.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
derriensbuck

Pantalon parfait pour ma pratique : les belles sorties de ski touring

Avis sélectionné
Profil du testeur : 27 ans | 1,83m | 73kg | Expert | Grenoble
Acheté : 135€ en magasin
Conditions du test : Tous les types de météo : sorties de printemps, sorties d'hiver bien froides, beau, neige, poudreuse...

Points forts

prix, confort, aération, respirabilité, légèreté

Points faibles

ne pas trop sortirent alpi

Après avoir piqué un pantalon gore tex pour mes premières sorties, je me rends compte que cet achat s’impose rapidement. Ayant souvent chaud, impossible de partir avec mon pantalon doublé d’alpin. Sans réfléchir, je pars au départ sur une gore tex. Je commence à regarder les prix… OK, si je veux du haut de gamme ça va être cher. Est ce réellement la meilleure solution ? Je pars quand même sur un programme ski de rando à utiliser tout l’hiver. Voyons donc mes besoins :

- Être bien ventilé et respirant à la montée

- Être imperméable, mais pas forcément gore tex pro 3 couches puisque je sors plutôt en rando quand il fait beau (en tout cas pas quand c’est blizzard), et que je passe pas mon temps les fesses dans la neige

- Robuste pour supporter les coups de carre, et aussi coups de crampons (à éviter au plus possible bien sûr

- Agréable au toucher car beaucoup de frottement quand on monte en rando

- Tissu bien stretch pour ne pas être gêner dans les mouvements à la montée

- Look pas si moche si possible

Je fais un tour à Ekosport, et là miracle, un pantalon semble convenir à ce que je recherche : le LIM Touring Proof Pant de chez Haglöfs, marque nordique très réputée pour le ski de rando. Effectivement, ce pantalon a été conçu spécifiquement pour un usage ski de randonnée.

Voici ses qualités techniques :

Poids limité : 468 g en taille L, si on compare à un pantalon gore tex haut de gamme : on est à 670 g pour le Elevation GTX de chez Millet.

Il a donc été simplifié au maximum pour avoir uniquement le nécessaire pour le ski de rando, ce qui lui permet aussi d’être plus durable (moins de coutures). Il possède une seule large poche cargo, une très longue ouverture à l’extérieur de chaque jambe pour ventiler et des zips d’ajustement en bas du pantalon, sur l’extérieur de chaque jambe, pour pouvoir s’adapter à la largeur voulue selon qu’on soit en mode montée ou en descente.

La matière est un tissu vraiment stretch appelé « PROOF » qui est une recette maison. Il est composé de 3,5 couches (un peu sur le même principe que les 3 couches GTX), avec notamment du polyamide (type nylon) cordura et de l’elasthane pour rajouter encore le côté stretch. La couche interne est en polyester pour le toucher.

Cette construction lui permet d’être à la fois assez imperméable – avec 20 000 Schmerber, on a le temps de voir venir – mais aussi très respirant puisque sa perméabilité à la transpiration est de 20 000 g/m²/24h.

A l’usage :

Super ! Vraiment pas déçu de cet achat, je ne l'ai jamais mis en défaut sur mes sorties ski de rando. Il est vraiment léger et agréable à porter. Bien sûr il ne faut pas rester trop longtemps à l'arrêt car s'il fait froid on se rend compte que l'isolation n'est pas la même qu'avec un gros pantalon gore tex.

Vraiment super les petits zips sur le bas qui permettent de bien ajuster la chaussure pour le mode montée (crochets ajustés mais ouverts). La guêtre s’ajuste parfaitement pour ne pas faire entrer de neige dans la chaussure tout en évitant les inconforts. A la descente, il suffit de descendre le zip pour avoir le pantalon parfaitement ajusté.

La poche sur le côté droit est assez grande pour glisser une barre céréale et les lunettes de soleil si la montée se fait à l’ombre. Elle ne gêne pas les mouvements.

Les grandes ouvertures à l’extérieur du pantalon sont vraiment pratiques en montée pour aérer la machine, vraiment grande, elles n’engendrent pas de frottements. Bon par contre pour les grandes bambées de printemps, il ne faut pas oublier la crème solaire à cet endroit également !!

Bien sûr ce pantalon reste, je pense, fragile, sa membrane n’est pas faite pour trop frotter contre le rocher et je pense qu’il vaudrait mieux préférer un pantalon d’alpi pour les sorties justement orientées alpi… Ce pantalon est fait pour tous types de sorties… de ski touring

Après 1 an d’utilisation :

Toujours pas de trace d’usure, les renforts schoeller en bas jouent parfaitement leur rôle, pas de trace de carre pour le moment ! Je suis toujours aussi bien protégé de l’humidité. Enfin, le pantalon ne sent pas encore trop le fauve malgré les kms de D+ subits, c’est donc que l’évacuation de la transpiration et l’aération sont vraiment bonnes.

Pour qui ?

amateur de belles bambées en pleine nature quelle que soit la saison

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire