Test Julbo Elara Caroline Gleich 2020

3 tests Julbo Elara Caroline Gleich.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,7/10
Betty38

Un petit bijou de technologie et de style

Avis sélectionné
Profil du testeur : 26 ans | 1,62m | 53kg | Avancé | Venon
Acheté : 179€ en ligne
Conditions du test : Toutes météos, de la bonne neige au soleil des matins comme on les aime, au brouillard savoyard des mauvais jours, en passant par les plaques brillantes de glace qui peuvent surprendre si pas vues à temps...
Cet avis matos est issu du programme de Tests Privés de Skipass permettant à nos lecteurs de recevoir du matériel pour un test longue durée. Inscrivez-vous !
Test Privé : masque Julbo Caroline Gleich

Points forts

Qualité du verre, esthétisme, confort et aération.

Points faibles

Réglage de l’élastique qui pourrait être plus pratique.

Masque Julbo Elara édition Caroline Gleich


Fit visage : Small

Ecran : Double écran sphérique

Verres interchangeables : Non

Classe écran : Réactiv Photochromique performance 1/3

Type d'écran : Double écran

Traitement antibuée

Étui fourni

Particularitées : Full Silicone Strap ; Extrender Outrigger

Prix neuf 179,90 euros.


Tout d’abord, un grand merci à JULBO et à SKIPASS qui m’offrent la possibilité de tester ce masque.

Avec une saison qui touche bien trop vite à sa fin en raison du confinement, je n'aurais qu'une chose à dire... vivement l’an prochain pour peaufiner le test !


L’esthétique :


Un masque qui en jette ! Avec ses couleurs vives et son design signé Simon Charrière, un masque qui en met plein les yeux ! Les dessins sont magnifiques et originaux. Influenceuses et fashion victimes, voilà un masque qui saura s’adapter à toutes vos tenues.


Les petits plus :


  • Full Silicone Strap : c’est à dire un bandeau doublé de 3 bandes de silicone pour une tenue parfaite. Une fois posé sur le casque, le masque reste immobile, même en triple back sur un kick bien trop shapé.
  • Symmetrical adjustment : deux boucles de chaque côté pour le régler de façon symétrique. Et ça, c’est top sur le papier mais en réalité ce n’est pas si évident à régler, et il faudra enlever les gants voire le masque pour le réajuster dans la journée, surtout si on passe de bonnet à casque en ski de rando.
  • Extrender Outrigger : une petite extension mobile de chaque côté du masque pour une adaptation à tous les casques et un maintien homogène sur le visage (c’est la partie orange sur les photos).


L’écran :


Je suis conquise par l’écran photocromique (pour les débutantes comme moi qui ne possédaient pas encore ce système, c’est tout simplement qu’il fonce ou s’éclaircit selon l’intensité lumineuse), qui permet qu’il soit aussi efficace par très mauvais temps que par temps dégagé. Et c’est super agréable de ne pas se faire surpendre en milieu de journée par un brouillard à couper au couteau qui nous fait sentir comme un spaghetti cuit dans la trafolle !

La base de couleur rouge permet également d'accentuer les reliefs, avec un effet polarisant 3D très étonnant la première fois, mais on s’y fait très vite !

Le respect des couleurs est très agréable, notamment pour observer la magnificience de la belle chaine de Belledone, ou ailleurs...

Je suis très satisfaite de sa largeur de champ de vision, et surtout qu’il allie ceci avec un parfait fit de mes joues, sans m’écraser le nez (et on ne peut pas faire ce compliment à tous les masques pour femmes...). Pour information, j’ai un visage plutôt fin.

Ce masque est non adaptable avec lunettes de vue, mais on ne peut pas tout demander en même temps non plus !


La mousse :


En 2 densités, permettant à la fois l’absorption des chocs, et la douceur de velours sur le visage. Pas négligeable avec les joues rougies par les semaines de skis intense dans le froid !

Des aérations sont intégrées dans la monture, qui évitent l’apparition de buée, en plus du traitement antibuée en face interne.


En conclusion :


Un masque avec lequel on y voit clair ! Et c’est surtout ce qu’on lui demande. Un masque à tout faire, des sentiers battus un jour de grand soleil aux fonds de combe en plein dans le nuage.

Et joli avec ça, qu’est ce qu’on lui demande de plus ?! Son seul point faible, le réglage de l'élastique...


Pour qui ?

Des skieuses au visage fin à moyen, qui apprécient une touche d'esthétisme dans leur tenue de ski.
9/10
Confort
Style/Look
Intégration avec le casque
Champ de vision
Qualité de l’écran
Qualité de la monture
Qualité du bandeau
Résistance à la buée
Facilité de changement d’écran
Rapport qualité/prix

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire