Test Julbo Cyrius 2020

3 tests Julbo Cyrius.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Oliver Gough

Simple, efficace et beau!

Avis sélectionné
Profil du testeur : 32 ans | 1,87m | 75kg | Expert | Annecy
Acheté : 169€ en ligne
Conditions du test : 25 sorties de ski pour le moment en 2 mois. Du beau temps, de la pluie et de la rando nocturne!
Cet avis matos est issu du programme de Tests Privés de Skipass permettant à nos lecteurs de recevoir du matériel pour un test longue durée. Inscrivez-vous !
Test Privé - Masques Julbo Cyrius

Points forts

Champ de vision

Points faibles

Une catégorie 3 qui ne me suffit pas par beau temps (trop clair)

Fan des masques Julbo depuis des années j'étais à l'affut de la sortie de leur dernier modèle phare: le Cyrius.
Un look différent de ce que la marque française propose d'habitude avec un écran "plat" cylindrique plus à la mode que les vieillissants looks plus petits et bombés dans tous les sens.


Présentations

Voici donc le Cyrius, monté d'un verre Reactiv Performance 1-3 couleur iridium dans une belle livrée grise et rouge sur le bandeau et la monture.

Reactiv Performance 1-3 signifie qu'on a affaire à un verre photochromique - qui s'adapte à la luminosité - entre une catégorie 1 (verre quasi clair) à une catégorie 3 (le verre classique, relativement sombre, idéal pour le ski). Le taux de transmission de lumière visible varie donc entre 17% et 75%.

Comme très souvent chez Julbo (et d'autres marques), le verre est doublé et les protections UV injectées dans le polycarbonate de l'écran ce qui les rend plus durables.

L'écran est traité avec un traitement anti-buée au cas où le flow d'air ne serait pas suffisant pour éviter ce phénomène.

Côté monture, elle est assez fine par rapport à d'autres modèles, cela permet d'ouvrir un peu le champ de vision. Elle est assez souple aussi afin de pouvoir bien plaquer sur le visage. Comme d'habitude, la mousse double densité vient apporter un supplément de confort- mais rien de nouveau de ce côté là.

L'aération est gérée par de grandes ouvertures recouverte de mousse (pour éviter que la neige ne rentre) sur le dessus et sur le dessous de la monture - là aussi très classique.

Pour le strap, que de l'habituel chez Julbo, un strap avec réglage "symétrique" et un revêtement silicone dans le strap pour qu'il tienne bien sur le casque et les bonnets.

Vous l'aurez compris, la nouveauté c'est le look et la forme qui offre un grand champ de vision et s'adapte bien aux personnes avec un "grand" visage :D


A l'usage

Parlons d'abord de la forme du masque. Considéré comme étant un masque de taille XL (comme l'Aerospace - voir mon test) je le trouve un peu plus massif. Surement l'effet que donne ce bel écran cylindrique. En tout cas, une fois sur mon visage, le Cyrius remplit mieux mon "look". C'est à dire qu'il semble mieux couvrir les côtés de mon visage, vers le bas, puis aussi vers mon casque POC avec lequel il matche à la quasi perfection.

Sur la première utilisation le masque ne plaquait pas a mon visage, surement le temps que la monture se mette en place car je n'ai pas eu ce problème par la suite.

Pour en finir sur le fit, que ce soit avec mon casque de ski, le POC, ou mon casque de rando, le nouveau Meteor de Petzl, il se place à chaque fois parfaitement sur le visage et est très confortable.


Pour l'écran, un petit soucis est rapidement apparu. La monture étant très minimaliste autour du verre, celui ci a eu un petit problème de décollement entre les deux verres donnant l'impression que mon verre n'était pas correctement fixé/clipsé dans la monture. En y regardant de plus près c'était bel et bien le verre externe qui se décollait du verre interne. Julbo à rapidement confirmait qu'il s'agissait d'un soucis de qualité (très rare) et m'ont renvoyé un deuxième verre de remplacement.

Pour le moment j'ai continué à utiliser le verre defectueux et malgré la pluie et la neige, étrangement aucune humidité n'est parvenue à s'infiltrer entre les deux verres - ouf!

Pour le côté photochromique, comme d'habitude c'est dur à distinguer dans l'utilisation sur une journée continue mais quand on sort le masque du sac on voit qu'il est quasiment transparent alors qu'en pleine journée ensoleillée, impossible de voir à travers depuis l'extérieur (c'est un peu visible sur certaines photos - notamment celles prises en intérieur où le verre est donc assez clair).

Par mauvais temps et notamment sous la pluie, pas de buée. En randonnée non plus. L'aération est forcément moins bonne que sur l'Aerospace et c'est donc dur de garder le masque sur les yeux le temps de la montée, mais ça fait l'affaire pour une utilisation free-rando tant qu'on n'essaie pas de faire péter le KOM et que l'on sue comme un goret.

Le verre pourrait apporter un peu plus de contrastes je trouve car par jour blanc il n'apporte pas grand chose de plus qu'une vision "naturelle" sans masque. Ce serait intéressant de le comparer à un PriZm ou à un ChromaPop chez Smith.

Petit bémol du côté du changement des écrans. Procédure très laborieuse - mais bon c'est un photochromique donc en théorie (et ce sera le cas pour moi) pas besoin de changer l'écran à chaque changement de conditions. Julbo doit clairement miser là dessus car là où d'autres marques misent sur des verres interchangeables en l'espace de quelques secondes (aimants, etc), rien chez les Jurassiens.


En conclusion:


Le Cyrius est un joli masque. Joli look, joli verre, jolies finitions et jolie qualité mais pour un joli prix! A 169€ pour un masque assez simple de construction je trouve ce prix un peu fort. C'est clairement le verre Reactiv qui fait gonfler la facture. Une version avec "ailettes" amovibles sera proposé pour l'an prochain sur le même système que la version VTT du Cyrius, le Quickshift MTB - qui avec un verre clair, un système d'aération assez innovant n'est lui qu'à 99€. A voir donc pour ceux qui auraient besoin de plus de ventilation!

Pour qui ?

Pour n'importe quel skieur qui cherche un grand masque pour la grande majorité des conditions de ski

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire