Test Bollé Nevada Neo 2022

4 tests Bollé Nevada Neo.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,5/10
ikixes

Un masque haut de gamme pour une activité professionnelle.

Avis sélectionné
Profil du testeur : 20 ans | 1,73m | 64kg | Expert
Acheté : 250€ en ligne
Conditions du test : Chaud, froid, nuit, jour, beau, tempête...

Points forts

Qualité visuel, qualité de fabrication, résistance.

Points faibles

Manque de contraste dans les couleurs dans les jours blanc et ou tempêtes.

Bonjour, 

Tout d'abord je pense qu'il est important de comprendre mon utilisation des masque Bollé cette saison. J'ai eu la chance de travailler sur les skis tous les jours et d'avoir une utilisation intensive de ces masques. 


Caractéristique technique :

modèle: PHANTOM FIRE RED 

verre principal : PHOTOCHROMIC CAT 1 TO 3 

verre secondaire : LEMON CAT 0 

livré avec une protection d'écran

Base de la teinte : Brown

Transmission : 57-15% 

Verre phantom : 100% protection UV, Verre Photochromique, Clarté optique, Anti-buée Platinum, Résistance aux impacts

fit : médium large

monture aimanté avec croché et changement facile des verres.

prix : 250€


Points positifs :

Après avoir passez la saison à l'utiliser presque tout le jour, je pense que qu'il s'agit d'un très bon masque améliorable. 

Tout d'abord il s'agit d'un masque très confortable et très solide. En effet il n'a presque pas bougé depuis le début de la saison, les mousses ne sont pas devenu poreuses avec la crème solaire ou l'utilisation intensive. Le bandeau large comporte 2 bandes adhésives qui permettent une bonne tenue sur la tète. Ce dernier est aussi résistant car il ne s'est pas détendu durant la saison. 

Ensuite j'aimerais parlé de la qualité des écrans. Ces écrans sont vraiment de bonne qualité, la vision est assez large et la colorimétrie est assez neutre ce qui peut être pratique pour un photographe ou un vidéaste. 

L'anti buée est vraiment efficace pour avoir fait de gros efforts physiques (entretient de filets de sécurités...) je n'ai jamais eu de soucis de buée qui gèle ou qui gène la vue. 


Point négatif ou améliorable :

En point négatifs, je pense que l'on peut parler de la colorimétrie. En effet par jour blanc, il est compliquer de distinguer le terrain sur lequel on ski. Ce problème vient de l'écran qui est moins performant dans ce domaine mais ce n'est pas non plus ce que lui demande. Dans des conditions difficiles un écran type volt ou volt+ (si on reste chez bollé) sera plus adapté car il intensifie les couleurs. 

La période d'utilisation de ce masque serait donc les conditions ensoleillées, avec des changement de versants et donc de luminosités et ou la lumière peut venir à manquer (soir...). Cependant, par grand soleil, la protection de l'écrans n'est pas suffisante pour le porter toute une journée. Je pense qu'il serait plus intéressant de que le verre principal soit de catégorie 2-4 au lieu de 1-3 car le  rayonnement solaire est très fort en montagne.

Le deuxième problème (peu important) va venir du système d'aération (photo 3). Quand il neige ou qu'il pleut, cela peut passer dans cette partie pourtant grillagé et venir dans les yeux qui peut être gênant. Bon cela n'arrive pas à chaque fois mais je pense qu'il faut quand même aborder ce sujet. 


Bilan :

 En conclusion, il s'agit d'un masque polyvalent, de très bonne qualité visuel, résistant, confortable... Cependant je pense que certaine choses sont améliorables. Je trouve donc ce masque cher pour ce qu'il est réellement.  

Pour qui ?

Skieurs saisonnier

commentaires

Aucun commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire