Test Anon Insurgent 2014

3 tests Anon Insurgent.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 9/10
fanny_pmt

4 ans sur le nez, et c’est pas fini ! Confort, légèreté, technicité pour un très bon prix !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 21 ans | m | Avancé | Les Arcs
Acheté : 140€ en magasin
Conditions du test : Tous temps, tout terrain.

Points forts

-Confort
-Maintient de la qualité dans le temps
-Design

Points faibles

-Après 3 ans, buée par mauvais temps
-Production de ce modèle arrêtée par Anon

Je vous fais un petit retour sur mon masque anon après l’avoir porter sur le bout de mon nez pendant 4 belles saisons. J’avais l’insurgent Sherpa avec l’écran red solex.

- Le modèle Anon Insurgent

Dans un premier temps, nous pouvons parler du confort irréprochable de ce masque. La mousse est composé de trois couches différentes, pour une pose parfaite, et elle tient très bien dans le temps, contrairement à beaucoup de masques. Élasticité, légèreté et résistance viendront épouser votre visage pour de belles sessions. L’écran sphérique offre un angle de vision large et fort agréable pour apprécier pleinement les merveilleux paysages qui nous entourent. Puis, en plus de tout ça, le insurgent a réellement un design plein de style ! La taille s’ajuste parfaitement avec le casque et les couleurs sont vraiment sympas (j’avais le Insurgent Sherpa bleu et marron) . Et l’élastique ne perd ni sa couleur, ni son élasticité, ni son maintient avec le temps ! Et je vous assure qu’il en a fait des longues journées ;)

-L’écran Red Solex

Je l’ai achète avec l’ecran red solex pour le beau temps. Son premier avantage est le rendu de couleur qu’il offre. Même quand on se lève du mauvais pied et qu’on a envi d’étrangler tout le monde, les affreux potes retrouverons un petit trait d’élégance sous leur casques de sales gosses. À côté de cet qualité de couleur, le masque offre une bonne protection pour nos petits yeux pour les journées de grand soleil. Par ailleurs, c’est tout de même pas un verre des plus adaptés pour le mauvais temps. Une erreur de ma part quand je l’ai acheté, le vendeur n’avait plus d’écran mauvais temps et j’ai décidé de faire sans. Après tout, le ski c’est tout dans le ressenti ! Je m’y suis fait et franchement, même dans un gros jour blanc, on s’en sort ! Mais sinon le changement d’écran se fait très facilement, les clips fonctionnent bien et ça se fait rapidement.

- Un petit default quand même

Par ailleurs, un petit default quand même, je n’ai pas encore réussi à trop l’expliquer, mais depuis cet hiver (soit après 3 saisons tout de même), mon masque a du mal à évacuer la buée uniquement lors des journées mauvais temps ... L’inconvénient quand on trouve du matos qui nous plait et qu’on le garde longtemps, c’est qu’on arrive au moment où la marque ne le produit plus. Donc je ne peux plus acheter d’écran mauvais temps pour le changer. J’ai du en prendre un nouveau, et pourtant, pour les belles journées, je préfère encore mon vieux Anon plutôt que le nouveau avec l’écran photochromique.

Enfin bref, ce masque est plein de qualités, que ce soit esthétique, technique ou confortable ! Meme si Anon ne les produit plus, ça vous fait un retour sur la marque et la qualité de leurs nouvelles gammes. De plus, le rapport qualité prix reste irréprochable, que ce soit pour Anon ou même pour Burton pour voir plus large. 

Pour qui ?

Homme, femme, bonnet, casque, ski, snow.
9/10
Confort
Style/Look
Intégration avec le casque
Champ de vision
Qualité de l’écran
Qualité de la monture
Qualité du bandeau
Résistance à la buée
Facilité de changement d’écran
Rapport qualité/prix

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire