Test RACER Mountaineering Gore-Tex 2017

1 test RACER Mountaineering Gore-Tex.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Mar'Ine

Ultra chaudes, mais ultra "non résistantes"

Avis sélectionné
Profil du testeur : 26 ans | 1,72m | 63kg | Expert | Grenoble
Acheté : 75€ en magasin
Conditions du test : Sessions très froides pendant une saison (moins d'une dizaine)

Je souhaitais investir l'année dernière dans une paire de moufles pour les conditions extrêmes mais à moindre coût. Certaines marques proposant du haut de gamme à des tarifs enflammés, je suis tombée un peu par hasard sur cette paire de moufles Racer dite Mountaineering (alpinisme) en Gore-Tex pour un prix plus que correct.

Au premier abord, elles sont très agréables à enfiler et cette sensation de confort et de douceur est plutôt sympa une fois les mains blotties dedans. Confort nettement approuvé en conditions réelles.

J'ai testé ces moufles sur des journées très froides, allant jusqu'à un ressenti de -20° et je n'ai, malgré tout, pas eu froid aux mains. Etant plutôt septique sur l'efficacité d'une paire de moufles dans le passé, j'ai rapidement été convaincue. Le fait d'avoir tous les doigts ensemble fait nettement la différence et permet de rester au chaud.


Malgré une doublure polaire en couche interne, je n'ai jamais eu trop chaud. Merci la couche Primaloft qui garde vos mains au chaud et au sec.


Qui dit températures froides, peut également signifier vent : sur cet aspect, la membrane Gore-Tex fait le job. Bonne perméabilité, bonne respirabilité et l’effet coupe-vent est flagrant. On a réellement l'impression d'avoir une barrière stoppant tout ce qui pourrait nous geler les mains et gâcher la journée. Parce que, oui, avoir les mains glacées tout au long de la journée peut vite devenir un cauchemar.


Si toutefois, l'idée d'aller voir la neige d'un peu trop près avec les mains vous prendrait, le séchage de la membrane externe est très rapide. Le poignet, la zone externe du pouce, ainsi que la partie inférieure du dos de la main (z'êtes toujours là ?) sont en tissu type "vinyle" (voir photo, peut-être plus parlantes) qui a une action de déperlance très efficace. En revanche, cette couche est très fine donc très fragile. Une couture s'est déchirée au bout de seulement quelques sessions (2 ou 3, pas plus). J'ai du faire quelques points de couture sur l'intérieur d'un des manchons.

J'évoque seulement le séchage de la membrane externe, car il ne m'est encore jamais arrivée d'être mouillée à l'intérieur des moufles. Je suis toujours restée au sec !


Niveau accessoires, ils sont simples mais bien pensés :

- Un large leash élastique aux poignets évitant de perdre les gants sur les télésièges.

- Deux types de serrages aux poignets : une sangle permettant de les ajuster correctement et un serrage par élastique situé au plus bas des gans évitant ainsi la neige de rentrer, en plus d'un manchon plutôt long.

- La fameuse attache présente sur quasi tous les gants permettant de ne pas en perdre un lorsqu'ils sont rangés au placard. Sur cette paire de moufles, il s'agit d'un clip : nettement plus efficace et moins fragile que les attaches traditionnelles (voir photo).


Parlons maintenant de ce qui fâche : LE point négatif, et pas des moindres : la solidité.

En un mot : médiocre ! 

Après même pas une dizaine de sessions passées avec ces gants je les ai déjà recousu à 2 endroits et la membrane (simili cuir très fin) située sur la paume de la main droite (du côté où je porte les skis) est complètement déchirée. Dommage. 

En effet, la tension portée sur l'articulation du pouce n'a pas résistée et un trou s'est formé à la base de celui-là.

Comme dit précédemment, j'ai également du les recoudre sur une couture du manchon (toujours côté droit).

A noter que la moufle gauche n'a pas bougée...


En conclusion, une paire de moufles très efficace par températures extrêmes quant à leurs propriétés thermiques, coupe-vent et de confort mais avec des tissus utilisés trop fragiles.

Pour qui ?

Tout le monde recherchant une paire de moufles à moindre coût pour conditions extrêmes mais non regardant sur la solidité
7/10
Confort
Correspondance Taillant
Style/Look
Imperméabilité
Respirabilité
Solidité/Durabilité
Rapport qualité/prix

Points forts

Confort, maintien au chaud, respirabilité, membrane Gore-Tex efficace

Points faibles

Solidité très décevante

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire