Test Camp XLC Nanotech auto 2017

1 test de crampons Camp XLC Nanotech auto.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests Privés.
@lex63

Bon crampon de ski pour crapahuter

Avis sélectionné
Profil du testeur : 31 ans | 1,80m | 70kg | Expert | Beaufort
Acheté : 180€ en ligne
Conditions du test : Toutes conditions, neige dure, croutée, compétition de ski alpinisme, haute montagne

Avec le XLC Nanotech de Camp, toujours au catalogue, on est dans le light. Avec 560 g la paire ils ne se font pas remarquer dans le sac à dos. On ne réfléchit plus à savoir si il faut prendre les crampons ou pas.

Ce crampon 12 pointes alu dispose d'inserts en acier pour les deux pointes frontales. Cela permet plus de résistance et la possibilité de garder confiance sur de petits passages en glace. Le réglage sur la chaussure nécessite un tourne vis pour faire avancer ou reculer la partie arrière...dommage. En effet, ce n'est pas très pratique si l'on a plusieurs paires de chaussures. Par contre, la molette à l'arrière permet un réglage parfait à la taille de la chaussure.

Sur le terrain, on apprécie le poids des crampons et leur mise en place rapide sur la chaussure, aussi grâce à la sangle munie d'un clip. Pour ce qui est de l'efficacité, tant qu'on est sur de la neige c'est un régal. Avec leur poids réduit, on marche presque normalement et on apprécie aussi le fait qu'ils soient assez compacts et ne déborde pas sur le côté. Il y a donc peu de chances de les accrocher avec le pantalon. 

Quand l'on passe sur des terrains plus techniques et notamment de la glace, si les pointes avant en acier permettent éventuellement de passer de courts passages dans le dur, ils n'inspirent pas confiance. Autant dire que sur le rocher on se fait carrément peur... Mieux vaut emmener du matériel adapté si l'on sait que l'on va progresser sur du terrain technique. On peut ainsi se poser la question de l'intérêt des deux pointes acier, quitte à prendre du light autant y aller à fond et faire du tout alu puisqu'il faudra du matériel plus lourd pour la glace ou le mixte. A noter que le bottage n'est pas un problème avec ces crampons.

Pour qui ?

Compétiteurs de ski alpinisme, skieurs de randonnée
7/10

Points forts

Poids, montage rapide

Points faibles

Réglage nécessitant un tourne vis, intérêt des pointes acier

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire