Test Scarpa Maestrale RS 2019

23 tests Scarpa Maestrale RS.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Matiouf

Une bonne chaussure rando, ou freerando.

Avis sélectionné
Profil du testeur : 57 ans | 1,85m | 85kg | Expert
Acheté : 600€ en magasin
Conditions du test : Toutes les météo et dénivelés de 500m à 1200m. neiges poudreuse, cartonnée, gelées, printemps.

Après 4 saisons en Maestrale RS1, je passe à la 2. Les chaussons sont thermoformés avec semelles SIDAS thermoformées aussi

La taille est la même, mais le volume n'est hélas pour moi, pas le même que sur le modèle initiale. En effet, il me faut rajouter des cales sur le dessus du pied vers les métatarses, car même serré à fond mon pied se soulève dans cette zone, à voire plus tard à mettre un chausson plus épais. Le crochet du sabot avec câble est pratique à utiliser, mais il est peut être en partie la cause de mon manque de de serrage et donc de tenue sur le devant.

Par-contre j'ai une super tenue au niveau du collier et du coup de pied, là, c'est mieux que les précédentes, il n'y a pas de jeux.

Question rigidité, c'est bien mieux en latéral, mais plus tendre vers l'avant. En effet, ils ont hélas articulé le capot, il faut bien serrer la sangle du haut (peut être en mettre une plus rigide comme celle de la RS1) ainsi que le crochet du haut et la sangle crantée du coup de pied pour gagner en rigidité avant. Pour l'instant ça va mais pas sûr que pour faire du couper sur le dur ce soit aussi performant que le modèle précédent.

Pour ce qui est de l'inclinaison, c'est carrément trop droit pour moi, mais avec le rajout d'un spoiler, je retrouve une inclinaison correcte. et comme ce spoiler monte assez haut et que le chausson monte plus haut que sur le modèle précédent, je suis maintenu plus haut, ce qui est un vraiment bien.

En mode monté, on sent un peu la différence de poids ainsi que le plus de débattement (certes un peu réduit par le spoiler), c'est plus aisé. Pour la marche, c'est sympat aussi avec un bon déroulé du pied et toujours la même accroche bien performante sur la roche ou dans la neige dure. Le passage du mode marche au mode descente est simple et efficace. petit bémol, elles sont pour moi assez difficiles à enfiler cause coup de pied et il faut faire attention en repositionnant le capot à ce qu il soit bien en place, il peut rentrer dans le sabot, ou le collier.

Donc une chaussure rando / freerando qui permet de faire du bon ski même sur des skis Large, j'ai skié des CD114L rigides et des MTN95 plus souples avec une très bonne tenue latérale et une progressivité un peu excessive vers l'avant. Et merci le spoiler qui permet de retrouver une inclinaison décente pour la descente, à mon goût.

Pour qui ?

tout randonneur qui souhaite être bien maintenu.
8/10
Facilité de chaussage
Confort
Serrage/Manipulations
Précision
Style/Look
Finition du produit
Solidité/Durabilité
Rapport qualité/prix
Débattement
Accroche sur terrain difficile (glace/pierre)

Points forts

tenue latérale, légèreté et débattement.

Points faibles

Trop mou vers l'avant. et collier trop droit en mode ski.

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

petites annonces