Test Scarpa F1 2021

32 tests Scarpa F1.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,8/10

Une valeur sûre

Avis sélectionné
Profil du testeur : 25 ans | 1,88m | 90kg | Expert | Deyme
Conditions du test : Toutes

Points forts

Confort
Sentiments de légèreté
Déroulé
Précision en marchant
Tenue général en skiant
Skiabilité

Points faibles

Souplesse du flex pour les gros gabarits, ce qui restreint le champs d'utilisation à un usage rando, du fait de son manque de rigidité sur des gros appuis SUR PISTE

Testé une saison entière soit environ 25 000m de D+ avec pas mal de paires de skis différentes, et dans tous types de pentes et de neiges 


Pimp my shoes 


L'acquisition de ces chaussures à fait suite à un achat compulsif, alors que je me rendait chez mon skiman pour changer les fix de mes Blizzard 0g 95 afin de grapiller quelques grammes. Puis son raisonnement fut le suivant ; "tu gagneras autan de grammes si tu prends de vrais chaussures de rando que si tu changes de fix, à la différence que ce gains de poids tu l'auras sur tous tes skis", effectivement ça fait sens ! Bref après un essayage rapide en magasin je craque ! Dès la première sortie j'effectue pas mal d'améliorations afin d'optimiser le confort et la tenue de mon pied dans la chaussure, à savoir :

  •  L'inversion de la cale du mode marche pour gagner en inclinaison vers l'avant 
  •  Une semelle SIDAS pour caler le pied et soutenir la voute plantaire 
  •  Un thermoformage des chaussons 
  •  Un thermoformage de la coque au niveau de la malléole interne 
  •  L'ajout d'un lacet sur le chausson 

Au final la chaussure (en 31) sort à 3200g la paire.  

Finalement plus légé de seulement 250g par pied par rapport à mes Dalbello Lupo (en mode montée sans la languette). 

Mais .... 


En montée 


En montée la chaussure est très confortable, lorsqu'elle est bien réglé, et une fois le pied bien calé ( personnellement je la serre pour les 3 premières minutes de montée pour bien caler le pied). 

Elle permet de longues ascensions sans jamais ressentir de mauvaises douleurs, contrairement à mes Lupo qui manquent de confort lors des longues ascensions. 

Le débattement av/arr est très bon, bien meilleur sur l'arrière que mes Lupo, et quasi identique sur l'avant toujours en comparaison des Lupo qui sont dépourvu de languette avant en mode montée.

Cela permet d'avoir un long déroulé, et de ne pas subir lorsque qu'on met la cale haute des fixations 

Le poids pourtant assez peu différents des Lupo semble pourtant bien plus léger, peut être que ce ressenti est dû au confort général.  

En crampon la chaussure à une bonne tenue moyennant un bon ajustement, cela limite la fatigue des mollets.

Sans crampons la marche est très bonne, elle permet même de se dispenser des chaussures de running pour de courtes approches.    

En marche de crête ou en crapahutant sur les cailloux la très bonne semelle permet d'avoir des appuis sûre et précis, d'initier quelques pas d'escalade en toute sérénité, et ça c'est certainement la plus grosse plue value que j'observe vis à vis des Lupo qui manquent cruellement fiabilité dans ce genre de situation. 

Enfin une manipulation très simple de la cale de montée, des crochets, et du système de serrage BOA, permet de passer en un clin d'oeil au mode descente, à tel point que je me suis même pris au jeu d'enlever les peaux sans déchausser pour passer en configuration descente en un rien de temps afin de ne pas trainer quand le temps change ou que c'est la course à la première trace ! 


La descente 


Du haut de mes 1m88 et de mes 95kg, je dois reconnaitre que  le flex parait souple (ou progressif), j'avais un peu peur, mais à l'usage je me suis aperçu qu'elle me permettait d'amener n'importe lequel de mes skis de rando sans être malmenée, skiant plutôt sur la languette, on sent cette progressivité dans le flex qui amène un touché particulier et un confort assuré tout en skiant à l'attaque, avec de la vitesse. Il n'y a que sur piste que j'ai atteint sa limite, avec un ski affuté, à l'attaque en virage coupé j'ai littéralement tordu la chaussure, il faut donc être clair, ce n'est pas une chaussure pouvant faire l'affaire toute la saison pour celui qui comme moi fais un peu de station en mode sportif. 

Clairement dans ce domaine la Lupo tire son epingle du jeu. Mais dans toute les autres configurations de neige rencontré hors des pistes, de la taule ondulé à la peuf, elle n'a pas grand chose à envier à la Lupo même au niveau de la tenue. 

Comme déjà dis, prévoir une seconde paire pour tirer des grandes courbes en traffole, ou carver comme un forcené sur neige damé.



En bref c'est une excellente chaussure de montagne, elle m'aura permis de faire de belle sorties, jusqu'à 2200m de D+ d'un bloc sans trop souffrir, de faire des marches de crêtes exposés en toute sérénité, d'enchainer des rotations à bloc les jours de peuf, et surtout de faire du bon ski en montagne avec des skis de 93 à 122 au patin.

Seul  regret, peut être de ne pas avoir choisi la F1 LT, dont j'ai appris l'existence bien après avoir acheté celle ci, peut être apporte t elle le même niveau de confort de tenue et de performance que la F1 pour un poids plus contenu ? Après tout je suis pleinement satisfait des miennes, je ne vais donc pas m'en plaindre, toujours est il que si quelqu'un est en mesure de faire un comparatif, c'est bon à prendre.   

Pour qui ?

Le randonneur qui cherche une chaussure fiable pour skier n'importe quel ski dans n'importe quelle neige (hors piste), tout en mettant du rythme et des appuis en descente Le skieur qui cherche une seconde paire de chaussure qui tienne la route pour ses journées rando
9/10
Facilité de chaussage
Confort
Serrage/Manipulations
Précision
Style/Look
Finition du produit
Solidité/Durabilité
Rapport qualité/prix

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire