Test Dalbello Lupo AX 120 2021

14 tests Dalbello Lupo AX 120.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,4/10
jerem742

Les qualités du Cabrio design mais un chausson pas à la hauteur.

Avis sélectionné
Profil du testeur : 36 ans | 1,77m | 75kg | Avancé | Cluses
Acheté : 430€ en ligne
Conditions du test : Hiver 2020 ( Poudreuse, neige béton, neige de printemps et même quelques portes de géant)

Points forts

- Le design Dalbello avec la languette sur laquelle on aime appuyer
- Une vraie coque de ski alpin
- Le débattement à la montée

Points faibles

- Le volume chaussant
- La fragilité

Les événements de cette année m'ont amené, comme beaucoup de monde, à m'équiper pour le ski de randonnée. Ayant eu un récente rentrée d'argent, j'ai même eu la possibilité de me faire plaisir en achetant pour la première fois de ma vie du matos neuf !

Pourquoi ces chaussures ? Premièrement, je possède, pour le ski alpin, une paire de Dalbello Krypton cross depuis 10 ans, et je les adore (enfin je les adorais car vu leur état actuel elles ne servent plus à grand chose). Hors de question pour moi de changer de crèmerie. Secundo, je cherchais une paire utilisable aussi bien en alpin (plutôt familial) qu'en randonnée. Mon choix s'est donc porté sur une paire de Lupo AX 120.

J'ai donc pu retrouver le design Cabrio si cher à Dalbello, la languette qui assure la rigidité, le crochet au niveau du coup de pied ainsi que la tige relativement droite par rapport au modèles classiques mais avec en plus, les inserts lowtech, la tige debrayable, la semelle GripWalk, la languette amovible et un kilo de moins sur la balance pour la paire. Bref le top sur le papier !

En effet mes premières impressions ont été très positives. A la montée sans les languettes c'est un régal, on se croirait presque dans des chaussures de marche. Seul défaut de ce système, les languettes sont encombrantes et cela rajoute une étape lors des phases de transition montée/descente (pas idéal pour moi qui suis déjà lent). A la descente j'ai retrouvé une vrai chaussure d'alpin, bien plus raide au début que mes Krypton rincées par 10 années de bons et loyaux services (et qui ont un flex de 110 au départ). 

Les points négatifs sont apparus plus tard. Tout d'abord et le principal pour moi : le chausson. La longueur est bonne, la largeur aussi, par contre en hauteur il y a trop de place ! Résultat, une sensation de flottement et je n'ai pas retrouvé le feeling au niveau du coup de pied de mes Kryptons. Pour pallier a ce problème, j'ai laissé les semelles d'origine auxquelles j'ai ajouté ma paire de semelles thermoformées. Pas super pour des chaussures à 450 balles ! Deuxième point, la solidité. Après une quinzaines de sorties, la petite pièce en plastique entre la tige et l'arrière de la coque s'est arrachée et le pare-neige sous la languette commence à se déchirer.

L'ensemble est donc mitigé, Les sensations sont bonnes à la descente comme à la montée, mais le chausson mérite d'être amélioré voire changé, enfin peut être que la version HD (high durability) permet d'éviter ces problèmes d'usure prématurée.


Pour qui ?

Skieur de randonné qui monte uniquement pour se faire plaisir à la descente.
8/10
Facilité de chaussage
Confort
Serrage/Manipulations
Précision
Style/Look
Finition du produit
Solidité/Durabilité
Rapport qualité/prix
Débattement
Accroche sur terrain difficile (glace/pierre)

commentaires

1 commentaire
Völkl Marker
Statut : Confirmé
inscrit le 25/07/12
Bonjour Jerem, Merci beaucoup pour ton retour sur la Lupo, et merci pour ta fidélité!
Concernant la pièce en plastique manquante (et le problème sur la guêtre), n'hésite pas à envoyer des photos à ton revendeur pour qu'ils nous fassent suivre ça au SAV (prise en garantie ou non, peut importe)
Nous avons (très) beaucoup de pièces détachées pour toutes nos marques afin que nos consommateurs puissent garder des chaussures et fixation le plus longtemps possible. On doit forcément avoir cette pièce en stock.

Et en effet, le chaussant est assez large, puisque ta Krypton Cross était en 98mm en métatarse... et là la largeur est de 100mm.
Le plus idéal serait de mettre un réducteur de volume entre le chausson et le bas de coque.

Bon ski à toi!
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire