Test Feiyu Tech G5 Gimbal 2018

2 tests Feiyu Tech G5 Gimbal.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Nico Dao

Un Gimbal appréciable mais des défauts persistent !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 32 ans | 1,76m | 67kg | Expert | Grenoble
Acheté : 150€ en magasin
Conditions du test : Une saison complète et même sous des chutes de neige !

Le testeur


Depuis une quinzaine d'années, j'ai l'habitude avec mon frère et mes amis de nous filmer. Je me souviens encore des sessions "inside" avec le caméscope hi8 de mon père, de couper les scènes à l'enregistrement, et de brancher mon lecteur CD antichoc sur celui ci en même temps pour faire mon montage ! Autant dire que cela n'avait rien à voir avec aujourd'hui ! Alors quand j'ai vu les premières vidéos ( de VTT ) avec un stabilisateur pour grand publique je me suis dit qu'il m'en fallait absolument un pour faire mes montages ! je me suis acheté dans un premier temps le Feiyu wg100 dont le test est déjà dispo. J'ai voulu pouvoir avoir un autre steadycam pour ma Gopro Hero 5 black.


Le matos


Il s'agit là de la même marque dont j'avais déjà pu apprécier le sérieux. Tout les accessoires sont là rien à acheter en plus ... à part la caméra bien sur !

Ce gimbal a pour caractéristique déjà de pouvoir supporter tous les formats de Gopro à partir de la 3 ( et d'autres de ses concurrentes qui ont le même gabarit )

Il stabilisera sur 3 axes celles-ci. Ici la liberté est grnade puisque la caméra sera stabilisée sur 360° sur 2 axes et 245° sur l'axe Roll

Le stabilisateur ressemble en fait à une perche avec une nacelle stabilisée au bout. 

Pour basculer d'un format Gopro 3 à un format Gopro 5 il suffit de venir visser un contre poids.

De plus ce steadycam est étanche contre les projections d'eau et de neige ce qui fera un set parfait pour moi avec ma GoPro 5 étanche !

Une autonomie de 8h est annoncée mais avec le froid il faut souvent compter moins ...

Un joystick est sur la partie haute du steadycam

le bouton On/Off et sélection de mode se trouvant juste en dessous

Son poids annoncé et de 371g sans batterie mais bon je l'utilise rarement sans batterie !!!


Le test


  • Alors la fixation de la camera est toujours la même et se fait par deux petites vis, c'est super efficace mais pas super pratique avec des gants !


  • Pour accrocher le steadycam deux possibilités : au dessus de la molette pour une accroche verticale, ou au l’extrémité de la partie perche pour une accroche plutôt horizontale. Ces parties auraient méritées un rondelle en caoutchouc pour éviter d’être abîmé ou encore d’abîmer le support.


  • J'ai pu tester le côté "étanche" de la camera est franchement pour skier c'est nickel même sous la neige qui tombe ! C'est vraiment un gros plus car du coup on a plus des haut le cœur quand on fait tomber le steadycam dans la neige !


  • Le fait qu'il ressemble à une perche a pour 
    • avantage qu'on a pas forcement besoin d'une perche pour filmer. Personnellement j'aime avoir des plans proche du sujet car je film en grand angle. 
    • inconvénient du coup de cette forme de perche est que tout le poids de la batterie et du steadycam + celui de la caméra se retrouve au bout de la perche et il est beaucoup plus lourd que mon gw100 ! ça fait vraiment les bras !!! 
    • Autre inconvénient les boutons avec une perche fixé au steadycam se retrouvent très loin du cameraman et du coup servent uniquement aux réglages avant enregistrement.
    • Une autre conséquence de cette forme et qu'il est bien moins adapté à la prise de vue sur plastron que le gw100 par exemple, car bien trop volumineux est difficile à caler sur un plastron. Même si l'on rajoute des adaptateurs cela n'est pas viable pour bien filmer sur ce type de support. C'est vraiment déplorable !


  • En revanche ce joystick permet d'orienter vraiment comme on le souhaite la camera et ça c'est vriament pratique !


  • Feiyu a voulu palier ce défaut avec une application qui permet de contrôler à distance via son smartphone le steadycam. Au final l'application n'est pas si mal mais j'évite en session de sortir mon portable a tout bout de champ pour ne pas vider la batterie. Pour moi l'application reste de l'ordre du gadget.


  • En terme d'autonomie je tiens largement une journée avec la batterie fournie pas besoin de réinvestir et du coup pas besoin de manipulations à ce niveau en cours de journée ce qui est vraiment appréciable !


  • On retrouve les différents modes classique sur ce steadycam ainsi que le mode selfie. je copie/colle les modes déjà expliqué dans mon précédent test :
    • Mode 1 : la caméra reste stable sur l'horizontal et la vertical mais suit le support : ce mode donne une stabilisation vraiment super mais impose d'être toujours à la même hauteur que le sujet que l'on film ce qui parfois n'est pas adapté. J'utilise ce mode quand je me met sur le côté du sujet et que l'on skie côte à côte comme ça je n'ai pas à me préoccuper de l'axe vertical et je peux plutôt gérer ma vitesse pour aller au même rythme.
    • Mode 2 : la caméra est stabilisée sur l'axe horizontale ce qui permet de faire suivre de gauche à droite et de haut en bas la caméra. C'est le mode que j'utilise le plus car il me permet de pointer le sujet avec ma perche est de l'avoir dans mon cadre en permanence tout en ayant une image bien stable
    • Mode 3 : la caméra est figé mais stabilisée. Je n'utilise jamais ce mode car en skiant je fait beaucoup trop de mouvement et cela ne convient vraiment pas. Pour moi ce mode est inutile. Très surement pour d'autre cela peut servir.
    • Mode 4 : qui n'est pas vraiment un mode mais plutôt une fonctionnalité qui permet de retourner la caméra à 180 pour se mettre en mode selfie. Je n'utilise pas énormément ce mode mais à l'occasion c'est rigolo !


  • Il est possible de brancher sa GoPro pour les commandes vocales ce qui évite de sortir les doigts des gants !  Merci Feiyu !


  • Le gros gros défaut de ce stabilisateur ce sont ses 245° "seulement" de liberté sur l'axe Roll. On peut comprendre que techniquement ce n'était pas réalisable ici mais rien n'a été prévu pour que si par malheur, et ça m'arrive plus d'une fois par journée, on dépasse ou on impose à la caméra un angle supérieur la nacelle ne s’abîme pas un bras en rayant un autre ! Vraiment la première fois cela m'a bien énervé et aujourd'hui je ne comprend toujours pas pourquoi un pad de protection n'a pas été mis.


  • Deuxième défaut un peu plus occasionnel il arrive que le steadycam dans une position se mette à vibrer les moteurs Brushless sont à l'origine de ce défaut bien connu sur ce modèle.


Mon avis


Super stabilisateur étanche avec des performances au rendez vous, mais des négligences à la conception qui font quand même bien tâche ! N'empêche que pour le prix je rachèterai quand même ce steadycam si je revenais en arrière 

Pour qui ?

ceux qui aiment avoir une image propre avec leur Gopro récente ou pas pour un prix abordable !
8/10

Points forts

Étanche au projection, le réglage de l'inclinaison par la molette, la commande vocale avec certaines cameras , l'autonomie, la stabilisation

Points faibles

Une forme de perche sans en être vraiment une, les vibrations rares mais existantes, le poids, le manque de jugeote pour que le produit ne s’abîme pas ! Fixation sur plastron médiocre.

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire