Test DJI OSMO MOBILE 2 2019

3 tests DJI OSMO MOBILE 2.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 7,7/10
@BOULOU

Très bon stabilisateur pour smartphone

Avis sélectionné
Profil du testeur : 35 ans | 1,70m | 77kg | Avancé | Puteaux
Acheté : 125€ en ligne
Conditions du test : Toutes conditions et toutes activités

Points forts

Simplicité d'utilisation
Zoom
Stabilisation fluide et efficace
Peu encombrant

Points faibles

Un peu délicat d'équilibrer la nacelle au départ avec le smartphone
L'application DJI GO un peu limité en réglages vidéos pour les puristes, mais on peut utiliser d'autres applications.
Difficile d'appuyer sur les boutons avec des gros gants épais, tout comme tous les stabilisateurs

Pour mieux filmer mes vacances au ski et notamment les descentes de mes amis, j’ai acheté l’hiver dernier un stabilisateur portable pour smartphone. Mon idée était de pouvoir stabiliser mes images et de pouvoir avoir un rendu plus pro. Aujourd’hui, les smartphones sont très puissants et permettent d’obtenir de tels rendus.

Son petit nom est OSMO MOBILE 2 de la marque DJI, connue également pour ses drones.

Premières impressions :

Au déballage, je découvre un produit qui semble de bonne qualité avec des matériaux solides. Il est léger et j’apprécie le design. Le produit est dans les tons gris. La prise en main est facile car le produit est ergonomique.

Dans l’emballage, se trouve une protection en mousse dure pour protéger la nacelle, une notice en français, et un câble pour recharger la batterie.

Caractéristiques techniques :

- Poids : 485 g

- Compatibilité : Smartphone

- Autonomie : 15h

- Fonctionne avec l’application DJI Go

- Contrôle du Zoom

- Fonctions Active Track, Hyperlapse, Timelapse


A l’usage :

L’OSMO MOBILE 2 est d’abord simple d’utilisation. La première chose à faire est de fixer et équilibrer son téléphone sur la nacelle. Je dirais que c’est la phase la plus délicate au début, puis cela devient naturel et facile.

Ensuite, on peut passer à l’allumage du stabilisateur et du téléphone. Rien de plus simple, le nombre de boutons sur la poignée est limité et évocateur. Il y a un bouton sur le côté pour le zoom, un bouton rond pour déplacer la nacelle, un bouton pour allumer l’appareil et enfin un bouton pour lancer l’enregistrement. Des témoins lumineux permettent de suivre le niveau de batterie.

La prise en main est facile et fiable. La poignée épouse bien la forme de la main.

Niveau image, je vois vraiment une différence avec les vidéos réalisées via GoPro, ou encore smartphone tenus en mains. La stabilisation est fluide et efficace. Les mouvements de terrain et de bras sont très réduits et permettent des images de qualité. C’est d’autant plus vrai que l’on peut zoomer, ce qui n’est pas possible avec une GoPro.

Aussi, on peut utiliser cet outil avec différentes applications mobiles. On n’est pas contraint d’utiliser obligatoirement l’application DJI Go. Cette dernière est prévue pour l’utilisation de ce stabilisateur et permet notamment d’utiliser des fonctions très sympas comme l’Active Track, l’hyperlapse et le Timelapse. On trouve même un insert en dessous du stabilisateur qui permet de le fixer facilement à un trépied. Cela donne une véritable valeur ajoutée aux montages vidéos. L’avantage aussi de cette application est qu’elle permet de démarrer la prise de vue via un bouton sur la poignée sans devoir déverrouiller son téléphone.

On peut utiliser sinon l’application native de son téléphone, ou d’autres applications qui permettent plus de paramétrage que l’application DJI Go. J’utilise par exemple Filmic Pro.

Il est facile de l’emmener sur les pistes grâce à son faible encombrement et son poids léger. Il ne se fait pas sentir et est toujours à portée de main.

Pour donner les points négatifs, il un peu difficile de bien équilibrer le smartphone au départ. Une fois réglé, c’est bon. D’autre part, avec certains gants, il est compliqué de bien pouvoir agir sur les boutons. Lorsque les températures sont très froides, il peut être désagréable de retirer le gant pour allumer le stabilisateur mais cela ne dure que quelques secondes. Avec des gants fins ou plus épais avec une bonne préhension, je n’ai pas vraiment de problème. Enfin, si la batterie du stabilisateur a une bonne autonomie pour tenir la journée, on est tributaire de la batterie du smartphone embarqué.

Concernant le prix d’achat, il est très correct comparativement aux performances du stabilisateur. Je l’ai obtenu pour 125€.

En résumé :

Je recommande ce stabilisateur à toutes les personnes qui souhaitent réaliser de belles vidéos de ski, en mouvement ou non, fluides et stables. Il est simple d’utilisation, performant et peut servir pour toutes les activités.

Pour qui ?

Je recommande ce stabilisateur à toutes les personnes qui souhaitent réaliser de belles vidéos de ski, en mouvement ou non, fluides et stables.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire