Domaine de La Forêt Blanche, Parlons-en ... !

Lynx05
Lynx05
Lynx05

inscrit le 21/06/19
32 messages
Merci guigui1970 pour toutes ces infos.

Concernant le complexe Balneo : c'est effectivement dommage pour la station. Espérons que le projet sera modifié et qu'il pourra se faire dans les années prochaines.

Concernant l'arrivée du télésiège de la Mayt : c'est une très bonne nouvelle. Risouliens et Varsincs apprécieront grandement cette nouvelle remontée.

Concernant Peynier : ce serait dommage de rater l'opportunité de revaloriser le secteur en profondeur. C'est un très bel endroit, qui compte particulièrement pour les résidences du haut des Claux, du bas des Claux, et des hameaux.

A plus long terme, compte tenu du réchauffement climatique, il faudra aussi reconstruire un domaine d'altitude cohérent.

Voici une piste de réflexion pour les prochaines étapes de la modernisation du domaine :

#EDIT : une nouvelle proposition de plan est disponible ici.



La justification de ces propositions est disponible ici.

Sur les 6 remontées nécessaires, 4 sont déjà prévues :

- TSCD6/10 Chabrières
- TSD Lièvre/Mayt
- Remplacement du TSF2 de Peynier par 2 TS distincts.

Le projet peut se faire étape par étape, en s'étalant dans le temps. Il est donc parfaitement accessible à moyen terme.
Message modifié 6 fois. Dernière modification par Lynx05, 23/07/2019 - 23:37
tingaux
tingaux
tingaux

inscrit le 15/01/19
30 messages
Bonjour à tous,

Ca fait plaisir de voir ce beau domaine enfin évoluer ! Bravo à Lynx05 pour ses plans et projections, je suis en grande partie d’accord avec toi à quelques détails près :)

De mon côté, voici les informations issues d’articles du Maire ou du nouveau directeur de la Sem-Sedev que j’ai regroupées pour y voir plus clair sur les futurs aménagements prévus. Je vais essayer de poster sur RM.net aussi.

CLAUX
- TSCD6/10 Chabrières / en cours

MAYT
- Remplacement par TSD6 Saluces (2020)
- Départ derrière école de ski / arrivée col des saluces
- Discussions avec Risoul pour qu’ils modifient TS(D?) Clos Chardon avec arrivée à Pic de Chabrières

PEYNIER/STE MARIE
- Remplacement TK Peynier 1 et 2 par TS Mayt
- Création piste débutant
- Création passerelle au-dessus de la route avec accès à TSD Ste Marie

PEYNIER
- Remplacement TS Peynier/peynier par TS4
- Remplacement TS Peynier/Claux par TS4 ( pas d’information sur le type de TS ou modification du tracé )

FONTBONNE / De nouveaux permis sont déposés sur Vars 2000 et des travaux sont déjà en cours.
- Création TS Fontbonne/Chatelrêt (pas d’information sur le type de TS et sur la suppression du TS Fontbonne)
- Création pistes avec neige de culture

SIBIERES
- Modification du tracé avec arrivée à Combe froide

CHABRIERES
- Création deuxième tronçon dans les 5 ans
- Parallèle à la piste de KL
- Neige de culture sur le haut du KL
- Tyrolienne parallèle au tracé + resto d'altitude

CREVOUX
- Remplacement TK Crevoux 1 et 2 par TK à enrouleur
- Pas d’information sur TS Crevoux, mais on peut bien imaginer une suppression si 2ème tronçon Chabrières

Si tous ces projets aboutissent, ça sera vraiment pas mal ! Et plutôt cohérent je trouve.
guigui1970
guigui1970
guigui1970

inscrit le 03/10/10
10 messages
Juste pour le fun, des projets qui datent ........ et qui reviennent et qui repartent ....

Lynx05
Lynx05
Lynx05

inscrit le 21/06/19
32 messages
Merci Guigui1970 pour cette belle archive. Les anciens avaient déjà en tête la plupart des extensions envisagées (les 2 nouveaux accès à Chabrières, Combe Froide, L'Ecuelle, Chatelret...). Ce sont donc sans nul doute de bonnes idées pour le développement du domaine ! ;)

En fait, sur ce plan, il manque juste la remontée "Plans - Lac de Peyrol", et quelques pistes supplémentaires ("Plans - Ste-Marie", "Lac de Peyrol - Les Claux", "Pic de Chabrières - Col des Saluces"...).
Lynx05
Lynx05

inscrit le 21/06/19
32 messages
Merci tingaux pour ta synthèse.

Il y a plein de bons projets : TSCD6/10 Chabrières, 2è tronçon de Chabrières, ou encore l'extension du domaine du côté de Chatelret ou de Combe Froide.

Concernant le remplacement de la Mayt, le "TSD6 Saluces" devrait finalement être un "TSD Mayt" (cf. plus haut le post de guigui1970). C'est une bonne nouvelle car cela permettra enfin de rejoindre la station de Risoul, Clos Chardon, et toutes les pistes qui descendent sur Ste-Marie (Crêtes, Vallon / Grand Vallon, etc.) directement depuis le front de neige des Claux.

Concernant Peynier, ce serait une erreur de remplacer les 2 TKD Peynier 1 & 2 (relativement rapides) par un vieux TSF4 (très lent). Comme discuté sur RM.net, il y a plein de belles pistes à parcourir dans ce secteur, mais il faut remonter plusieurs fois pour en profiter. Si l'ancien TSF4 de la Mayt est installé ici, les gens feront une piste, mais repartiront rapidement skier ailleurs. Ce n'est pas bon pour la répartition des skieurs sur le domaine, et cela ne valorise pas à leur juste valeur, le secteur de Peynier, les quartiers supérieur et inférieur des Claux, et les hameaux.

De plus, cela nécessiterait l'installation d'un 2ème TS sur Peynier, en remplacement de l'actuel TSF2 : quel dommage de devoir financier les coûts d'investissement et d'exploitation de 2 remontées mécaniques, alors qu'une seule pourrait suffire.


L'idée d'une piste "Peynier => Ste-Marie, au départ de l'actuel TSD de Ste-Marie" avec un pont au dessus de la route, est excellente : l'investissement est raisonnable, et ce sera un vrai plus pour la station.

En revanche, il manque la création d'une piste "Plans => Ste-Marie (entre le départ de l'actuel TSF2 Peynier et le départ de l'actuel TDK Peynier 1)", qui permettrait d'économiser la construction d'une remontée mécanique, et de bien répartir les skieurs sur le domaine.

Pour finir, le projet de remontée "Plans - Lac de Peyrol" et de piste "Lac de Peyrol - Les Claux" ne semble pas avoir été envisagé. En récupérant le TSF4 de la Mayt, ce chantier peut se faire à moindre coût. Souhaitons que Vars saisira l'opportunité de la refonte du domaine pour créer cette nouvelle liaison.
tingaux
tingaux
tingaux

inscrit le 15/01/19
30 messages
Oui pas mal de bonnes idées:

SIBIERES
La modification du tracé du TSD6 Sibières est bien pensée, surtout qu'il fait quasiment doublon avec le TSD Escondus.

MAYT
Il faudra voir quelle décision sera prise pour l'implantation du TSD6 car c'est vraiment l'axe majeur du domaine avec Risoul.

CHATELRET
La création d'un TS(D?) Chatelrêt c'est dans l'optique de "sortir" les nouveaux skieurs de Fontbonne avec les nouveaux lits prévus.

PEYNIER
C'est un peu plus complexe, surtout si Chatelrêt est développé. C'est vrai qu'une seule remontée en TSD serait top ! :) Mais je ne suis pas sur qu'ils investiront autant sur ce secteur plutôt bas et exposé principalement au sud.

Il faudra voir quel sera le débit d'exploitation du TS, car il me semble que le débit actuel est divisé par 2 du fait de l'implantation et de la ligne pour le moins "spéciale" du TS Mayt.

Pour une éventuelle piste "boulevard" entre TS Peynier et TK Peynier, je ne crois pas que ce soit possible le long du chagne:
- Il y a une centrale électrique
- La route est juste à côté
- Ce n'est pas le coin le plus enneigé
- La largeur ne serait pas suffisante à certains endroits

Sinon il faudrait créer une nouvelle piste dans la forêt (comme vu sur ton plan), mais je pense que l'impact environnemental serait trop important.

Pour un éventuel allongement de la ligne du TS Peynier/Claux il me semble que les sols sont assez instables dans ce secteur, je me rappelle du projet de TSD Lièvre qui devait partir de Peynier, apparemment c'était très compliqué. Et puis l'enneigement n'est pas top dans ce coin, la piste du lièvre est toujours fermée !

L'idée du pont solutionne en partie ce souci de liaison, combien de fois j'ai déchaussé à Peynier pour aller récupérer le TSD Ste Marie ! :D
Lynx05
Lynx05
Lynx05

inscrit le 21/06/19
32 messages
Concernant Peynier, une retenue colinaire vient d'être créée pour assurer un bon enneigement artificiel. Ce serait dommage de ne pas capitaliser sur cet investissement, et de remplacer les TKD Peynier 1 & 2 et le TSF2 Peynier par 1 voire 2 TSF lents. Même en l'accélérant un peu, le TSF4 de la Mayt ne sera malheureusement jamais rapide. Il ne faut pas l'utiliser pour autre chose que pour une liaison, ou pour la desserte de résidences éloignées du coeur de la station.

La création de la piste "Plans => Ste-Marie (au départ de l'actuel TKD de Peynier 1)" nécessite sans doute quelques travaux, mais elle en vaut vraiment la peine. Un unique TSD rapide pour desservir tout le secteur de Peynier serait vraiment la bonne solution : les skieurs seraient encouragés à venir skier dans ce beau secteur, et le coût d'exploitation serait réduit.

La création de la piste "Plans => Ste Marie (au départ de l'actuel TSD4 de Ste-Marie) serait effectivement un bon moyen pour relier les Claux à Ste-Marie à moindre coût. Si un TS(D) "Plans - Lac de Peyrol" est techniquement trop compliqué à réaliser, c'est une bonne solution alternative.

Avec une piste "Lac de Peyrol => Front de Neige des Claux", les liaisons seront rapides et redondées. C'est simple et efficace, et cela n'empêchera pas de créer à terme une piste (idéalement bleue), qui reliera le Lac de Peyrol au départ du TSD de Ste-Marie.
guigui1970
guigui1970
guigui1970

inscrit le 03/10/10
10 messages
Bonjour

Si on veut anticiper le réchauffement climatique, j'investigue à minima sur les peyniers en ne changeant que le télésiège actuel.
L'avenir est plus sur la combe froide , le chateleret, panthéon, puis vers le derrière de l'essyna et skier entre 2200 et 2900 d'altitude.

Vaste débat je sais, mais vital pour assurer la pérennité du domaine.

Pour étendre l'accès à chabrieres, l'accès depuis clos chaudron comme prévue cote Risoul, permettrait à Vars de s'étendre plus haut en terme de skiabiliteau contrainte de Risoul qui ne peut pas étendre son domaine


A bientôt
guigui1970
guigui1970

inscrit le 03/10/10
10 messages
Bonjour

Si on veut anticiper le réchauffement climatique, j'investigue à minima sur les peyniers en ne changeant que le télésiège actuel.
L'avenir est plus sur la combe froide , le chateleret,Paneyron puis vers le derrière de l'essyna et skier entre 2200 et 2900 d'altitude.

Vaste débat je sais, mais vital pour assurer la pérennité du domaine.

Pour étendre l'accès à chabrieres, l'accès depuis clos chaudron comme prévue cote Risoul, permettrait à Vars de s'étendre plus haut en terme de skiabiliteau contrainte de Risoul qui ne peut pas étendre son domaine


A bientôt
Lynx05
Lynx05
Lynx05

inscrit le 21/06/19
32 messages
Personnellement, j'aime aussi beaucoup les grands espaces. C'est en altitude que l'ambiance "Montagne" est la plus prononcée. Les sensations que l'on y trouve sont incomparables. A terme, le domaine d'altitude pourra effectivement être développé autour de Paneyron ou de l'Essyna, voire en créant les liaisons vers Crévoux et Les Orres.

Maintenant, avec ses 540 ha, la Forêt Blanche est déjà un beau domaine, et il serait dommage de ne pas capitaliser sur l'existant. Il est nécessaire de rénover les remontées les moins performantes pour attirer de nouveaux investisseurs, qui développeront le haut de la station. Ces nouveaux lits chauds apporteront les revenus nécessaires à l'extension du domaine.

Par ailleurs, ce qui fait la richesse du domaine de Vars, c'est sa diversité. Peynier présente beaucoup de belles pistes, pour tous les niveaux. De moyenne montagne, ce secteur est moins froid que les pentes de l'Eyssina ou de Chabières. Au coeur de l'hiver, il est particulièrement apprécié des familles. La nouvelle retenue collinaire devrait le mettre à l'abri du réchauffement climatique pour un bon moment.

A mon sens, il ne faut donc pas sacrifier le secteur de Peynier, mais au contraire le rénover une bonne fois pour toutes. Construire un unique TSD pour desservir tout le secteur (cf. détails ici) permettrait de réduire les coûts d'exploitation, de valoriser les hameaux, et de donner un bon coup de jeune à la station.
Message modifié 1 fois. Dernière modification par Lynx05, 27/07/2019 - 07:38
Lynx05
Lynx05

inscrit le 21/06/19
32 messages
Suite à différents échanges, voici une nouvelle projection :



Plus d'informations sont disponibles ici.
Message modifié 1 fois. Dernière modification par Lynx05, 28/07/2019 - 05:56
alithear
alithear
alithear
Statut : Confirmé
inscrit le 02/05/19
117 messages
ça semble plutôt intelligent cette rationalisation des installations.
Lynx05
Lynx05
Lynx05

inscrit le 21/06/19
32 messages
Merci pour ce retour. Cette projection est le résultat d'une réflexion collective. Sans les idées des membres de Skipass et de remontees-mecaniques.net, il n'aurait pas été possible d'arriver à une telle optimisation.
Message modifié 1 fois. Dernière modification par Lynx05, 03/08/2019 - 14:48
steve_winwood
steve_winwood
steve_winwood
Statut : Confirmé
inscrit le 28/06/07
2638 messages
Stations : 1 avis
J'insiste Lynx, j'ai du mal à voir ne serait-ce qu'un gros porteur arriver en haut du Pic de Chabrières. Alors si en plus on pousse Risoul à faire de même depuis Clos Chardon, l'endroit va être.... désastreux. Ou alors on crée un tunnel dans la montagne pour descendre.

A part la crête côté sud le long du téléski, rien n'est propice au ski depuis ce sommet. Une éventuelle piste vers le col des Saluces ne pourrait pas suivre l'arête nord, il faudrait d'abord aller au col sans Nom puis couper dans le versant nord ouest. Ca ferait un petit chemin en travers d'une pente très raide, donc du ski vraiment pas commercial, et des accidents à prévoir.

Comme vous le dites, le potentiel de ski grand public, bien enneigé se situe plutôt vers l'Ecuelle, le col de Vars. Et l'efficacité de la liaison autour du sommet de la Mayt est bien plus crucial à court terme à mon avis.
Message modifié 1 fois. Dernière modification par steve_winwood, 07/08/2019 - 10:38
Sardineaioli05
Sardineaioli05
Sardineaioli05
Statut : Gourou
inscrit le 01/09/16
8341 messages
Stations : 2 avisMatos : 3 avis
Déjà si les 2 télésièges de Crevoux et de Clos Chardon avaient un débit digne de ce nom ça serait un progrès.
Il est vrai quand même que rejoindre Crevoux depuis Risoul pour aller faire les beaux HP que le coin propose c'est une mission.
Sardineaioli05
Sardineaioli05
Statut : Gourou
inscrit le 01/09/16
8341 messages
Stations : 2 avisMatos : 3 avis
Un gros porteur depuis Clos Chardon vers Chabrière ce serait pas mal.
Lynx05
Lynx05
Lynx05

inscrit le 21/06/19
32 messages
Le sujet de l'accès au Pic de Chabrières a été discuté sur RM.net. La dernière projection prend en compte cette discussion.

Le projet ne vise pas seulement à remplacer le TKD de Chabrières, mais surtout à moderniser le secteur de Crévoux (avec le remplacement du TSF4), tout en offrant un beau domaine d'altitude aux skieurs, entre 2100 et 2750m (en prévision du réchauffement climatique). A court terme, pour permettre d'absorber un flux de skieurs plus important, l'idée est d'élargir les pistes Corniche, Barres, et Col Sans Nom en amont et en aval des cols.

A moyen terme, il serait possible de créer quelques pistes faciles (entre le Col des Saluces et le Col de Crévoux) et difficiles (sous le Pic de Chabrières) pour répondre à ceux qui trouvent le domaine trop facile. Il serait également pertinent de créer une piste "Pic de Chabrières => Col des Saluces => Arrivée de l'actuel TKD du Lièvre". Comme le dit steve-winwood, cette piste partirait probablement sous le Col Sans Nom. Elle ne serait peut-être pas la plus intéressante du domaine, mais elle permettrait d'afficher une piste de 1100m de dénivelé, et surtout de mieux répartir les skieurs sur le domaine. En effet, elle permettrait de rejoindre, directement depuis le Pic de Chabrières, les pistes du secteur "Heureux / Jas du Boeuf", ainsi que les pistes descendant sur les TSD de Peyrol et de Ste-Marie.

Concernant le TSD "Clos Chardon => Chabrières", il semble que le projet ne soit plus à l'ordre du jour. C'est la raison pour laquelle il n'apparait plus dans la dernière projection. Dans l'immédiat, la priorité de Labellemontagne est clairement la construction du TSD de l'Homme de Pierre.

Du côté de Vars, la construction d'un nouveau TSD "Front de Neige => Sommet de la Mayt" est prioritaire. La suppression des vieilles infrastructures de Peynier est nécessaire pour donner un coup de jeune à l'image de la station, redynamiser le haut et le bas de la station, et valoriser les hameaux.

Par rapport au secteur "Crévoux / Pic de Chabrières", le secteur de l'Ecuelle a une position excentrée sur le domaine de la Forêt Blanche. Il sera donc moins fréquenté. Ceci dit, il est important de le développer. Au delà de l'agrandissement du domaine, créer un TS dans ce secteur encouragera les investissements sur Vars 1950/2000, et permettra de créer les lits chauds qui manquent tant à la station. La dernière projection propose une solution dans ce sens. La réutilisation du TSF4 de la Mayt permet de réduire les coûts, et donc d'envisager cet investissement à assez court terme.
Message modifié 2 fois. Dernière modification par Lynx05, 09/08/2019 - 07:54
tingaux
tingaux
tingaux

inscrit le 15/01/19
30 messages
Bonjour à tous,

Je me suis amusé à modifier le plan des pistes de Vars avec toutes les installations projetées par l'exploitant dans les 5 ans !

Afin de le compléter, j'ai besoin de vos informations et avis:

- Est ce que quelqu'un sait si le TK Eyssina sera conservé ?
- Peut on envisager de passer de Combe froide à l'Ecuelle pour la création de nouvelles pistes ?
- Est ce que la difficulté des pistes vous semble correcte ?
- Eventuelles autres pistes ?

Merci et bonne soirée,

Message modifié 1 fois. Dernière modification par tingaux, 13/08/2019 - 19:06
tingaux
tingaux

inscrit le 15/01/19
30 messages
Bonjour,

Suite aux échanges sur RM.net, voici le plan de projection de Vars 2019-2024 modifié avec:

- le type de remontée
- les années de création/suppression prévues



Voici également celui de Risoul:



Cela permet une vue d'ensemble de ce qui est officiellement envisagé sur le domaine :)

A compléter quand de nouvelles informations sortent,

Bonne journée,
tingaux
tingaux

inscrit le 15/01/19
30 messages
Bonjour à tous,

Ci dessous le nouveau plan des pistes pour la saison 2019-2020, la qualité n'est pas exceptionnelle, je l'ai récupéré sur la nouvelle brochure hiver de Vars.



Une info à retenir, le TKD Lièvre est toujours présent. Pourtant il me semblait bien qu'il devait être démonté cette année... tant mieux !

Bonne journée
Lynx05
Lynx05
Lynx05

inscrit le 21/06/19
32 messages
Bonjour à tous,

voici quelques news de la nouvelle luge du Caribou (luge rail 4 saisons), qui entrera en service cet hiver :


Source : brochure hiver 2019/2020 de Vars

Bonne journée !
Message modifié 1 fois. Dernière modification par Lynx05, 31/08/2019 - 18:01
Sardineaioli05
Sardineaioli05
Sardineaioli05
Statut : Gourou
inscrit le 01/09/16
8341 messages
Stations : 2 avisMatos : 3 avis
tingaux (27 août) disait:

Bonjour à tous,

Ci dessous le nouveau plan des pistes pour la saison 2019-2020, la qualité n'est pas exceptionnelle, je l'ai récupéré sur la nouvelle brochure hiver de Vars.



Une info à retenir, le TKD Lièvre est toujours présent. Pourtant il me semblait bien qu'il devait être démonté cette année... tant mieux !

Bonne journée

Exceptionnel !!!
Je n'avais pas vu l'astérisque des 185 km de piste : * En tenant compte des virages effectués par les skieurs.
Le kilométrage est donc relatif :D
Lynx05
Lynx05
Lynx05

inscrit le 21/06/19
32 messages
Les années dernières, ils indiquaient dans les brochures une information plus significative et moins soumise à discussion : la surface du domaine skiable (540 hectares). Cette année, ils sont revenus en arrière, probablement parce que le nombre de kilomètres de pistes est plus vendeur.
Sardineaioli05
Sardineaioli05
Sardineaioli05
Statut : Gourou
inscrit le 01/09/16
8341 messages
Stations : 2 avisMatos : 3 avis
Je comprends bien la démarche ;-) et la "polémique" autour de la guerre du kilomètre que se livrent les stations mais comme je suis naïf je n'imaginais pas qu'ils comptaient les kils en incluant les virages…
tingaux
tingaux
tingaux

inscrit le 15/01/19
30 messages
Il y a quelques années, un gars s'était amusé à comptabiliser les km de pistes réels des stations via satellite... Si je retrouve le document je le mettrai en ligne. De mémoire pour Vars/Risoul c'était 180 km vs 185 km annoncés, ce qui est assez proche.

Pour d'autres par contre c'était assez hallucinant de voir l'écart, je me rappelle de Serre Che par exemple où c'était 190 km de mémoire vs 250 km annoncés.

Depuis cette étude qui a fait relativement peur aux stations, c'est peu de le dire :D, elles communiquent toutes de cette façon (en prenant en compte les virages des skieurs ...). Avant c'était écrit en tout petit, maintenant ça commence à être plus visible.

Cela dit ça n'a rien changé... c'est juste que dans certaines stations on fait plus de virages ! :D
Message modifié 1 fois. Dernière modification par tingaux, 31/08/2019 - 19:32
tingaux
tingaux

inscrit le 15/01/19
30 messages
Ca y est, ça datait de 2013 mais j'ai trouvé la version 2018/2019 ! Ma mémoire était quelque peu défaillante ! :D

Pour les grands domaines du secteur, c'est:

Serre Che: 164 km réels vs 250 km annoncés avec virages ... 26ème domaine mondial.
Forêt Blanche: 139 km réels vs 185 km annoncés avec virages ... 39ème domaine mondial.
Espace lumière: 99 km réels vs 190 km annoncés avant, maintenant c'est "plusieurs dizaines de km" ! :D 69ème domaine mondial.





Source: http://www.pistenlaengen.com/en/mr-christoph-schrahe.html
The list of the world's 100 largest ski areas - report 2018/19 season

Le document complet est téléchargeable en pdf ;)
Sardineaioli05
Sardineaioli05
Sardineaioli05
Statut : Gourou
inscrit le 01/09/16
8341 messages
Stations : 2 avisMatos : 3 avis
Merci ;-)
Lynx05
Lynx05
Lynx05

inscrit le 21/06/19
32 messages
J'ai le souvenir que, il y a quelques années, le calcul de Christoph Schrahe aboutissait à environ 75km de pistes à la Forêt Blanche. Ce chiffre n'a bien évidemment jamais fait l'objet d'une intense communication. C'est une bonne chose, car il était probablement faux. Lorsque je parcours tous les secteurs de la station dans la même journée, la trace de ma montre GPS affiche généralement un peu plus de 55km parcourus. Je descends principalement face à la pente, et je suis loin de passer sur toutes les pistes (peut-être 1 sur 3 en moyenne). Une longueur totale de pistes de l'ordre de 140 à 180km est donc assez cohérent.

Calculer la superficie du domaine est probablement plus simple. C'est une information complémentaire et intéressante. La société Kaliblue l'a fait pour différentes stations dont Serre Chevalier. Je n'ai jamais su comment la superficie du domaine de La Forêt Blanche avait été calculée.

D'une manière générale, il faudrait vraiment une norme qui définisse une seule et unique méthode de calcul, et, au moins à l'échelle de la France, imposer à toutes les stations de faire vérifier le calcul par un organisme agréé.
Lynx05
Lynx05

inscrit le 21/06/19
32 messages
Pour changer de sujet :

Avec des taux d'intérêts au plus bas, et la volonté de la région de redynamiser les stations du Sud (plan Stations de demain) Vars a intérêt à investir maintenant dans le renouvellement de son parc de remontées mécaniques. Après, il faudra quand même rembourser les emprunts. L'année dernière a été bonne. Il faut confirmer le chiffre, et continuer à fortement développer la station. Construire une nouvelle résidence par an, c'est bien, mais cela reste très insuffisant.

Le principal problème, c'est que le parc immobilier de Vars est vieillissant, que la station n'a pas suffisamment de lits chauds, et que les revenus générés par la SEM-SEDEV ne suffisent pas à financer les investissements. C'est un cercle vicieux dont il faut sortir au plus vite. Le renouvellement des remontées mécaniques doit se faire en parallèle de la construction de nouvelles résidences, de nouvelles infrastructures d'après-ski (spa & bien-être pour les adultes, piscine pour les enfants, etc.), et de la mise en place d'une réelle politique destinée à encourager les locations d'appartements.

En effet, l'essentiel des revenus de la station provient de l'argent dépensé par les locataires. Mais, pour un propriétaire qui a quelques moyens, il n'a aucun intérêt à louer son bien. C'est très contraignant : semaines et week-ends bloqués, gestion des locations, problèmes et coûts d'entretien, déclarations fiscales, etc. En montagne, la rentabilité des locations est très faible. Les propriétaires-bailleurs de Vars ont toutes les contraintes, et aucun avantage.

Pour développer les lits chauds, il faudrait mener une politique qui encourage vraiment les propriétaires-bailleurs à louer.

Pour cela, ne pourrait-on pas lancer plusieurs actions en parallèle :
- Mener des campagnes régulières d'information des propriétaires pour les sensibiliser au fait que les locations sont nécessaires à la survie de la station ;
- Aider les propriétaires à rénover les logements les plus vétustes : l'idéal serait un coup de pouce financier ; il faudrait au moins un accompagnement pour faciliter la gestion du chantier à distance : partenariat avec les entreprises locales, solutions peu couteuses ou subventionnées pour le suivi des travaux, etc. ;
- Faire bénéficier les propriétaires bailleurs de quelques avantages significatifs : une carte type "Vars Liberté" pour chaque ayant-droit, avec de vraies remises sur toutes les activités de la station.

Lorsqu'un groupe vient d'Europe de l'Est, Vars lui vend un package dans lequel le montant des forfaits est d'environ 10€/personne. Au mieux (avec une carte Vars liberté, un forfait semaine, une carte 10j, etc.), un propriétaire-bailleur paiera autour de 35€/personne. Cela ne donne vraiment pas envie de faire des efforts.

Il faut frapper fort, par exemple avec une réduction de 50% sur les forfaits des propriétaires-bailleurs.

Le calcul est vite fait : pour un appartement pouvant accueillir 4 personnes (avec des hypothèses volontairements défavorables) :
- Réduction de 50% sur les forfaits d'une famille de 4 propriétaires-bailleurs qui viennent 3 semaines / an : investissement pour la SEM-SEDEV : 50% x 4 personnes x 3 forfaits semaines (à 209,50 Euros) = 1257 Euros/an
- Chiffre d'affaires supplémentaire pendant 6 semaines de location / an : 4 personnes x 6 forfaits semaines (à 209,50 Euros) = 5028 Euros/an.
- Gain pour la SEM-SEDEV : 3771 Euros/appartement/an
- Rendement de l'investissement pour la SEM-SEDEV ((3771-1257) / 1257) : 200% par an !

Voilà une solution simple pour dégager une belle marge de manoeuvre financière pour la SEM-SEDEV, mais aussi de belles retombées pour les commerces, et pour la commune ! ;)

Qu'en pensez-vous ?
Message modifié 2 fois. Dernière modification par Lynx05, 01/09/2019 - 13:38
Sardineaioli05
Sardineaioli05
Sardineaioli05
Statut : Gourou
inscrit le 01/09/16
8341 messages
Stations : 2 avisMatos : 3 avis
Tu es propriétaire bailleur ? ;-)
Lynx05
Lynx05
Lynx05

inscrit le 21/06/19
32 messages
Oui. Je ferai encore partie des pigeons pour la saison 2019/2020.

Tous les dirigeants de la station savent bien que les propriétaires bailleurs jouent un rôle vital pour la station, mais Vars ne leur témoigne aucune reconnaissance. Ils sont la vache à lait. On espère qu'ils seront suffisamment stupides pour continuer. Sauf que cela ne marche pas. Au bout d'un certain temps, ils n'acceptent plus d'être les dindons de la farce. Ils retirent leurs biens de l'offre locative. Et Vars n'a plus d'argent pour se développer.

Je continue de louer mon appartement parce que j'aime Vars, que je connais l'enjeu, et que je me dis que je fais une bonne action pour la station. Mais il ne faut jamais abuser de la gentillesse des gens. Dans ma petite résidence, beaucoup sont déjà sortis du système. Cela a généré une perte sèche pour la SEM-SEDEV d'au moins 100 000 Euros/an au cours des 5 dernières années. Si les derniers sortent, cela représentera un manque à gagner supplémentaire d'au moins 150 000 Euros/an.

Dans mon cas, certaines années, les locations me payent les charges. D'autres années, cela ne couvre même pas les frais. Chaque année, je me pose la question de savoir si je ne vais pas faire comme tous mes petits copains, qui finissent par se garder leur appartement pour eux tout seuls : moins de frais d'entretien, moins de contraintes, moins de soucis.

Si Vars ne fait rien, j'arrêterai rapidement de louer mon bien en permanence. Autour de moi, de nombreux propriétaires bailleurs pensent la même chose. Vars se lamentera. Ce ne sera pas faute d'avoir prévenu.
Sardineaioli05
Sardineaioli05
Sardineaioli05
Statut : Gourou
inscrit le 01/09/16
8341 messages
Stations : 2 avisMatos : 3 avis
Tu loues ton bien combien de semaines par an ?
Lynx05
Lynx05
Lynx05

inscrit le 21/06/19
32 messages
Je l'occupe généralement 3 semaines en hiver, et 1 ou 2 semaines l'été. Il est à la location tout le reste de l'année (dans le cadre d'une résidence de tourisme, au travers de Varstour).
Message modifié 1 fois. Dernière modification par Lynx05, 01/09/2019 - 16:35
Sardineaioli05
Sardineaioli05
Sardineaioli05
Statut : Gourou
inscrit le 01/09/16
8341 messages
Stations : 2 avisMatos : 3 avis
Merci mais cela ne répond pas à la question : combien de semaines par an ton bien est-il loué ?
En Hiver l'occupes-tu pendant les périodes de vacances scolaires de la zone des Marseillais ?
Sardineaioli05
Sardineaioli05
Statut : Gourou
inscrit le 01/09/16
8341 messages
Stations : 2 avisMatos : 3 avis
Je suis sûr qu'il existe des pistes pour que ton bien soit loué plus longuement et donc une masse de revenu plus importante pour toi et sans demander de l'aide à la station.
Multiplier les plateformes locatives où ton bien est présent, baisses sensible du prix de la loc pour le rendre plus attractif ou rénovation et déco pour le rendre encore plus attractif et différenciant par rapport aux autres biens.
Je trouve que ta demande d'aide à la rénovation est un peu exagérée par exemple.
Je précise que je suis aussi propriétaire (en indivision) mais sur l'autre versant afin que tu ne te méprennes pas sur mes propos.
Lynx05
Lynx05
Lynx05

inscrit le 21/06/19
32 messages
Dans mon cas, c'est la résidence de tourisme qui gère les locations au quotidien. Je perçois un loyer annuel global, en fonction du CA généré par la résidence. Personnellement, j'occupe mon appartement pendant les vacances de l'académie d'Aix-Marseille, généralement 1 semaine à Noël, 1 semaine en février, et 1 semaine à Pâques. Lorsque c'est possible, j'y vais aussi un peu en début et en fin de saison. De janvier à mars, l'appartement est généralement loué quasiment toutes les semaines.

Il faut vraiment être #FouDeVars. D'un point de vue purement financier, on peut difficilement faire un plus mauvais investissement.
Message modifié 1 fois. Dernière modification par Lynx05, 01/09/2019 - 16:57
Sardineaioli05
Sardineaioli05
Sardineaioli05
Statut : Gourou
inscrit le 01/09/16
8341 messages
Stations : 2 avisMatos : 3 avis
Une gestion par tes soins de ta location me semblerais plus rentable (mais le modèle te le permet il ?)
De plus je ne pense pas qu'il faille réfléchir l'achat d'un studio cabine en station comme un investissement financier avec rentabilité…
Tu t'es peut être trompé de motivation…
Lynx05
Lynx05
Lynx05

inscrit le 21/06/19
32 messages
Non. Je ne me suis pas trompé. Ma première motivation était d'avoir un appartement à Vars, pour profiter de la Forêt Blanche avec mes proches. De ce point de vue, je ne regrette rien. J'adore Vars. Et, personnellement, même si les forfaits vont encore probablement continuer à augmenter dans les années prochaines, je continuerai de venir. C'est cher, mais, pour l'instant, j'estime que cela vaut encore le coût.

Maintenant, il faut que Vars renouvelle son parc de remontées mécaniques, et les lits froids sont un vrai problème pour la station. Pour encourager les propriétaires à rénover leurs appartements des années 1960 à 1990, et à mettre leurs biens sur le marché locatif, il faut leur proposer un deal gagnant-gagnant. Au niveau de la station, il faut réfléchir en retour sur investissement. Vue de l'extérieur, l'idée que je propose peut paraître très intéressante pour les propriétaires ; mais il ne faut pas oublier toutes les contraintes que cela leur impose. Et, pour la SEM-SEDEV, c'est une excellente affaire : connaissez-vous beaucoup de placements qui rapportent 200%/an ?

Je précise que j'ai entièrement rénové mon appartement il y a 2 ans, et que j'ai travaillé pendant longtemps dans le bâtiment. Personnellement, je ne serais donc absolument pas concerné par d'éventuelles aides à la rénovation. Ceci étant dit, ce serait un gros plus pour encourager les propriétaires d'appartements vétustes à les remettre au goût du jour, et sur le marché locatif. Tout le monde serait gagnant.
Message modifié 6 fois. Dernière modification par Lynx05, 01/09/2019 - 18:40
tingaux
tingaux
tingaux

inscrit le 15/01/19
30 messages
Je réitère sur ce forum, excellentes idées Lynx05 ! Tu devrais vraiment écrire à Vars Tour (si ce n'est pas déjà fait!).

Le souci des investissements en station, c'est que l'aspect coup de coeur peut rapidement prendre le pas sur l'aspect financier. Plus qu'ailleurs, il faut tout étudier en profondeur avant de se lancer... vaste débat là aussi ! :D

Je suis entièrement d'accord avec toi, il faut jouer le jeu et passer par la station. Je suis également proprio-bailleur sur Vars, je passe par Vars Tour alors que je pourrai largement faire autrement. Je me renseigne sur les offres promotionnelles, j'envoie des copains et des clients potentiels, même si je ne fait rien avec eux.

Certes il faut s'investir, mais c'est normal. Il ne faut surtout pas chercher la facilité dans ce type d'investissement. Les premiers à se plaindre des remontées ou des aménagements sont souvent ceux qui ne louent pas, donnent une mauvaise image, et se plaignent continuellement. En gros, ils veulent le beurre, l'argent du beurre et la crémière ! :D

Si on aime un domaine, on doit contribuer à notre niveau à faire ce qui est bien pour la station, sinon il vaut mieux partir.
Lynx05
Lynx05
Lynx05

inscrit le 21/06/19
32 messages
100% d'accord. Il y a beaucoup de travail, mais Vars a tellement de potentiel ! :D
La volonté est là. Il suffit que tout le monde joue le jeu. Ensuite, il faut une bonne gestion, et ne réfléchir qu'en fonction de la valeur ajoutée de chaque investissement, pour prendre les bonnes décisions. Transformer Vars en une très belle station est tout à fait à portée de main ! ;)
Message modifié 1 fois. Dernière modification par Lynx05, 01/09/2019 - 19:58
tingaux
tingaux
tingaux

inscrit le 15/01/19
30 messages
Personnellement je n'ai pas investit pour les aménagements ou les remontées, mais pour le potentiel du domaine. Je pourrai débattre des heures de la qualité exceptionnelle des rotations par rapport à bien d'autres stations similaires en taille ! :D

Les discussions que nous avons eu, notamment sur rm.net, montrent aussi à quel point ce domaine attire. Je te remercie d'ailleurs pour la qualité des échanges, c'est toujours un plaisir de te lire :)

Il y a vraiment de quoi être positif par rapport aux 10 dernières années, et si chaque personne à son niveau y met un peu du sien, on aura une station qui sera enfin à la hauteur de son domaine !
Lynx05
Lynx05
Lynx05

inscrit le 21/06/19
32 messages
:)
Vince03
Vince03
Vince03
Statut : Confirmé
inscrit le 10/01/09
126 messages
Matos : 1 avis
Lynx05 ( 1 sept.) disait:

100% d'accord. Il y a beaucoup de travail, mais Vars a tellement de potentiel ! :D
La volonté est là. Il suffit que tout le monde joue le jeu. Ensuite, il faut une bonne gestion, et ne réfléchir qu'en fonction de la valeur ajoutée de chaque investissement, pour prendre les bonnes décisions. Transformer Vars en une très belle station est tout à fait à portée de main ! ;)


Si je puis me permettre, même si Risoul a fait quelques (maigres) efforts ces dernières années, il faudrait appliquer la même politique pour unifier la forêt blanche sur l'hébergement également.

Il ne faut pas se sentir obliger de construire de nouveaux lits pour attirer du monde. Il faut proposer des hébergements et services de qualité.

Comme tu proposes Lynx, investir de l'argent dans la rénovation serait bien plus intéressant, s'inscrivant dans une démarche écologique (les logements consommerons moins d'énergie et on évitera d'empiéter encore plus sur la montagne) et ferait également tourner l'économie locale.

En tout cas, ce n'est pas en bradant les semaines que les stations iront mieux.

Peut être, c'est a nous propriétaires de logement secondaires, de porter ce "combat" afin de moderniser ces deux belles stations dans le bon sens.

Je suis allé aux Arcs cette année, j'étais perdu. Je ne comprenais pas pourquoi on avait construit autant d'immeubles partout et sans aucune vergogne. Alors que Mme Charlotte Perriand, avait commencé un si beau travail... !


J'espère ne jamais voir les hautes alpes dans un tel état en tout cas...
tingaux
tingaux
tingaux

inscrit le 15/01/19
30 messages
C’est vrai, je ne sais pas si cette politique a eu des effets bénéfiques.

Les remarques de Lynx et les tiennes sont très pertinentes. Si cette politique globale avait activement été mise en place plus tôt, on aurait pas autant de lits froids. Surtout que ces stations n’ont pas forcément pris le virage amorcé vers 2010 concernant les résidences touristiques type LMNP. Les difficultés de l’époque expliquant probablement cela.

Ceci dit, aujourd’hui il faut aussi se mettre à la place des exploitants :
- Ils doivent investir sur le domaine et faire des aménagements pour être attractifs.
- Pour investir il faut avoir des garanties
- Il ne peuvent se permettre de faire en fonction du bon vouloir des propriétaires de louer leur bien ou non, de le rénover ou non.

Il faut également prendre en considération que les attentes des clients concernant le parc immobilier et les services ont énormément évolué.
Souvent j’entends des proprio se plaindre concernant les locations, le montant des loyers. Mais eux que font ils ? Pas d’investissement sur leur appart, peu d’équipements, peu de services en option type ménage, draps, garderie, qui sont pourtant à portée de main.

Pour reprendre ce que je disais plus haut, ils cherchent la facilité et ne s’investissent pas forcément.
C’est souvent ceux-là même qui reprochent le manque d’investissement des stations … Les autres je ne les entends pas.

Pour te rejoindre, porter ce combat passe par une prise de conscience collective en prenant en considération que :
- Les stations doivent investir
- Pour cela elles ont l’obligation d’apporter des garanties
- Elle doivent augmenter leur parc de lits chauds
- Les attentes des clients ont évolué
- Ils cherchent de la qualité et des services
- Un propriétaire doit investir (et s’investir) pour répondre à ces attentes.

Les difficultés des années précédentes sont une opportunité, la chance de ces deux belles stations est d’avoir le recul nécessaire par rapport à de nombreuses stations similaires (je parle pas des Arcs ! :D).

De plus, on a un domaine exceptionnel et aujourd’hui fortement sous exploité. Au-delà de la politique des lits chauds, une unification rationnelle sur le domaine de la Forêt Blanche serait fortement appréciée de tous ! ;)
Message modifié 1 fois. Dernière modification par tingaux, 06/09/2019 - 09:25
Lynx05
Lynx05
Lynx05

inscrit le 21/06/19
32 messages
Je partage ton point de vue. En plus, vu ce que dit Vince03, les 2 stations rencontrent la même problématique. Le point suivant est particulièrement pertinent :

Vince03 ( 5 sept.) disait:

Il ne faut pas se sentir obliger de construire de nouveaux lits pour attirer du monde. Il faut proposer des hébergements et services de qualité.

Comme tu proposes Lynx, investir de l'argent dans la rénovation serait bien plus intéressant, s'inscrivant dans une démarche écologique (les logements consommerons moins d'énergie et on évitera d'empiéter encore plus sur la montagne) et ferait également tourner l'économie locale.

Très juste. Le problème fondamental de Vars, ce n'est pas le manque de lits ; c'est le manque de lits chauds.

Vars est une station prisée des populations aisées d'Aix-Marseille. Si cela favorise un panier moyen important dans les commerces de la station, ce n'est pas favorable aux mises en location : les propriétaires n'ont généralement pas besoin de louer leur bien pour boucler leurs fins de mois. C'est le revers de la médaille d'un positionnement haut de gamme.

La construction de nouvelles résidences est la solution de facilité : les futurs propriétaires sont attirés par les belles plaquettes des promoteurs, qui leur vantent de beaux dispositifs fiscaux (même si ceux-ci ne généralement pas rentables).

Mener une politique d'aide à la rénovation du parc ancien pour augmenter la capacité locative de la station est complémentaire. Ce serait surtout probablement beaucoup plus pertinent : il y a un intérêt économique (pour les entreprises locales), écologique (limitation de la consommation énergétique des logements), et financier (pour la station). La rénovation immobilière fait travailler les entreprises locales et les commerces de proximité. Mais moins d'étalement urbain, ce sont aussi moins de pollution, et moins d'infrastructures à entretenir pour la commune. Donc moins de dépenses et plus d'argent à investir dans le développement des services de la station.

Bien évidemment, si la commune aide à la rénovation des logements anciens, il faut que le deal soit gagnant-gagnant, et que les 2 parties aient un bon retour sur investissement. Le propriétaire-bailleur bénéficiera d'une revalorisation de son bien, et de forfaits à prix réduits. En contre-partie, il faut que la commune récupère la même somme sous forme de taxes, et que la SEM-SEDEV récupère beaucoup d'argent avec la vente de forfaits supplémentaires.

En même temps, il faut que les propriétaires-bailleurs puissent continuer à profiter de leurs biens. Cela les encouragera à entrer dans le système, et à continuer à venir dépenser leur argent en station. En fonction de la participation de la commune, le contrat pourrait par exemple mentionner un engagement à louer pendant au moins 3 ou 5 ans (en fonction du montant de la subvention ?), avec une mise à disposition de l'appartement pour des locations au moins 10 semaines par an en hiver, et 3 semaines en été. Il faut aussi que les propriétaires aient la possibilité de venir passer un week-end ou une semaine au dernier moment (par exemple, si, un mercredi, l'appartement n'est pas loué pour le samedi suivant : un délai de 48h est raisonnable pour tous). Plus le système sera séduisant pour les propriétaires-bailleurs, plus il sera pérenne, et plus les recettes de la station augmenteront.

Il faut faire un calcul précis afin de déterminer le meilleur équilibre. Si les 2 parties y trouvent vraiment leur compte, le système s'auto-alimentera : c'est un cercle vertueux, qui garantit l'avenir de la station.
Vince03
Vince03
Vince03
Statut : Confirmé
inscrit le 10/01/09
126 messages
Matos : 1 avis
Effectivement il faut mettre en place ce cercle vertueux.

En parlant de lits froids, il n’y a pas que chez les propriétaires qu’il y en a. Les immeubles loués par des sociétés, ne sont pas remplis à 100% hormis en période de vacances.
Et ces derniers étant les plus récemment mais aussi les plus dégradés, un bon coup de pouliche s’impose.

J’entendais l’an dernier le projet de construction d’un club Méd et de chalets « haut de gamme ».
Ça me désole, le club med va créer quelques emplois mais ce n’est pas ça qui va faire tourner l'économie Locale!

Les chalets hauts de gamme, laissons les aux stations huppées. Il me semble que dans les mêmes coins de risoul, quelques chalets se vendent (et qui sont beaux d’ailleurs)
Autant les transformer en hébergement haut de gamme.

On vit dans une époque où l’on nous parle d’écologie, d'économie d’énergie et de matières premières, et les stations ça n’a jamais été éco-friendly!

Il faut donc amener les stations à se responsabiliser car au final ceux seront elles qui payeront le prix ! (Tribut qui commence à arriver).

Il y a du taff !
tingaux
tingaux
tingaux

inscrit le 15/01/19
30 messages
Pour amener les stations à se responsabiliser, c’est surtout un problème global de politique.

Aujourd’hui l’aménagement en montagne est principalement régi en fonction de 2 facteurs : l’aspect environnemental et l’aspect économique.

Quand on se penche sur ce dernier, et en particulier sur le développement des lits chauds, on se rend compte que c’est surtout l’augmentation de la capacité d’hébergement touristique qui est privilégiée.

C’est ce qu’on retrouve dans les UTN (Unités Touristiques Nouvelles) qui portent d’ailleurs bien leur nom …

Si dans la procédure d’aménagement on favorisait la rénovation du parc existant, cela encouragerait beaucoup plus les stations à travailler là-dessus.

Pour ceux qui ça intéresse, il y a de plus amples informations en bas de page ici:

https://www.remontees-mecaniques.net/forums/index.php?showtopic=8745&st=680

Le projet concernant le club Med a évolué, tu trouveras beaucoup d’infos sur le CR du CM de Risoul du 27/08 (cf... UTN Risoul 2000 !)

J’en profite d'ailleurs pour transmettre la bonne nouvelle ici aussi, le TSD6 de l’homme de Pierre a de fortes chances de sortir de terre en 2020 :

Risoul Labellemontagne est sur le point de déposer un permis de construire pour le télésiège débrayable l'homme de pierre. La dernière étape préalable est d'obtenir l'autorisation de défrichement. L'appareil survolant des parcelles privées, il est nécessaire d'obtenir l'accord des propriétaires. En cas de refus de certains, il est proposé au conseil municipal d'engager dès maintenant une procédure d'utilité publique dite "servitude loi Montagne" pour ne pas perdre de temps" Source CR du CM Risoul 27/08

Bonne journée,
Message modifié 2 fois. Dernière modification par tingaux, 07/09/2019 - 13:46
Lynx05
Lynx05
Lynx05

inscrit le 21/06/19
32 messages
Merci Tingaux pour ces news. Voici le lien vers les derniers CR du conseil municipal de Risoul : http://www.mairiederisoul.com/fr/comptes-rendus. Il y a effectivement beaucoup d'informations sur la création de la nouvelle UTN. Au passage, on découvre aussi que Cap France paye son terrain 180 000 Euros pour construire un hôtel de 5740 m². C'est le prix d'un petit T3 pour un particulier. C'est vraiment donné...

Si le développement de résidences neuves n'est pas très pertinent d'un point de vue écologique, il faut reconnaître qu'un hôtel Club (Cap France) drainera un nombre relativement constant de clients en moyenne saison, ce qui apportera des revenus réguliers à la station.

Par ailleurs, contrairement à Vars, Risoul a d'ores et déjà développé une carte "Ambassadeur" : https://www.risoul.com/avantages-label.html. Certes, l'intérêt pour les propriétaires-bailleurs est encore limité : les remises consenties sur les forfaits sont très largement insuffisantes pour encourager la rénovation d'appartements anciens. Mais cela va dans le bon sens. Souhaitons que ce ne soit qu'un début.

Labellemontagne investit tout doucement dans le domaine skiable, mais Risoul prépare l'avenir.

Il faut vite que Vars se réveille, et augmente le nombre de lits chauds. C'est un sujet très important, à traiter en parallèle de la rénovation des remontées mécaniques !

Un "Club Med." apporterait des revenus réguliers à la SEM-SEDEV ; c'est une idée. Maintenant, il y a d'autres actions que l'on peut mettre en oeuvre très rapidement (cf. plus haut la proposition d'avantages significatifs pour les propriétaires-bailleurs). Ces actions s'inscrivent dans une démarche éco-responsable, et peuvent produire des résultats immédiats. Elles permettent de gagner beaucoup de temps, et donc beaucoup d'argent. Ce serait vraiment dommage de ne pas profiter d'une telle opportunité !
Lynx05
Lynx05

inscrit le 21/06/19
32 messages
Suite à différentes discussions sur un autre forum, voici une mise à jour de la projection (v14).

Un document détaillant cette proposition de projet est disponible ici.