Skis Scott 2017
2000*1045px

Skis Scott 2017

Du nouveau chez Scott avec un Scrapper 115, un Superguide 105 et un nouveau rando, le Speedguide
Texte Loïc Giaccone, Sarah Pinton
Photos Ludovic Chauchaix
Vidéo Ludovic Chauchaix
Texte Loïc Giaccone, Sarah Pinton
Photos Ludovic Chauchaix
Vidéo Ludovic Chauchaix
Du nouveau chez Scott avec un Scrapper 115, un Superguide 105 et un nouveau rando, le Speedguide

40 marques - 27 articles

C'est une véritable bible que nous vous avons concoctée avec la présentation détaillée des gammes de ski  2016-2017 de pas moins de 40 marques, avec plusieurs dizaines de vidéos : de quoi occuper vos longues soirées d'automne et choisir la paire de skis idéale!

Accès rapide aux marques : Amplid / Armada / Atomic / Black Crows / Black Diamond / Blizzard - Tecnica / Dynafit / Dynastar - Lange - Look / Elan / Faction / Fischer / K2 /  Kästle / La Fabrique du Ski / Line - Full Tilt / Movement / Nordica / Rossignol / Roxy / Salomon / Scott / Trab / Völkl - Marker - Dalbello / Wed'ze / Zag


Créée en 1958 aux Etats-Unis par Ed Scott, qui a mis au point les premiers bâtons de ski en aluminium, la marque Scott propose aujourd'hui une offre complète pour équiper les skieurs des pieds à la tête : skis, chaussures, bâtons, outerwear, masques, casques et accessoires de sécurité. Pour 2017, Scott complète ses gammes en freeride, rando et all mountain.

Retrouvez tous les skis Scott 2017, les chaussures, les masques, les vestes et les pantalons dans notre guide du matos skipass.com

Un nouveau Scrapper

Le best-seller freeride de Scott, le Scrapper, voit l'arrivée d'un petit frère, le Scrapper 115. Comme son nom l'indique, il fait 115mm de largeur au patin (contre 124 pour l'originel) et sortira en 182 ou 189cm, pour 550€ et 1800g/ski en 182. Le but était de proposer un ski plus adapté aux neiges moins bonnes, plus polyvalent, mais toujours stable et bon dans tous les terrains. Il a notamment été utilisé par Jérémie Heitz en pente raide lors du tournage de son film La Liste

La construction de ces deux Scrapper a changé par rapport à l'ancien : le noyau en paulownia et une couche de carbone permettent de perdre 300g par ski. 

Ajoutez des photos (2020px)

Charles Dubouloz nous parle des changements du Scrapper 124 et du nouveau 115 :

Le test de la rédaction

Nous avons pu mettre les pieds deux journées sur les Scrapper, le 115 et le 124, respectivement en 189 et 190cm, montés en fixations alpines. Ces deux skis, hormis la différence de largeur, ont le même shape et un flex similaire : cambre classique peu prononcé et double rocker, flex rigide et homogène tout le long du ski.

Les conditions de neige étaient changeantes et la visibilité moyenne (jour blanc). Nous avons fait un peu de piste, pas mal de bord de piste trafollé, quelques sections en neige soufflée ou croûtée, et quelques runs en poudreuse plus ou moins vierge.  

Le lieu du test, Lech Zürs am Arlberg, en Autriche : 

Ajoutez des photos (2020px)

Les comportements des deux skis sont donc très proches. Le 124 offre un peu plus de portance en poudreuse, mais est plus encombrant sur neige dure ou piste, où le 115 offre moins de bras de levier en prise de carre. En neige fraîche, sans surprise, les deux skis sont excellents : ils accélèrent, sont stables et pivotent très facilement grâce aux rockers. La rigidité globale des Scrapper permet de charger sur la spatule ou de rattraper des erreurs si on finit un peu arrière après un saut. Rien de nouveau pour les aficionados de ce ski, que certains qualifient de "bulldozer".

Sur piste, vous serez étonnés de leur accroche : les rockers permettent une prise de carre rapide dès que l'on se met sur la tranche et raccourcissent le rayon, comme le font les double rocker. Leur rayon est très proche (23m pour le 115, 24m pour le 124), seul le bras de levier change est rend le 115 plus agréable sur la neige compacte. 

Pour qui ?

Les Scrapper ont l'avantage d'être facilement accessibles et joueurs, au moins dans les petites tailles, tout en ayant un potentiel très élevé pour ceux qui skient fort. Ils s'adressent à des skieurs qui veulent skier vite, dans tous les terrains, dans toutes les neiges, avec un style de ski plutôt newschool, en "slide", grâce au double rocker. Ceci dit, ils tiennent très bien lorsque vous avez envie de skier dans l'axe. Le 124 viendra plutôt compléter une paire plus polyvalente, tandis que le 115 peut faire office de ski hors-piste pour toutes les conditions.  

Un Punisher pour les filles

Après avoir été décliné en 95mm au patin, le fameux freeride-backcountry de Scott, le Punisher, possède désormais une version femme, le Punisher 95 Women. Il pèse 1700g/ski, pour 450€ et sera disponible en 165, 175 et 185cm

Ajoutez des photos (2020px)

Le test de la rédaction

Le Punisher 95 Women est un peu déroutant lors des premiers virages. Il faut le manier avec douceur au début pour comprendre qu’il est inutile de trop le charger sur l’avant, mieux vaut rester au-dessus de ses appuis, centré sur le ski : les double rocker préfèrent être skiés de cette manière. Une fois ce détail assimilé, on peut commencer à se faire plaisir, profiter de ce ski et l’emmener un peu près partout : il suit. 

Pour qui ?

Le Punisher 95 W est idéal pour celles qui veulent un ski polyvalent pour tous les jours, agréable sur la piste et un peu joueur en dehors.

Charles vous en dit plus sur le Punisher 95 Women :

Rando 

Devant le succès des Superguide 88 et 95 sortis l'année dernière, Scott a décidé de sortir une version élargie de ce shape simple mais efficace (cambre classique, rocker avant, talon très légèrement relevé) : c'est le Superguide 105. Il sera décliné en 175 et 183cm, pour un poids de 1550g/ski en 175 et un prix de 650€.

Ajoutez des photos (2020px)

Le Superguide 105 :

Une autre belle nouveauté qui va faire plaisir aux cafistes vrais randonneurs qui se cachent parmi vous : le Speedguide ! Large de 80mm au patin, ce ski à cambre classique et rocker avant au noyau en liège et inserts carbone est le plus léger de la gamme rando de Scott, à 1050g/ski. Il sortira à 650€

Ajoutez des photos (2020px)

All Mountain

Le fameux ski à tout faire de Scott, "The Ski", voit enfin une version femme. De 88mm au patin, ce ski sera décliné en 155, 160 et 165cm pour un prix de 500€.

Ajoutez des photos (2020px)

Gammes rando/freeride et all mountain :

Ajoutez des photos (2020px)

"Head-to-Toe"

Scott n'est pas qu'un fabricant de ski mais un équipementier complet avec le concept "Head-to-Toe", "de la tête aux pieds". Au niveau des chaussures, la G2 passe de 110 à 120 de flex : c'est la G2 120 Powerfit, à 425€. Une nouvelle chaussure de télémark, la Voodoo, fait également son apparition, à 550€

Ajoutez des photos (2020px)

Dans les masques, un nouveau le Unlimited II OTG (de 60 à 90€), et un nouveau design pour le Faze (de 70 à 90€)

Ajoutez des photos (2020px)

Les autres chaussures sont toujours là :

Ajoutez des photos (2020px)

Pas encore de commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire