Skis Blizzard 2018
2000*1045px

Skis Blizzard 2018

Dites bienvenue aux nouveaux skis freeride de Blizzard, les Rustler
Texte Loïc Giaccone
Texte Loïc Giaccone
Dites bienvenue aux nouveaux skis freeride de Blizzard, les Rustler

[Article initialement publié le 31 janvier 2017] La chasse aux scoops continue ! Dans le long cycle du matos, nous arrivons à l'époque où les modèles de l'hiver suivant, 2017-2018, commencent à être dévoilés. Après validation finale, ils passeront en production ce printemps et arriveront dans les rayons des enseignes à l'automne prochain.

Aujourd'hui, nous vous dévoilons quelques nouveautés de chez Blizzard : la marque présente une toute nouvelle gamme freeride, que skiera cet hiver Loïc Collomb-Patton sur les compétitions du Freeride World Tour.

Petite précision, l'article avait été mis en ligne par erreur une première fois mais il n'était pas encore terminé. Cette fois-ci, vous avez tout ! Vous pouvez retrouver les skis Blizzard 2018 dans notre guide des skis.  

C'est avec amour que nous vous avons préparé pendant les grandes vacances d'été la présentation détaillée des nouveautés skis, chaussures, fixations 2017-2018 de pas moins de 40 marques : de quoi occuper vos longues soirées d'automne et choisir la paire de skis idéale!

Accès rapide aux marques : Amplid / Armada / Atomic / Black Crows / Black Diamond / Blizzard - Tecnica / DPS / Dynafit / Dynastar - Lange - Look / Elan / Extrem / Faction / Fischer / ForestG3 / HaganHead / IcelanticK2 / Kästle / La Sportiva / Liberty / LibTECH / Line - Full Tilt / Majesty / Movement / Nordica / Raccoon / Rossignol  / RoxySalomon / Scarpa / Scott / SGNVölkl - Marker - Dalbello / Wed'ze / Zag

Deux univers, deux gammes

Blizzard voit les choses ainsi pour ses skis destinés à sortir des pistes balisées : il y a deux types de skieurs, avec deux façons de skier différentes : 

- Les "classiques", ou traditionnels, avec un passé typé alpin, qui aiment les skis plutôt directifs, qui se skient dans l'axe, "à l'ancienne" pourrait-on dire : cambre classique, rockers pas trop développés, grande surface d'accroche, flex plutôt renforcé. Il s'agit des skis "freeride - all mountain" chez Blizzard.

- Les "newschool", ou "progressifs", avec un style de ski différent, directement issu des dernières générations de skieurs et de shapes : ils préfèrent skier en "slidant", sur des skis à double rockers se skiant généralement plus centrés que les skis "classiques". Ils sont également un peu moins rigides en torsion aux extrémités, pour un caractère plus joueur, plus pivotant. Chez Blizzard, on appelle sobrement cette catégorie les skis "freeride"

Un partie des nouveautés pour l'hiver 2017-2018 :

Ajoutez des photos (2020px)

Freeride : Rustler

C'est cette deuxième gamme, sobrement nommée "freeride" (non pas backcountry, et ce n'est pas pour rien), qui est entièrement revue pour 2018 : vous pouvez dire adieu aux Gunsmoke, Peacemaker et autres Regulator. Leurs remplaçants s'appellent les Rustler, avec deux largeurs au programme : le Rustler 10 (102mm au patin en 180) et le Rustler 11 (112mm en 172). Les largeurs au patin varient légèrement selon les tailles, plus larges d'un ou deux millimètres sur les tailles supérieures.  

Ce sont des skis en double rocker, mais aux rockers peu prononcés : on est loin des skis backcountry en "banane", au rockers proéminents d'il y a quelques années (voir le shape du Rustler 11 dans le portfolio ci-dessous). Ce sont bien des skis de freeride, destinés à des skieurs comme Loïc Collomb-Patton, au style de ski plus orienté newschool, ce qui ne l'empêche pas de skier très fort... 

Leur caractéristique principale est leur construction, faite pour réduire la résistance en torsion des extrémités des skis (par rapport aux autres skis de chez Blizzard), dans le but d'obtenir une meilleure manoeuvrabilité dans les neiges souples. La plaque titanal est ainsi diminuée, entière sous le pied mais avec une forme resserrée, en pointe, en direction de la spatule et du talon (voir ci-dessous). Cette plaque est associée à du carbone unidirectionnel, longitudinal, qui va jusqu'aux extrémités pour conserver une résistance en flexion. 

Le Spur fait partie de cette gamme et a été complètement modifié : en plus de bénéficier lui aussi de la construction spécifique des Rustler, son shape a été entièrement revu et est désormais asymétrique, pour une meilleure gestion du rayon lors d'un virage.  

Ajoutez des photos (2020px)

Sur la neige

Nous avons pu tester le Rustler 10 en 180cm, en alternant avec des Brahma et des Bonafide pour bien comparer ces deux approches différentes du ski sauvage. Toutes les paires étaient montées en Marker Griffon de test. 

A la prise en main, sur piste fraichement damée, le ski étonne très vite pour deux choses : sa capacité à tailler des courbes et son accroche, mais surtout son renvoi lorsqu'on lui rentre un peu dedans. Ne vous laissez pas avoir par l'idée que c'est un ski plus "gentil" que les skis plus directifs, il a aussi son caractère et sa puissance. Seulement, il est plus facile à pivoter et mettre en dérive.

Cette mise en dérive est ainsi sa principale caractéristique en dehors des pistes balisées : il se laisse tourner facilement, les rockers et la forme du talon aidant, ainsi que cette relative souplesse en torsion des extrémités. Son pop lui donne un caractère joueur, permettant de rebondir sur le moindre mouvement de terrain. Dans un couloir un peu serré ou dans un champ de bosse, on se prend à apprécier sa facilité de pivotement.

N'hésitez pas à appuyer sur les carres si vous en avez besoin : dans le raide plutôt dur, le ski accroche, la surface au contact étant tout de même étendue. Vous pouvez ainsi alterner des moments de ski en dérive, puis si il le faut remettre du poids sur les carres pour repartir dans l'axe ou à l'inverse freiner/s'arrêter.

Nous n'avons hélas pas testé le nouveau Spur, même si un américain nous en a vanté les grands mérites ("best powder ski I have ever skied with, period"), il n'était pas disponible en test et surtout les conditions nous auraient probablement empêché d'en ressentir le potentiel...  

Quelques zones de test, qui ont mis à rude épreuve skis comme cuisses :

Ajoutez des photos (2020px)

Sheeva 10 et Sheeva 11

Dans la gamme femme, le Black Pearl a tant fait parler de lui ces dernières années que Blizzard a décidé de décliner son nom sur les deux autres skis femme au shape similaire (anciennement Cheyenne et Samba) : on retrouvera donc le Black Pearl 78, le Black Pearl 88 et le Black Pearl 98. Ces derniers possèdent la même technologie que les skis de randonnée Zero G, la couche de carbone élargie aux extrémités "Carbon Drive", pour plus de résistance en torsion et flexion. 

Mais le plus intéressant se trouve du côté du Sheeva : ce dernier est entièrement revu, dérivé du shape des Rustler avec la même plaque de titanal mais un noyau différent, le rendant un peu plus léger. Il est décliné en deux versions, le Sheeva 10 et le Sheeva 11, de respectivement 102 et 112mm, comme leurs grands frères, mais dans des tailles plus petites (jusqu'à 180cm pour le 11, 172cm pour le 10).

A noter qu'une équipe entière de filles travaillent chez Blizzard sur les produits dédiés aux femmes, chaussures comme skis, depuis les prototypes jusqu'au design des topsheets, aidées par un réseau d'ambassadrices et athlètes qui leur font des retours au fur et à mesure du développement (voir plus bas).     

Ajoutez des photos (2020px)

Freeride - All Mountain

Les autres skis freeride sont regroupés dans la catégorie "Freeride - All Mountain". Il y a du changement aussi de ce côté, seul le Cochise reste inchangé (seulement un nouveau design) : 

- Le Bonafide et le Brahma voient leur shape un peu revu : le sidecut est élargi aux extrémités pour un peu plus de manoeuvrabilité (rayons réduits de 1 à 1,5m selon les tailles), tandis que le rocker est légèrement diminué mais la spatule, elle, relève un peu plus, pour que le ski rentre plus facilement dans la courbe en début de virage. Ils bénéficient tous les deux d'inserts carbone bidirectionnels en spatule pour une meilleure résistance en torsion.   

- Le second, le Brahma, se voit décliné dans une version plus légère, le Brahma CA, où le titanal est remplacé par du carbone.

- Le Latigo disparait (trop proche de la gamme all mountain/piste Quattro).

- Et attention, mesdames et messieurs, certains aficionados l'avaient demandé, Blizzard vous a exhaussés : le Bodacious est de retour dans sa première version, même shape, sans compromis, avec deux couches de titanal, et avec une belle déco sobre et classe, noire. C'est un ski destiné aux athlètes, ressorti en hommage à Arne Backstrom, qui avait imaginé son shape ainsi que l'idée du Carbon Flipcore. Il sera tout de même disponible à la vente, uniquement en 186 et 196cm. Grosses cuisses et petit cerveaux recommandés. 

Ajoutez des photos (2020px)

Sur la neige

Nous avons skié les nouveaux Bonafide et Brahma, tous les deux en 180cm, sur piste comme en dehors. La version précédente du Bonafide était déjà excellente à skier, celle-ci est à notre sens encore meilleure, rentrant un peu plus facilement en courbe, sans perdre en performance, d'une stabilité assez impressionnante jusque dans des vitesses hautes voire très hautes (nous avons testé jusqu'à se faire peur). Un vrai plaisir sur piste ! En dehors, le Bonafide est excellent en trafolle où il défonce tout sans se poser de questions, mais plus difficilement manoeuvrable dans les bosses qu'un Rustler qui pivote mieux. Par contre il est meilleur pour tirer droit... 

Le Brahma lui, est plus agréable sur piste, forcément avec un centimètre de moins au patin, mais s'en sort très bien en dehors. Ce genre de shape associé à un flex plus que correct vous donne un bon petit ski à dégommer le terrain. Entre les deux, le choix se fera en fonction du programme souhaité, plutôt orienté piste polyvalent pour le Brahma, et all mountain/freeride polyvalent pour le Bonafide. 


Alta, Utah :

Ajoutez des photos (2020px)

Une Zero G Guide Pro Women

Les gammes de chaussures Cochise et Mach1 sont reconduites, avec la possibilité pour tous les modèles d'adapter une semelle Grip Walk. Dans la gamme orientée rando et freerando Zero G, une nouvelle chaussure femme arrive : la Zero G Guide Pro Women. Au programme, une chaussure basée sur la même construction que la Zero G Guide Women mais plus rigide : 115 de flex au lieu de 105, pour 1490g par chaussure et 599€.

Ajoutez des photos (2020px)

Women To Women

Blizzard et Tecnica ont créé un pôle de développement autour des produits consacrés aux femmes, "Women To Women". Des focus group composés de femmes établissent des cahiers des charges pour ces gammes qui sont ensuite transmis aux ingénieurs. Il s'agit aussi bien des technologies que l'on retrouve au sein des produits (le "Carbon Flipcore Women Specific Design" par exemple sur certains skis, ou le système de spoiler thermoformable ci-dessous pour s'adapter à la morphologie du mollet féminin) que des designs de ceux-ci. 

Ajoutez des photos (2020px)

19 commentaires

winstonsmith

inscrit le 24/06/14
Ouais et puis surtout exit le taper en spatule et talon, retour à un shape alpin et potentiellement un flex sérieux.
Et puis j'ai l'impression que les rocker sont plus courts sur les bonafide (entre autre), ça va dans le bon sens. ;)

Connectez-vous pour laisser un commentaire

candide94

inscrit le 25/03/02
Matos : 1 avis
Toujours rigides mais 1 peu moins extrême, c est top!
Qui a les dimensions et les rayons?
Ça me semble étonnant qu un brahma passe à 16/17m ????
KillaWhale
Statut : Gourou
inscrit le 05/02/06
Stations : 3 avisMatos : 25 avis

Staff depuis le 04/10/17
Pour les Brahma et Bonafide les tailles sont les mêmes, les côtes en 180 en revanche changent de un ou deux millimètres aux extrémités :
- 127-88-111 pour le Brahma,
- 135-98-122 pour le Bonafide.
Je n'ai pas encore les rayons précis, ce printemps dans le guide on les aura !
0

Connectez-vous pour laisser un commentaire

posixvince

inscrit le 18/10/10
les rocker des bonafide n'ont pas été très long si ? en tout cas ceux de cette année sembaient raisonnable. je sens que y'en a 2 paires qui me font de l'oeil pour l'année prochaine !
KillaWhale
Statut : Gourou
inscrit le 05/02/06
Stations : 3 avisMatos : 25 avis

Staff depuis le 04/10/17
Non il n'était déjà pas bien long/gros, ils l'ont réduit un peu petit peu encore (dur de dire, je n'ai pas eu en main des paires différentes pour comparer), par contre la spatule elle, relève un peu plus.
0

Connectez-vous pour laisser un commentaire

dagu
Statut : Confirmé
inscrit le 08/09/03
Stations : 1 avis
Salut, c'est quoi une forme évasive ? Evasée, je vois, mais évasive ...
KillaWhale
Statut : Gourou
inscrit le 05/02/06
Stations : 3 avisMatos : 25 avis

Staff depuis le 04/10/17
Effectivement, je sais pas trop ce que j'ai voulu dire pour le coup (surtout que même évasée, c'était l'inverse de ce que je voulais exprimer)... Corrigé, merci !
0

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Salomon.C
Statut : Confirmé
inscrit le 28/01/15
Stations : 1 avisPhotos : 2 photos du jour
On nous parle déjà des ski de l'année prochaine alors que cet hiver semble n'avoir jamais commencé.. On en est déboussolé ;)

Connectez-vous pour laisser un commentaire

vonderberg

inscrit le 02/12/10
Matos : 9 avis
Justement. Compte tenu de cet hiver, il est important de se projeter vers l'avenir, vers une saison que l'on souhaite plus prolifique en neige. :)

Connectez-vous pour laisser un commentaire

winstonsmith

inscrit le 24/06/14
Oh non l'erreur il fallait rajouter minimum 2m de rayon sur les brahma et bonafide et eux ils en enlèvent 2.
Pff non mais c'est pas vrai...

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Wazdh
Statut : Confirmé
inscrit le 24/10/13
Matos : 5 avis
hello !
J'ai pu tester les Bonafide / brahma / cochise / WRC / Q4 RS 2018.
Gros gros coup de cœur pour les Bonafide . Testés en fraîche / trafolé / piste damée / glace.
Une vraie paire qui excelle dans tous les domaines . Accroche extraordinaire sur piste, sur trafolé l'impression d’être sur un tapis volant. J'ai trouvé les remplaçant de mes Carlos 125 :-)

Connectez-vous pour laisser un commentaire

bkkaset
Statut : Expert
inscrit le 29/05/09
Stations : 2 avisMatos : 19 avisPhotos : 1 photos du jour
pas craquer, pas craquer...

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Connectez-vous pour laisser un commentaire