Test Spyder Sanction GTX 2020

3 tests Spyder Sanction GTX.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,3/10
mat24bc

SANCTION : reçue avec mention

Avis sélectionné
Profil du testeur : 40 ans | 1,65m | 55kg | Expert
Acheté : 650€ en ligne
Conditions du test : Beau temps, neige, pluie. en snowpark, freeride et rando
Cet avis matos est issu du programme de Tests Privés de Skipass permettant à nos lecteurs de recevoir du matériel pour un test longue durée. Inscrivez-vous !
Test Privé : veste Spyder

Points forts

Aisance
look général
système de compartimentage des poches
col large, haut, bien couvrant, et confortable

Points faibles

Logo poitrine raté (en simili chaterton)
Manches un peu courte et sans manchons

Pour moi la marque SPYDER c’était la piste, la race, les piquets, des vêtements près du corps, à l’opposé du freeski quoi. Donc merci Skipass et Spyder de m’avoir sélectionné pour ce test, qui me permettra je n’en doute pas de changer d’apriori sur cette marque.



Surprise dans le petit carton !

Un jour je reçois un petit carton, très petit et très léger. Ça vient de Spyder. Je suis perplexe à l’idée de trouver une veste de ski dedans, il est clair que ma veste actuelle (TNF) n’y rentre pas. J’ouvre et je déplie le contenu, c’est bien la veste du TP, la rouge. A ma grande surprise, il s’agit d’une veste type 3ème couche, donc sans doublure. C’est tellement léger qu’on dirait plutôt une veste de rando, mais avec une coupe plus ample, moins prêt du corps, de bonne augure pour un programme freestyle freeride.



LES SPECS

Je check la veste sous toutes les coutures, en repensant un peu à la description donnée sur Skipass

- Petit logo GORETEX PRO sur la manche. Il s’agit du plus haut de gamme chez Goretex. Composé de 3 couches, il est plus respirant (+30%) et plus solide que le Goretex toucour. C’est Goretex qui le dit.

- 4ways Stretch : les zones foncées de la veste sont en tissus stretch

- Il y a une petite pastille RECCO dans la capuche. Ayant un ARVA, je n’ai jamais trop porté d’attention à l’utilité de la chose. Argument marketing ou véritable utilitée ? …

- 2 grandes poches devant, qui une fois ouvertes laissent apparaitre d’autres poches à l’intérieur. Génial pour « compartimenter » et éviter que tout aille au fond des poches : poche pour portable ou lunettes, filet avec scratch, clips pour les clés, même des emplacements à stylo.

- Aérations classiques sous les aisselles, ouverture par le haut et le bas.

- Une poche à portable intérieur, avec petit trou pour faire passer le fils audio

- Une poche à forfait sur l’avant-bras gauche

- Zone épaule avec insert bi-matière, pour l’usure dû aux bretelles du sac et/ou l’adhérence de ces dernières

- Fermetures étanches

- Grande capuche compatible casque


On retrouve les grands classiques d’une bonne veste de ski, voir très bonne avec les matériaux utilisés, une très belle finition. Tout de même, quelques détails détonent sur une veste de cette gamme :

- Pas de filets aux aérations de dessous de bras

- Pas de manchons aux poignets

- La forme et la couleur du petit logo araignée !! de loin, on dirait 2 bouts de scotch chaterton collés pour reboucher un trou ! De près c’est très bien fait, joli tissus thermo soudé qui laisse ressortir l’araignée en relief, mais dès qu’on s’éloigne on croirait franchement à un rafistolage.


Nota 1 : style épuré, pas tape à l’œil, coupe tendance loin de l’image Spyder que j’avais en tête. Je like !

Nota 2 : veste homme sur le papier, le style est sympa, la couleur est neutre, ma copine l'a essayé et n’a pas trainé pour me la piquer pour partir en rando



LE SIZING

Pour choisir sa taille, il suffit d’aller sur le site SPYDER et de trouver le modèle de veste. Pas de tableau avec les mensurations, mais un petit questionnaire qui en fonction de sa taille son poids et son style vestimentaire (préférence coupe large ou ajusté par ex), sort un pourcentage de chance que la taille donnée corresponde.

Pour mon petit gabarit (1.65m / 55kg), à 80% il me faut le S. C’est bien ça, mais il ne me faut pas plus petit si je veux rester à l’aise.



PARFAITE POUR LE FREERIDE

La Sanction GTX est une veste dédiée au freeski. C’est assez large comme utilisation, si on en croit la vidéo de présentation Spyder, ça doit pouvoir aller du park jusqu’au big mountain. Il faut donc que la coupe soit ample pour être à l’aise dans les tricks, quel soit suffisamment étanche pour passer une journée sous la neige, et un peu solide pour les runs engagés en forêt. Et dans l’idéal légère / respirante pour aller chercher les runs à la force des mollets.

Légère elle l’est. Pesé à 550grs, elle se laisse oublier. Ça permet de réaliser des montées en peaux avec la veste sur le dos, d’autant plus que la respirabilité est excellente. Pour ceux qui transpire plus que de raison, elle est également bien compactable et prend assez peu de place dans le sac.

Elle protège très bien du vent. Ça ne me paraissait pas être un point à relever tellement c’est évident qu’une Goretex soit efficace au vent. Mais c’est en remettant mon ancienne veste pourtant Goretex aussi que je me suis rendu compte que c’était une passoire aux fermetures éclairs, et donc qu’il n’y a pas que la membrane qui joue. Sur la Sanction, pas de courant d’air nulle part, les fermetures sont efficaces.

Par contre, si elle isole bien du vent, thermiquement elle n’apporte pas grand-chose. Je pensais qu’une membrane 3 couches tiendrait plus chaud que ça. Pour être confort à 0° il me faut rajouter une couche sous la doudoune par rapport à mes habitudes. Je n’ose pas imaginer dans il fera -15°…

L’étanchéité… Je ne sais pas trop quoi en penser. Avec du GORETEX PRO, je m’attendais à quelque chose d’assez exceptionnel, du moins mieux que ce que j’avais jusque-là (des Goretex pas PRO). Sous la neige pas de problème, on peut y rester des heures en restant au sec. Par contre j’ai pu faire une journée en alpin avec un mix de pluie et de neige. Pas bien forte la pluie mais continue. 9h30-16h, avec une petite pause à l’abris du coffre à midi. Une bonne partie de la journée on voit bien l’eau perler, c’est niquel. Mais la dernière heure aura été de trop, ça a imprégné les épaules, les bras, et le devant (mais pas le dos, moins exposé sur le télésiège), le juge de paix étant la doudoune mouillée à ces endroits. Conclusion : si la membrane GORETEX Pro est plus respirante et solide que la Goretex de base, elle n’est pas plus étanche. Attention, je n’ai pas dit que c’était mauvais, dans ces conditions, difficile de rester étanche longtemps. Elle aura tenu tout de même 6h sous la flotte, la neige et le vent. Je m’attendais juste à mieux. Dans ces conditions, la grande capuche est bien appréciable. Elle est assez grande pour recouvrir le casque.

Concernant le fit, globalement, on est à l’aise sans vraiment que la veste soit très large non plus. Elle est assez longue et recouvre bien les fesses. Personnellement j’aime bien, mais pour ceux que ça gêne, en serrant le bas de la veste on peut la positionner au niveau de la ceinture. On a une bonne aisance dans les mouvements, que ça soit au niveau des épaules ou des bras. On comprend d’ailleurs en regardant le gros travail fait sur la coupe et l’assemblage de la veste. Les grands panneaux stretch doivent d’ailleurs bien contribuer à l’aisance générale. Enfin le col est large et confortable au menton, et la grande capuche ne gêne pas du tout. Petit bémol, quand on commence à aller taquiner des tricks, je trouve qu’il manque de longueur et de volume aux bras. En allant chercher les grabs, les manches ont tendances à remonter et « sortir » des gants, sans se remettre en place tout seul, à cause d’un diamètre au poignet un peu fin et à l’absence de manchons. Pour une utilisation vraiment axé freestyle, il ne faut pas hésiter à prendre la taille au-dessus. Pour une utilisation freeride/rando le fit est juste parfait comme ça.

De plus, la veste est bien conçue pour être utilisée avec un sac à dos. Le fit pas excessivement large permet de serrer les sangles sans ressembler à un sac de patate. Il y a une zone en bi-matière sur les épaules, protection usure ou système anti-glisse, je ne sais pas trop, mes bretelles n’ont jamais glissés sur mes vestes pourtant dépourvues de ça, et je ne les ai jamais usées là non plus. Au final je pense que c’est plus pour le style.

Les poches et aérations sont bien placées, l’accès est toujours possibles même avec bretelles et sangles ventrale/pectorale du sac. Pour rester sur les poches, j’ai vraiment aimé le « système de gestion du stockage dans de grandes poches ». On peut ranger chaque chose à un endroit, lunettes, portable, clés, barres, … rien ne se balade, on n’a pas l’impression d’avoir les poches remplis, c’est vraiment bien foutu. C’est assez important à mon gout, un portable mal placé ou des clés qui se balade peut vite devenir risqué pour les côtes ou les genoux lors de grosses réceptions bien appuyées…


Dernier point sur la solidité, pas eu trop l'occasion de bourriner dans les arbres, mais le tissus comme ça à l'air assez solide. J'émets par contre une réserve sur les fermetures éclairs, il arrive que l'intérieur des poches se coince dans la boucle, et sur une des fermetures, un petit morceau est parti... un peu trop tôt pour en juger, à suivre.


CONCLUSION

Il ne manque pas grand-chose pour que la veste SPYDER Sanction GTX soit parfaite. Une coupe qui colle bien au programme freeride, une finition irréprochable, des poches et fermetures bien conçues. A mon goût il manque juste des manches quelques cm plus longues pour coller un peu plus au programme freestyle sans changer le reste du fit de la veste.

Reste que le prix pique un peu. Aux alentours des 650€, on est sur du très haut de gamme, et ça se paye ! Ça s’adresse quand même à une clientèle assez fortunée ou fan de la marque, à moins de tomber sur une bonne réduc. Sinon pour mieux faire passer la pilule on peut raisonner autrement : jusque-là j’avais 2 vestes, une pour l’alpin (doublée, coupe large) et une pour la rando (3ème couche, coupe ajustée). Avec la Sanction : une veste pour tout faire. Niveau tarif ça se tient.

Ah oui sinon pour finir, message aux gens de Spyder : le chaterton sur le logo, faut plus le faire c’est pas bien. -1 point juste pour ça 

Pour qui ?

Gens qui ont les moyens et qui veulent du beau et bon matos pour faire du freeride et de la rando

commentaires

1 commentaire
AD01
Statut : Confirmé
inscrit le 16/01/17
Matos : 15 avis
Effectivement effet chatterton sur la 1ère photo ;-)
0
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire