Test Spyder Troublemaker 2017

1 test Spyder Troublemaker.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Kriko

Confortable mais fragile

Avis sélectionné
Profil du testeur : 43 ans | 1,83m | 80kg | Avancé
Acheté : 75€ en ligne
Conditions du test : Quelques mois en toutes conditions

Points forts

Confort, réglages, thermicité, prix

Points faibles

Fragiles, en particulier pour les coups de carres

Habitué aux pantalons de ski de rando, j'ai voulu avoir un "tout en un" pour la piste et le freeride.

Celui-ci est un milieu de gamme de Spyder.

Pour autant, il ne néglige pas les finitions: pas mal de poches bien placées, polaire intérieure qualitative, straps de réglage sur l'intérieur de la ceinture, bref, total équipé.

A l'enfilage, c'est super confortable: le système de réglage est pratique et fiable, la doublure intérieure douce comme il faut. Le pare neige intérieur est bien pratique et se met sans problème autour des chaussures de ski. A l'usage, je ne l'ai pas pris en défaut.

Allez, maintenant c'est l'heure de skier. Niveau confort le pantalon tient ses promesses. Il monte assez haut dans le dos, a une vraie chaleur grace à sa polaire intérieure (je n'ai jamais eu froid, utilisé sans collant jusqu'à -10°) et est tout doux.

Niveau respirabilité et étanchéité, les chiffres sont dans le bas du panier: 5K/5K. Néanmoins, je n'ai jamais eu de problème à ce niveau. Pour la respirabilité, aucun problème mais sur une pratique gravitaire je transpire peu (j'ai un autre équipement pour le ski de rando). A noter des ouvertures d'aération, que je n'ai pas utilisées. L'étanchéité ne m'a jamais fait défaut, y compris certains jours de neige fondante, et de télésièges mouillés, j'ai gardé les fesses au sec.

Seul défaut, mais pas anodin: ce pantalon est fragile. Dès le premier jour j'ai eu des coups de carre en bas du pantalon. Le tissus n'est pas très robuste, la zone renforcée assez petite et la coupe un peu large favorise le problème. Bref, le bas de mon pantalon est maintenant renforcé de pas mal de ripstop autocollant. La zone critique est maintenant protégée mais c'est un peu dommage sur un pantalon presque neuf. Ce seul point pourrait me retenir d'acheter un autre pantalon de ce type.

Pour qui ?

Un pratiquant occasionnel qui ne craint pas de réparer de temps en temps

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire