Test Icebreaker BodyFit Zone 260 Long Sleeve 2020

Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Syr Rss

Une

Avis sélectionné
Profil du testeur : 38 ans | 1,78m | 78kg | Expert | Lyon
Acheté : 130€ en magasin
Conditions du test : Froid et humide, Très froid et sec, Beau temps... Piste, Hors Piste, Approches... Un peu tout

Points forts

Qualité des materiaux et conception au poil
Bon Apport de Chaleur et Bonne respirabilité
Confort

Points faibles

Coupe Un peu ample
Pas des plus fun


Un petit coup d'oeil dans le rétro:

Il fut un temps que les moins de vingt ans, à l'orée des années 2000, n'ont probablement pas connu… -> celui où nos mères (ou pères) nous enfilaient des Damart ou autres Thermolactyls avant de se débarrasser de nous au club Pioupiou. Ces sous-pull en fibres synthétiques avaient surtout pour but d'éviter que nous, leur rejetons, ne crevions de froid sur le remonte pente ;-) mais celles-ci ont parfois laissé même chez les plus braves d'entre nous un souvenir de sensations pas des plus agréables...

Puis, à l'aube des années 2000, l'avènement des vestes en Gore-tex et du système trois couches, a mis en évidence la nécessité d'une première couche (base layer pour les anglophones) apportant une bonne régulation de la chaleur à travers la respirabilité. C'est "l'âge d'or" des Odlo marque bien connue qu'a fait passé son nom à la postérité, celui-ci devenant le nom générique de ce type de produit (comme Frigo pour réfrigérateur)

Le début des années 2010, quant à lui, à vu le retour en force des couches de base fabriquée à partir matières en laine. Là, c'est Icebreaker qui en a fait son fer de lance et qui doit sa notoriété à son Merinos. D'autres se sont depuis engouffrés dans la brèche: Falke, Smartwool, Woolpower, Orthovox, ou encore Helly qui mix synthétique + laine…

Ce petit intermède historique passé, revenons en à nos moutons ;-)

Bref, j'avais besoin de remplacer mon haut Odlo X-Warn qu'avait fait sont temps et qu'était tout élampé.

Le cahier des charges était le suivant: une première couche bien chaude pour les conditions les plus froides, respirante, agréable et avec un zip.

"Welcome in the jungle" le choix en la matière étant pléthorique… Plutot satisfait des produits déjà acquis chez Ice, j'ai pas cherché beaucoup plus loin et suis parti sur ce modèle 260 Zone demi zip.

C'est fichu comment ce machin ?


Dans les grandes lignes :

c'est une couche de base en laine Merinos de 260g/m2 (la plus chaud des couches de base chez eux)

Le "Zone" c'est parce qu'au niveau des endroits susceptibles de chauffer le plus (dos, dessous de bras, bas des manches) la matière principale est une sorte de maille respirante plus fine que le devant. A priori stratégiquement placé là où il est nécessaire de favoriser l'évacuation de la chaleur et de l'humidité.

Un demi zip, pour le confort et pour éviter la sur-chauffe.

Des poignets avec passe pouces

A l'essai:

Quand j'ai passé ce haut dans la cabine ce qui m'a surpris c'est la coupe. J'ai même cru que la vendeuse m'avais donné la mauvaise taille. C'est long et limite ample, beaucoup moins fit que mon premier Ice, un 200 col rond acheté il y a 10 ans.

Je me suis demandé si Ice avait revu sa size chart ou si c'était la coupe…

Le S étant limite en longueur, je suis resté sur le M.

-> Mais j'ai aussi appris au passage, que à l'inverse des premières couches en synthétique, celles en laine ne nécessitent pas d'être plaqué sur la peau.

Donc ne soyez pas étonné c'est long, en gros ça descend à mi-fesses, les manches sont (trop) longues mais c'est normal c'est pour qu'il n'y ai pas de prise d'air et au vent donc pour garantir un maximum de protection.

Aussi, que les plus réticents à la laine se rassurent, le touché est doux. Je ne sais pas si ça vient de la coupe un peu plus ample ou si Ice a modifié ses matières, mais, à l'enfilage on a plus cet espèce d'effet frais électrique qui faisait se "hérisser" les poils qu'on pouvait encore avoir il y a une dizaine d'année.

Bref c'est confortable que se soit au niveau de la sensation ou de la coupe… limite un peu douillet.

Bon, niveau choix de couleurs, là c'est toujours pas la grosse éclate chez Ice: j'ai pris le mix Gris/Noir et sinon l'autre seule option c'est un mix bleu foncé/bleu clair


A l'usage:

Je dois dire que j'étais un peu septique au départ quant à l'apport suffisant de chaleur de la maille un peu plus fine sur les zone à priori moins sensible au froid.

En effet, plutôt frileux, en statique sur les télésiège en plein vent il m'arrivait parfois d'avoir un peu froid aux avants bras. Et là rien !!!

La Bi-matière Zone a été bien pensé et bien positionné, elle rempli donc bien son rôle évacuant la transpiration et l'excès de chaleur comme il faut.

Niveau respirabilité ça fait bien mieux que mon ex-odlo X-Warn dont je trempais régulièrement l'empiècement additionnel dans le bas du dos.

J'ai essentiellement porté ce haut sous une doudoune synthétique + Gtx en couche de protection. Et que ce soit à la descente, ou lors des approches sur le rocher je n'ai jamais souffert du froid ni péter excessivement souffert du chaud.

Du coup, je me dis que ce haut seul sous veste (sans couche isolante type polaire ou doudoune) pourrait convenir au randonneurs les plus actifs et les moins frileux.

Mis à part quand il faisait 10°c en bas de station, où là je suis repassé au 200 tout simple, ce haut est idéal en toutes situations.

Sa bonne gestion de la chaleur permet en quelques sorte "d'économiser" des couches, c'est juste la couche isolante qu'il faudra ajuster en fonction des conditions -> pratique quand on est limité en terme de place dans ses déplacements ou dans son activité.

Le prix quant à lui, bien que dans la tranche haute pour ce type de produit: 130€ (comptez 100 pour la version col rond) me parait justifié au regard de la qualité des matériaux et à la durabilité dans le temps qu'on peut espérer (mes autres couches de bases de la marque, utilisées plus de 30 jours par an depuis une dizaines de saisons, n'ont presque pas bougées)


Pour qui ?

Pistard frileux sur le télésiège Adaptes du HP Randonneurs Frileux ou souhaitant economiser de la place dans leur sac de Raid

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire