Test Icebreaker SKI + OTC ULTRALIGHT CUSHION

Note moyenne : 8,5/10
nico.bl

Slim socks !

Avis sélectionné
Profil du testeur : 31 ans | 1,78m | 68kg | Avancé | Lyon
Acheté : 28€ en magasin
Conditions du test : dizaine de sorties en rando

Points forts

Finesse
Précision
Laine mérinos

Points faibles

Durée de vie ?

Après plusieurs sorties ternies par de fortes douleurs aux pieds, je me suis mis à la recherche d'une paire de chaussettes très fines. Mes chaussures étant un peu trop étroites pour mon pied, l'objectif était d'optimiser le peu d'espace disponible à l'intérieur du chausson.

Sur les conseils d'un ami, je me suis rendu aux vieux campeur pour me procurer cette paire d'Icebreaker ultralight.

Le brief était simple : je voulais des chaussettes fines !


Les conseils du vendeur :

Ma problématique était "classique", il m'a donc dirigé vers cette paire.

Selon lui ce modèle possède le meilleur rapport "finesse/confort/précision et est composé de laine mérinos".

En effet, la chaussette est bien plus fine qu'une chaussette de ski traditionnelle et possède environ 50% de laine mérinos.

Elles sont renforcées au niveau des zones de frottements (malléoles, semelle) et sont cousues "anti-ampoules" au niveau des orteils.

Pour être très franc, je ne savais même pas qu'une paire de chaussettes était si technique !


Essayage dans le salon :

Suite à ce cours magistral sur les chaussettes, il me fallait les essayer au plus vite pour vérifier les dires du vendeur.

Je me suis donc lancé dans une séance d'essayage depuis mon salon.

Première chose : il y a un pied droit et un pied gauche, soyez vigilants !

Les chaussettes sont bien fittées, la coupe est très proche du pied et du mollet et les renforts permettent de bien positionner la chaussette sur le pied.

Le confort est plutôt bon, on se sent bien maintenu et on ne perçoit pas les coutures.

Une fois dans les chaussures, je ressens immédiatement la place gagnée à l'intérieur du chausson. Evidemment ca ne se compte pas en centimètres mais je pense que le/les millimètre(s) gagnés peuvent faire la différence.

A voir en vrai...


Sur le terrain :

Je commence fort, 5 jours consécutifs de ski de rando avec au programme des journées entre 1000 et 1300 m de D+.

Il valait mieux que les chaussettes fassent le job !

Bonne surprise, ces nouvelles chaussettes me permettent de passer une semaine agréable. Je dois avouer que j'étais bien content d'enlever mes chaussures de ski une fois sur le parking mais la douleur était supportable.

Les chaussettes tiennent bien en place et je n'ai jamais eu a me plaindre de frottements ou d'inconfort particulier.

La laine mérinos offre chaleur et ventilation nécessaire pour une utilisation alpine et rando.

A la descente, la précision est au rendez-vous (le vendeur disait vrai !). La finesse permet d'être vraiment en contact avec la chaussure.

Après un dizaine de sorties en rando, l'élasticité est présente et le confort toujours au rendez vous. Cependant, elles peluchent et boulochent un petit peu. A voir dans le temps...


Conclusion :

Je recommande cette paire de chaussettes si vous êtes à la recherche d'une paire fine. Ce produit m'a permis de retrouver du confort dans une paire de chaussures trop étroites.

La laine mérinos apporte chaleur et ventilation et la finesse de construction vous garantira une bonne précision à ski.

Attention à la coupe ajustée si vous avez les pieds très larges et les mollets développés.

Petit bémol sur la durée de vie de cette paire très fine qui peluche et bouloche après une dizaine de sorties en rando.


Pour qui ?

Le skieur recherchant une paire de chaussettes fine.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire