Test Völkl Kendo 2018

56 tests Völkl Kendo.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Völkl Kendo
bkkaset

L'essence du all-around

Avis sélectionné
Profil du testeur : 33 ans | 1,85m | 72kg | Expert | Mulhouse
Taille testée : 184
Acheté : 500€ en magasin
Conditions du test : Du jour blanc, de la neige douce, de la neige à canon, des petits passages en neige fraiche (20 cm) à de la trafolle

Points forts

Polyvalence , accroche

Points faibles

manque de fun

A propose du test et du testeur :

J’ai réalisé ce test à Val d’Isère dans des conditions variées. Du jour blanc, de la neige douce, de la neige à canon, des petits passages en neige fraiche (20 cm) à de la trafolle.

Moi : 1m85, 72 kg, sportif, une grosse vingtaine de jour de ski par an, Bkkaset pour vous servir Allons-y c’est parti :

Prise en main et design :

Je voulais skier le mantra pour comparaison avec le bonafide et enforcer, mais ils étaient de sortie. Je me suis donc orienté vers ce ski que je connais de réputation. La déco est simple, sombre et graphique, voire un peu austère. Sur cette gamme c’est bien adapté.

Le shape est classique cambre+ légers rockersAv+ Ar, le ski est assez lourd en main, ça me met en confiance.

Sur la neige :

Piste :

Son principal lieu d’utilisation. Le ski est bon, voire très bon. Ca se ski parfaitement bien, y a de la relance en fin de grandes courbes et ca reste très maniable dans cette taille en petites courbes. C’est un ski que j’ai trouvé assez classique dans sa facon de le skier, et c’est un bon point pour moi.

Si on accélère il y a ce petit effet rail qui met bien en confiance. L’accroche était très bonne même dans les passages gelés du bas de la daille.

Je dirais que ce ski est légèrement sportif, mais moins fun que le kore 93 qui lui était en retrait sur l’accroche.

HP :

Un petit passage dans 20 cm de fraiche, ras, pour cette taille de ski c’est très agréable à skier. Je pense qu’avec une plus grande profondeur il faudrait se mettre à cul un peu. Sur les passages en trafolle la spatule et la rigidité font le taf sans problème.

Freestyle :

Pas le programme, mais pour les adeptes il y a moyen de se faire plaisir avec.

En bref :

L’essence du all-around. Facile à prendre en main et à comprendre, légèrement sportif à defaut d’être fun. 

Pour qui ?

Bon skieurs old school voulant une bonne paire de skis polyvalents

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire