Test Völkl Kendo 2017

56 tests Völkl Kendo.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,4/10
Sitski

Si tu sais skier, tu vas adorer

Völkl Kendo
Avis sélectionné
Profil du testeur : 35 ans | m | Avancé
Taille testée : 184
Acheté : 600€ en magasin
Conditions du test : Toutes ! Photo : La Grave - La Meije

Points forts

Accroche
Confiance qu'il amènent
Régularité

Points faibles

Il faut savoir skier

Paraplégique je pratique du ski assis.

Que peut-on faire en ski assis ? Bah tout tant qu'on a un bon pote pour nous récupérer !

Depuis un certain temps je chercher le ski adapté pour ma pratique (80% free ride et 20% piste). La problématique en ski assis c'est que le skieur + châssis dépasse les 100 kilos ! L'avantage c'est que le châssis "travail" à la place de mes cuisses !

Lorsque je me suis trouvé sur les Kendo ça à changer radicalement ma manière de skier.

Ce matériel est d'une précision surprenante il va où nous décidons de l'emmener (contrairement à mes skis précédents qui dépassant une certaine vitesse "godillait", "vibrait", bref me faisait flipper).

En courbe, sur changement de neige (poudreuse, trafolée, glace, ...) ils restent au contact de la neige. Même si vous le faites décrocher, faites leurs confiance, ne changer pas votre courbe ils reprennent immédiatement leur trajectoire.

Lors de passages "techniques" à faible allure, ils tournent bien. Leur rigidité permet une bonne accroche en pente plus raide ou traversée.

En revanche je trouve qu'ils tolèrent mal (voire pas du tout) le ski tranquille genre sur piste avec du monde. Dans ce contexte ils demandent pas mal d'énergie (en même temps ils ne sont pas trop fait pour cette pratique !).

On dit souvent que ces skis nécessitent "de grosses cuisses". Je ne suis pas d'accord. Ils nécessitent juste de savoir skier. Ils ne conviennent pas aux personnes skiant occasionnellement et pensant qu'un ski tourne tout seul ;-) 

En conclusion grâce à ce ski, en une saison j'ai vu mon niveau augmenter grâce à ma prise de confiance qui venait en partie de ce ski.



Pour qui ?

Confirmé ou skieurs voulant sortir de sa zone de confort

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire