Test Völkl Blaze 94 2022

2 tests Völkl Blaze 94.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8/10
Matiouf

Ski multi facettes, pistes, hors-pistes et Rando...

Völkl Blaze 94
Avis sélectionné
Profil du testeur : 61 ans | 1,85m | 85kg | Expert
Taille testée : 179
Acheté : 400€ en ligne
Conditions du test : Toutes

Points forts

facilité douceur et vivacité.

Points faibles

Un peu léger pour les freerideurs énervés et puissants ou les skieurs lourds et sportifs.

Blaze 94

Je voulais un ski pas trop large pour skier aisément sur pistes ou hors-piste en pompes de rando (renforcées), tout comme en pompes alpines, pour du ski plaisir comme pour bosser, aller faire un sondage etc, etc. Je l’ai pris en 179. Je l’ai skié à la marque préconisée, quelque chose de bien classique, un montage qui me convient parfaitement.

En Hors-pistes, le ski déjauge très bien pour son gabarit, En neige douce, il est très agréable, fluide et moelleux, pas puissant, mais pas totalement mollasson. Sur neige dur, il est un peu léger et manque de peps ou de solidité quand le terrain n’est pas propre. On se fait facilement chahuter, mais l’accroche est bonne. Pour du hors-piste station, on a là un ski facile peu exigeant physiquement, pas piégeux dans les neiges difficiles, où il se ski sereinement, mais pas fanatique de traffole durcie. On peut le skier assez vite avant qu'il ne sature à haut régime. En forets ou couloirs étroits, il s’avère très joueur, vif et fluide. Il sera donc très apprécié en « Freeride » pour une personne de niveau avancé, ou au physique un peu déficient, mais un expert peut le prendre pour accompagner des clients tout les jours tout en s’économisant le physique. Par-contre un gabarit léger aura une perception différente du ski et peut envoyer fort avec, je l’ai prêté à une de mes amies qui dépote bien, elle à adoré (en grande taille pour elle) elle à flashé et me l’a racheté direct. Là où je le verrais bien aussi, c’est monté en lowtech pour du ski de randonnée aux dénivelés modérés, car il monte plutôt bien sans être extrêmement léger et il procure une bonne skiabilité, je dirais presque avec direction assisté et suspensions de velours en neige naturelles, non défoncées. Idem en monté Shift ou Duke il peut être intéressant pour du mixte Station / Rando.

Sur Pistes, il se skie gentiment avec un bonne accroche et un certaine vivacité de part la légèreté, par-contre la relance est modeste. Il coupe assez facilement, mais passé un certain rythme, le ski aura tendance non pas à vibrer mais manquer de stabilité de part son poids et son flex assez gentil. Pour les plus lourds et les plus puissants, il faut doser ses appuis, pour les autres le ski s’avère très facile à mettre en courbe et permet de skier sereinement en toutes conditions. Les gabarits légers pourront même le pousser assez fort en le prenant assez grand.

Voici donc un ski à multiples facettes, très agréable en pistes ou hors-pistes pour un skieur avancé ou aguerri, moins en phase avec de gros gabarit énerves du freeride, il conviendra cependant parfaitement à une femme experte au gabarit plus léger. Trop « léger » pour mon utilisation et mon gabarit, je l’ai revendu à une amie qui ski vraiment fort avec (on a 25 kg et 25cm d’écarts). Elle l’a monté en fix de rando pour une utilisation mixte, tout comme j’utilise le Blaze 106 186. C’est aussi son ski de rando poudre en complément d’un MTN88 plus court de 10cm. Un amis assez bon skieur, un peu âgé les utilise en petite taille comme ski à tout faire (hors poudre) et il se régale avec. J’aurais très bien pu le monter en Lowteh légère pour du ski de rando, mais je suis déjà bien équipé dans ce domaine. Par rapport à l’utilisation que j’en voulais, il y a eu erreur de casting, je me suis rabattu bénéfiquement sur le Brahma 88.

Pour qui ?

Skieurs moyens, voire expert qui veut s'économiser ou au gabarit léger.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire