Test Stockli Stormrider 95 2019

22 tests Stockli Stormrider 95.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Stockli Stormrider 95
Matiouf

Un polyvalent abordable physiquement à lexcellent touché de neige.

Avis sélectionné
Profil du testeur : 58 ans | 1,85m | 83kg | Expert
Taille testée : 184
Acheté : 950€ en magasin
Conditions du test : Toutes météo, toutes neiges.

Après avoir Goûté au Stormrider Pro depuis 3 saisons, me voici en magasin à tâter l’actuel 95 en 184. Ils est plus court, plus étroit et longitudinalement plus souple, il semble être un bon polyvalent avec une dose de douceur appréciable avec l’age qui avance. Skis aux pieds, on retrouve le toucher de neige moelleux des Stockli mais avec plus de douceur que sur les anciens modèles. La spatule est un peu souple et le talon plus sérieux mais l’ensemble est homogène à skier avec une certaine rigidité en torsion.


Tout d’abord sur pistes, la prise en main est automatique, le montage assez arrière me convenant parfaitement. Le ski à une bonne accroche et on peut couper à souhait, mais ce n’est pas incisif comme un haut de gamme piste et pas d’effet rail sur la glace, forte heureusement car c’est plutôt un ski destiné à sortir des jalons. Les virages dérapés s’obtiennent tout en douceur et sans a coups, on peut enchaîner les petits et moyens virages dans le pentu en toute sérénité tout en mettant du rythme car à défaut de renvoyer puissamment, il est bien maniable aussi bien en pivot que de carres à carres. On peut skier assez vite avec, mais la stabilité est moindre que sur les modèles d’il y a 6 ou 7 ans. La spatule un peu souple ne tranche pas les tas de soupe, il faut rester vigilant lorsque la piste devient moins aseptisée.


Sortons ensuite des Jalons.

En petite poudre, la spatule fait bien le job pour sortir grâce à sa géométrie bien progressive, mais aussi de part sa relative souplesse. Il est très maniable et permet d’enchaîner les petites courbes aisément. Par-contre, il est un peu plus délicat d’allonger la courbe par manque de longueur, en tout cas pour mes 1m85 et 82 kl…

En grosse poudre, c’est limité en déjaugeage, on préférera les skis modernes plus larges et doubles rockers voire cambres inversés.

Sur la glace, le ski est sécurisant et bien équilibré, avec une accroche saine et indéfectible, il passe très bien dans les zones accidentées, étroites et pentues tel un Isard. Sur une grande face gelée, on ne va pas trop s’amuser à tirer une droite, d’abord, car je n’en ai plus envie et ensuite par manque de stabilité. Sur ce genre d’exercice, le Stormrider Pro plus rigide est bien plus performant.

En neige de printemps, c’est un régal de fluidité toutes pentes en petites à moyennes courbes, ça sort bien de la neige avec une certaine stabilité due à sa rigidité en torsion, mais la déformation est aisée, homogène et vivante.

En traffole ou toutes neiges fracassées, il faut rester vigilants, car la spatule est un peu souple et on ne va pas défoncer le terrain comme avec les modèles d’antan.


Donc un ski très bien réussi et homogène, accessible, mais pas défonce terrain comme les modèles d’il y a 6 ou 7 ans. C’est tout de même moyennement performant, mais le filtre à ses limites dans le défoncé, la spatule étant alors trop souple. Dommage, plus rigide il eu été parfait.

Pour qui ?

Un ski à tout faire avec douceur moyennement performant. on élimine le mode derby.
7/10
Accessibilité & confort
Performance grandes courbes
Performance petites courbes
Performance trafole
Aptitudes piste
Aptitudes freestyle

Points forts

toucher de neige et homogénéité.

Points faibles

Trop souple devant pour défoncer les tas...

Recevoir gratuitement du matériel à tester (et garder), ça vous intéresse ? Les Tests Privés sont là pour vous ! Nous vous expliquons tout ici.

Acheter Stockli Stormrider 95

Les magasins ci-dessous ont ce ski en stock. En cliquant sur "voir l'offre" vous allez être redirigés sur le site du magasin

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire