Test Scott Scrapper 115 2020

26 tests Scott Scrapper 115.

Donnez-nous votre avis !
Note moyenne : 8,9/10
Drop-in

Une barre à mine réactive

Scott Scrapper 115
Avis sélectionné
Profil du testeur : 26 ans | 1,76m | 88kg | Expert
Taille testée : 182
Acheté : 650€ en magasin
Conditions du test : Grosse poudre, piste, rando dans 35cm de peuf

Points forts

Réactif
Léger
Précis

Points faibles

Demande une condition physique correcte

Je vais faire court mais efficace, ce sont des skis montés en Pivot 18 sur système Cast (butée avant interchangeable avec un système Dynafit pour de l’approche) 


Sur piste: 

Ce n’est pas déconnant, on ne parle pas de ski de géant, les changements de carre sont progressifs mais la dureté du ski fait que ça répond plutôt bien sûr piste et permet de tracer de grandes courbes à mach12. Agréable pour un transition entre deux spot. 


Grosse peuf: 

Pour avoir eu le scrapper 124, je pensais être déçu dans de grosses conditions. Loin de là, une spatule que sort tout de suite, un talon rigide qui permet d’être stable et envoyer du lourd à haute vitesse. Ça trace de belles courbes dans 35-40cm. Un ski rigide, qui accélère donc ça demande un minimum de jambes pour les maîtriser. Très fluide et précis en conduite, il reste très maniable dans du technique. 

Je n’ai pour l’instant pas eu l’occasion de le tester sur glace ou neige compacte... à voir


Rando: 

Pour être cohérent, je ne fais que 30 à 40min d’approche. Sa légèreté, pour un gros gun en poudre est son gros point fort pour faire de l’approche. J’en suis ravi.

Pour qui ?

Pour des skieurs avancés ou expert cherchant un ski performant en poudre comme en trafolle, léger, dynamique, sans pourtant négliger la piste.

commentaires

Pas encore de commentaire
Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire