Test Scott Scrapper 115 2017

22 tests Scott Scrapper 115.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Scott Scrapper 115
toast.lou

Du pure plaisir à la glisse, robuste et polyvalent

Avis sélectionné
Profil du testeur : 32 ans | 1,81m | 110kg | Expert | Nantes
Taille testée : 188
Acheté : 700€ en ligne
Conditions du test : Poudre grosse pente mais aussi piste fraîche et un peut bétonnée.

Le Scrapper 115 c’est d’abord une grosse interrogation. Comment remplacer mes vieux super 7 (de 2012 pas les joujous allégés des dernières générations) par des lattes toutes aussi performantes en poudre mais aussi plus polyvalente sur piste. (Marre de me faire cramer par les copains sur le retour en station, c’est important d’être le premier en happy hour.)

Après une recherche de lignes proportion similaires dans les tests mag (très positifs) et sur Skipass, c’est ce Scrapper 115 qui a emporté mon choix.

Avec des lignes progressives, un double rocker, ce ski est totalement dans l’air du temps. Disons le direct je n’ai pas un ski subtile, c’est droit dans le pentu les virages c’est pour éviter les roches ou les sapins. Et autant dire que ca déjauge vite. Les skis sont en 189 cm et je dépasse les 100 kilos et bah c’est pas un problème pour aller chercher la surface dans la fraiche. La portance et bonne et la vitesse au rendez-vous. L’ivresse.

Bon, si je fais aussi des virages et ici aussi c’est bon, la dérive est équilibré, la paire reste dans la pente et s’y tient, le control efficace les enchainements aussi. Que du bien.

Dans la trafole les skis de Scott tiennent la route et ne partent pas en sur vibration. Le confort reste présent. On passe par-dessus sans se tanker. Ça fait plaisir

Sur piste les Scrapper 115 et bas ils font 115, donc ce ne sont pas des patins de hockey et sur les pistes glacées miroirs, il ne fera pas miracle. Mais sur la neige damée, le ski a un super comportement et une belle accroche. Les lignes progressive ça. Le double rocker est aussi très bien shappé, on n’a pas la sensation de se retrouver avec les patinettes sur les plats ou dans les schuss. Agréable. Parfait pour arriver en premier à l’apéro.

Sur le côté esthétique et finissions, le Scrapper 115 est pas trop mal. Au niveau look … woooooh.. Quand on colle les skis ça écrit Scrapper tout du long … woooo… trop malin. Non, ils sont simples et sobres avec des motifs bleus et noirs. En dessous il y a Scott écrit en gros et jaune sur la semelle. Pratique pour les retrouver après une grosse boite dans la fraiche et pour ceux qui aiment afficher la marque sur les photos de leurs jumps… Le look n’est pas vraiment important mais sur les finissions ils y a un truc méga agréable, c’est le revêtement supérieur des skis. Une sorte de vernis granuleux ultra costaud. À la fin de leur première saison les skis étaient quasiment pas entamés pas les coups de cares

Ah et ils sont montés en look pivot 14. Pour être au plus près de la neige… 

Pour qui ?

pour celui qui veut des gros ski pour tous les jours ou presque
9/10
Accessibilité & confort
Performance grandes courbes
Performance petites courbes
Performance trafole
Aptitudes piste
Aptitudes freestyle

Points forts

déjaugeage, vitesse, polyvalence et finission. bonne rigidité. Ski abouti

Points faibles

ce ne sont pas des patins à glace, donc l'accroche sur neige dure

Acheter skis Scott

Les magasins ci-dessous ont des skis Scott en stock. En cliquant sur "voir l'offre" vous allez être redirigés sur le site du magasin

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire