Test Head Monster 98 2018

10 tests Head Monster 98.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Head Monster  98
Matiouf

Un ski de tous les jours très performant.

Avis sélectionné
Profil du testeur : 59 ans | 1,85m | 85kg | Expert
Taille testée : 191
Acheté : 260€ d'occasion
Conditions du test : Toutes conditions.

Points forts

Filtre, touché de neige, stabilité.

Points faibles

Déjaugeage

Monster 98 en 191 montés à +0.5 de la marque, car achetés d’occasion, mais cela me convient bien ainsi. Je les skis avec des Technica Mach 1 130 et ils sont fixés en S920 dégradées 916, l’ensemble est lourd et très cohérent. Donc un ski classique, old-school dirons certains avec un mini rocker qui n’apparaît que quand on comprime le cambre, une spatule courte qui rebique un peu et un montage à l’ancienne, c’est à dire bien reculé avec un talon quasi plat. Le flex est bien ferme, mais pas barre comme un Titan Pro. Le rayon assez long, mais intuitif (25m).

Une fois chaussé, le poids, plutôt lourd de l’ensemble, n’est plus un ennemi, mais devient un allié. Le ski est bien équilibré et son flex bien que ferme s’avère vivant… Le touché de neige est excellent, digne des Stoeckli de la grande époque, ou de certains Aluflex. Ce ski filtre bien les irrégularités du terrain et se déforme de manière homogène sans dérobade.

Sur Pistes, c’est carrément un Géant élargi avec à la fois une excellente accroche, une grande solidité et stabilité sans que les 100 au patin ne gênent trop. Il coupe à merveille en mode grandes courbes, même sur le dur et accepte bien les mises en dérive. L’entrée en courbes est intuitive et précise, ensuite ça déroule parfaitement en fluidité. Il gomme les imperfections du terrain et défonce les tas de soupe. Il a de la relance. On est à la fois dans un bulldozer qui défonce, dans une limousine confortable et dans une Sub pour le peps et la tenue de route.

Champs de bosse… alors, oui, c’est (trop) grand et lourd… mais vif , sain et équilibré… je l’ai bien apprécié dans ce domaine en mode slalom entre les bosses et plus c’est pentu, mieux c’est (mais bon ça fume les cuissots et les genoux fatiguent)… Un truc que je ne fais plus, mais dont je suis certain : il a de très bonnes aptitudes pour tirer des droites dans les bosses.

En Hors pistes. En neige compacte ou dure, il est excellent que ce soit pour tirer droit (chose que je ne fais presque plus) que pour faire tous types de courbes. Toujours un bon filtre et de la tonicité plus de la stabilité, pas de surprises… solide, sain…

En Neige de printemps, il va très bien, à condition de ne pas devoir tourner trop court quand c’est profondément daubé! Là aussi miam miam…

En Poudre assez dense, ou peu profonde, il est toujours parfait, c’est moelleux ça pivote, et c’est stable sur la carre…

En Poudre légère, c’est un sous-marin, il faut jouer du rebond, mais ce n’est carrément pas son domaine. Il ne déjauge pas, ou mal.

Donc, un excellent ski à tout faire pistes (dégagées) et hors pistes toutes neige excepté la profonde légère, ce dans un mode sportif, typé grandes courbes. C’est un excellent ski de derby. Il me rappelle l’Aluflex Ephémère en L sur bien des points, ce dernier déjaugeant un peu mieux. Bon, il faut un certain bagage technique et du physique pour l’apprécier grandement, mais il peut se piloter sagement aussi. En fin de journée, il faut le reconnaître, on a bien mérité de se reposer mais faut faire redescendre l’adrénaline… sinon la nuit risque d’être agitée… et le lendemain, il faudra choisir des skis plus tendres…

Pour qui ?

Bon skieur cherchant un modèle puissant comme ski de tous les jours pistes et hors pistes.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire
.