Test Faction Candide 3.0 2017

80 tests Faction Candide 3.0.

Donnez-nous votre avis !
Postez un avis de qualité et augmentez vos chances de recevoir gratuitement du matériel dans le cadre de notre programme de Tests privés.
Faction Candide 3.0
Pat00

Parfait pour un ski unique!

Avis sélectionné
Profil du testeur : 31 ans | 1,90m | 76kg | Expert | Avignon
Taille testée : 186
Acheté : en magasin
Conditions du test : Toutes neiges durant un an et demi

Nature du test :

Je les ai testé en toutes conditions pendant une saison et demi.

En introduction, le ski paraît à la fois rigide et joueur. Monté en look pivot 18, au point « regular ». Il va mettre facilement en confiance, tout en montrant qu’il peut faire preuve de caractère si l’on appuie sur les languettes.

Sur piste :

Les skis carvent bien sur des rayons moyens. Sans prétendre aller faire un géant, on peut se faire plaisir sur piste avec ! On va accélérer en appuyant dessus dans la courbe. Ils sont agréables à utiliser, on sent du répondant tout en restant joueur et peu physique.

En poudreuse :

Un régal. On peut aller vite en flottant, ou bien à plus faible vitesse en utilisant le rebond de la poudre. La largeur de 108 me paraît suffisante dans un contexte « européen », d’autant plus qu’il déjauge assez facilement. Il est à l’aise dans la forêt, et permet de faire des virages réactifs, et stable si on veut accélérer dans une pente avec moins d’ « obstacles ». On peut soit faire des virages à l’ancienne ou en « slashant », ils savent tout faire.

A noter que si le ski est centré au point « candide center », il me semblerait à priori moins stable, mais peut être plus joueur. Ou bien à prendre une taille plus grande. Cela dit, je ne l’ai pas testé monter de cette façon.

En traffolée :

Les skis tiennent bien les chocs, on peut aller vite dans un mur de neige traffolée, et rester stable. D’ailleurs, ils m’ont semblé dans ces conditions plus à l’aise à haute vitesse qu’à faire des petits virages. Bien entendu, les skis peuvent secouer en raison de la souplesse en spatule (liée au programme freestyle), mais ils tiennent la trajectoire et ne trahiront pas les appuis, qu’il faut tenir malgré tout. Cela aurait peut être été différent avec une taille au dessus.

En neige de printemps :

Le ski excelle dans ce domaine. Les courbes peuvent s’allonger, et la vitesse augmenter, la trajectoire restera celle que vous lui dictez. Il va accélérer si on le cabre dans le virage. En ligne droite, ou tout d’un moins des courbes de rayons allongés, il faudra lui laisser prendre sa vitesse, qu’il tiendra sans broncher, tout en absorbant les irrégularités de la neige.

En freestyle :

Je ne suis pas un grand freestyler. Néanmoins, je peux garantir n’avoir jamais été pris en défaut lors d’un saut, que ce soit en snowpark, en backcountry ou à sauter des barres ou des corniches. Les skis sont bien équilibrés, et permettent de rester stable en l’air malgré les prises d’élans hasardeuses que l’on peut rencontrer en dehors des snowparks. Les butters, tails press sont un régal à réaliser, y compris avec de la vitesse. En Switch, il faut rester stable sur ses appuis, et là encore les skis auront peu de limites.


Conclusion :

Ce sont des skis que j’apprécie particulièrement, quelle que soit les conditions. Les skis ont peu de limites, en dehors de celles de leur programme. Un minimum de technique me semble utile pour en profiter pleinement. Certes on peut regretter un manque de rigidité aux extrémités dans certaines conditions (haute vitesse en trafollée ou neige dure par exemple), mais cette souplesse est un plaisir lors de sessions plus joueuses. Les défauts de skis résultant d’un parfait compromis en quelque sorte ! Ils restent faciles à utiliser, peu fatiguant, mais néanmoins ils saurant amener du sérieux ou du fun lors des moments désirés ! Des skis modernes, parfaits pour celles et ceux qui ne veulent/peuvent disposer que d’une seule paire !

PS : Je suis peut être tombé sur une bonne série, mais je n’ai pas rencontré les soucis d’usure prématurées du topsheet, mise à part les coups de carres quand on croise, mais ça c’est de ma faute ! Bien entendu, la teinte mate va prendre les rayures des bâtons dans la queue du télésiège, mais on ne peut pas y faire grand chose ! 

Pour qui ?

Skieur confirmé à expert
9/10
Accessibilité & confort
Performance grandes courbes
Performance petites courbes
Performance trafole
Aptitudes piste
Aptitudes freestyle

Points forts

Polyvalence, ski à la fois sérieux et joueur, pas trop fatiguant.

Points faibles

Si on veut vraiment un programme de haute performance, les skis montreront des limites dans leur caractères.

commentaires

Pas encore de commentaire

Laissez votre commentaire Connectez-vous pour laisser un commentaire